LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

12 règles de bonnes pratiques en forêt

12 règles de bonnes pratiques en forêt
Relisez la charte ONF

Patrimoine : la fontaine Sanguinède va t'elle disparaître ?

Mis en ligne par TL De Bleau on mercredi 13 novembre 2013 | 07:00:00

Notre portail d'information sur le Pays de Fontainebleau et l'Ile-de-France n'est ni réservé aux grimpeurs, ni un repère d'écologistes fanatiques... Nous souhaitons une meilleure préservation de la forêt et de l'environnement en général tout en garantissant son  libre accès. Il est des réglementations qui ont pour vocation de protéger des espaces naturels sensibles (notamment de la hache des bûcherons) mais qui ont pour conséquence de limiter nos pratiques (escalade, randonnées...) et qui parfois, portent même atteinte à notre patrimoine historique ! Ainsi, en est-il de la réglementation sur les Réserves Biologiques Intégrales qui y interdit toutes interventions humaines autres qu'à des fins scientifiques ou sécuritaires. En voici un exemple avec la Fontaine Sanguinède...



Les "anciens" et amis cartophiles (voir les articles de ce thème) connaissent bien cette fontaine créée de toute pièce par Denecourt (comme tant d'autres de la forêt) pour agrémenter ses sentiers bleus. Bon nombre de ces sentiers ne suivent plus aujourd'hui leur tracé historique notamment pour tenir compte des problèmes d'érosion (voir notre article à ce sujet). Les platières sont formées par des dalles de grès (voir notre article sur la géologie). Ces dalles sont imperméables et retiennent les eaux de pluie formant des nappes plus ou moins importantes (les mares) qui suintent à travers les fissures et alimentent les fontaines érigées par les Sylvains au XIXe.



La Fontaine Sanguinède a donc été construite par Denecourt en 1852, sur la crête de la Vallée de la Solle et gratifiée du nom d'un de ses souscripteurs d'après le Dictionnaire historique et artistique de la forêt de Fontainebleau de Félix Herbet paru en 1903 dans un journal local et que l'on peut consulter dans une version numérique grace au formidable travail de l'AAFF (avec ce lien) Pour être plus précis, elle se trouve parcelle 262 sur l'ex sentier n°4 dit de la Promenade à la Vallée de la Solle.

Ce sentier et ses variantes décrivaient une grande boucle qui, de la fontaine Sanguinède, traversait le sentier des Accords avant de redescendre sur le carrefour des Gorges de la Solle pour rejoindre la fontaine du Mont Chauvet par le sentier de la Solle. Elle parcourait ensuite les rochers et futaies remarquables par le Sentier des Artistes le long de la route tournante des Hauteurs de la Solle puis le long de la route de la Reine.

Deux petites boucles s’inscrivaient dans la première. Des raccourcis qui permettaient de gagner directement la fontaine Sanguinède à partir du carrefour des Gorges de la Solle par le sentier des Rapins ou de rejoindre le Sentier des Artistes non loin du Rocher des Deux Sœurs à partir du sentier de la Solle.

Aujourd’hui, depuis l’arrêté d’aménagement de la forêt du 11 janvier 1972, le Grand Mont Chauvet fait partie de la réserve biologique intégrale du Gros Fouteau qui est simplement frôlé par le sentier n°4 de la Roche Perceval au sentier des Accords. Conséquence : la nature reprend ses droits sur les  sentiers et les sites pittoresques qui jalonnaient ces itinéraires alors que certains d'entre eux (Fontaine du Mont Chauvet, Rochers des Deux Sœurs, Fontaine Sanguinède) comptaient parmi les plus fréquentés de notre forêt du fait de la présence de buvettes. 




Après la disparition des cabanes, un arbre poussa juste au dessus de la fontaine. Comme celle-ci est dans la RBI ( Réserve Biologique Intégrale ) on a laissé faire jusqu'à la mort du dit arbre celui-ci donnant du cachet à la ruine. C'était vrai jusqu'à ce qu'il soit coupé pour des raisons évidentes de sécurité, le sentier Bleu passant à son pied ...
Hélas, en RBI, la règle veut qu'un arbre coupé soit laissé sur place ! Outre le fait que dans notre cas, ce n'est  pas terrible pour le coup d'oeil ), l'éclaircie ainsi provoquée a favorisé la prolifération de ronces et broussailles en tout genre qui vont bientôt faire disparaître ce site ô combien emblématique de ce coin de Forêt. 

Alors oui, c'est une R.B.I et personne n'a le droit d'intervenir mais l'application parfois aveugle de la réglementation frise sans doute la stupidité. Une petite intervention pour entretenir ce patrimoine historique ne nuirait certainement pas à la finalité de la RBI. Pour cela, il faudrait encore que les travaux soient valider par la sacro-sainte Commission scientifique de suivi des réserves et là, croyez-nous, c'est pas gagné. 
En attendant, on en profite pour vous livrer ce petit conte trouvé sur la toile à propos de cette fontaine avant qu'elle n'ait totalement disparue avec la forêt...



I
l était une fois une pauvre famille qui avait trois enfants. Elle habitait au cœur de la forêt de Fontainebleau, sur les hauteurs de la Solle, au sud de la Mare aux Ligueurs, dans une toute petite maison. Les deux plus grands fils étaient bûcherons, mais le cadet était trop petit pour déjà travailler. Les enfants portaient leur pauvreté sur eux, toujours habillés de vieux vêtements troués, des lambeaux. 

Un jour, le plus petit des trois frères alla chercher de l’eau, comme d’habitude, à la fontaine voisine.
Là, il commença à peine à remplir son énorme seau qu’une fée apparut. La fée lui expliqua :
- “ Il faut que tes frères cessent de couper du bois par ici, c’est une catastrophe! Les sous-bois deviennent peu à peu des clairières; les animaux ne savent plus où se réfugier; le sol s’assèche...Non, ce n’est plus possible. Je te charge de les convaincre car tu es le plus naïf. Si tu réussis, je te donnerai un plein seau d’or. Si tu échoues, ma fontaine ne vous offrira plus que de pleins seaux de sang et vous devrez quitter l’endroit.
Attention, je ne veux pas voir tes frères, mais toi seulement.”

Impressionné par la fée, le jeune garçon rentra à toutes jambes chez lui, sans avoir pu prononcer un seul mot. Troublé, il tenta d’expliquer ce qui venait de se passer à sa famille. Mais il s’embrouilla, bégaya tant qu’on ne le crut pas.
Le lendemain, il dut retourner à la fontaine pour aller y puiser l’eau quotidienne. La fée apparut une nouvelle fois; elle semblait en colère après le cadet.

“- Fée, pardonne-moi, mais mes frères ne me croient pas! parvint à murmurer le garçon.
- Alors voilà pour calmer votre soif aujourd’hui", dit la fée en tendant un seau de sang.
Déçu, le cadet revint chez lui, bien décidé à convaincre ses frères. Il leur parla de nouveau, leur montra le seau de sang. Mais le plus âgé lui dit qu’il avait inventé toute cette histoire pour ne plus se charger de la corvée pénible de l’eau.
Il se passa la même chose encore le lendemain mais, comme les frères avaient soif, ils battirent leur cadet. 

“-Venez donc avec moi, ce dimanche, et vous verrez.”
Lorsqu’ils arrivèrent à la fontaine, la fée les attendait, assise sur une pierre. Elle s’adressa au cadet:
“- Alors, mon petit, as-tu pu convaincre tes frères aujourd’hui?
-Voyez vous-même, fée, ils ne me croient pas plus qu’hier ni qu’avant-hier. Ils sont là parce qu’ils doutent. Ils croient que je veux simplement me débarrasser de la corvée de l’eau! Ils ont décidé de me battre chaque fois que je rapporterai un seau de sang pour calmer leur soif ! C’est pour cela que j’ai décidé de te les amener, malgré ta recommandation. Ils ne croient que ce qu’ils voient, alors...
- Alors, interrompit la fée, alors voulez-vous que je vous transforme en pierres?
- Êtes-vous bien une fée, vraiment? demanda l’un des frères .
- Tu en doutes encore, dit-elle en brandissant ses mains .
- Nous vous croyons, nous vous croyons, ajouta l’autre frère. Il ne put quand même s’empêcher de demander:
- Mais pourquoi nous donnerez-vous un seau d’or ?
- Pour que vous laissiez la forêt tranquille.
- Mais, bûcheron est un métier honnête, c’est notre métier.
- Il y a désormais trop de bûcherons dans cette forêt. Elle disparaîtra bientôt. Il faut la protéger.
- On voudrait bien renoncer à notre métier pour un seau d’or mais...
- Mais, vous ne me croyez toujours pas. Alors, pour vous punir de votre méfiance, je donne le seau à votre plus jeune frère. Il est bon, lui, il a confiance et montre de la volonté.
Aussitôt, le seau s’emplit d’or. L’un des frères les plus âgés s’approcha.
- Recule, ordonna la fée. Seul, votre petit frère pourra le toucher. C’est lui qui se chargera de répartir équitablement la richesse de ce seau. Tant que vous serez méfiants, il sera chargé de vous remettre une pièce chaque mois. Faites-en bon usage! Mais, si jamais l’un de vous deux, ajouta-t-elle en désignant les grands frères, essaie de s’emparer du seau, il se retrouvera avec du sang...” 

A ces paroles, la fée disparut. Le cadet la remercia de tout son cœur, à voix basse.
“- Que dis-tu, toi? demanda l’un des grands.
- Je disais merci, merci à la fée d’aider de pauvres imbéciles comme nous. Vous feriez mieux d’en faire autant.”
Très vite, les frères changèrent de maison mais restèrent ensemble d’abord. Le bonheur rendit peu à peu les grands plus confiants. Ce qui les fit totalement changer, ce fut l’amour pour une belle. Ils se marièrent et partirent vivre chacun dans sa propre maison, sans avoir peur de manquer de quoi que ce soit, car ils faisaient confiance à leur cadet. 

Depuis ce temps, la fontaine s’appelle la Fontaine Sanguinède. C’est grâce à la fée de cette fontaine que la forêt a survécu. Elle y fit un marché avec beaucoup d’autres bûcherons. Certains, devinrent les pierres qui entourent, aujourd’hui encore, la fontaine ! 
Share this article :

1 commentaire :

  1. Très belle documentation . Merci
    la Fontaine aujourd hui , enfin l' année dernière
    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=255275057969929&set=pcb.255275807969854&type=1&theater

    RépondreSupprimer

Merci d'avance pour vos encouragements, commentaires, informations, témoignages ou critiques. En cas de difficultés, jetez un oeil à la page FAQ ou adressez-nous un mail.

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B
Pour encore + de news + d'échanges + de rapidité
 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template