Les Titres

vendredi 29 novembre 2019

[COM ONF] Attention travaux forestiers en bordure de la N7 près de Barbizon

Dans le cadre de la gestion durable de la forêt domaniale de Fontainebleau, l'ONF procédera à une coupe sanitaire dans la parcelle 701 le long de la route départementale 607 (ex N7 secteur de Barbizon) face au site du Bas Cuvier. À compter du lundi 9 décembre 2019, des entreprises d’exploitation forestières interviendront pendant deux semaines (20 décembre) pour sécuriser la lisière le long de la route, entre le carrefour du Congrès forestier et celui de l’Épine. Sur ce tronçon d’un kilomètre, plusieurs hêtres présentent des signes de vieillissements avancés, tandis que des branches penchent au-dessus de la route. 

Plus sensibles aux orages et vents violents, les risques d’accident inhérents à leur chute sur la chaussée conduisent l’ONF à les enlever. Faire en sorte que les automobilistes circulent sereinement en forêt s’avère être une priorité pour l’ONF, lequel pourrait voir sa responsabilité engagée si des accidents se produisent.

Une fois l’intervention terminée, l’apport de lumière au sol permettra aux jeunes arbres de grandir. L’ONF veillera à ce que la parcelle se renouvelle en conservant en permanence son écrin boisé. Des désagréments temporaires à prévoir Jusqu’au 20 décembre, ces travaux entraîneront des désagréments temporaires. 

Les conditions de circulation s’en trouveront modifiées en journée entre 9 h et 16 h. Avec la circulation dense sur cet axe, le bûcheronnage et le câblage des arbres s’avèrent difficiles à réaliser. Afin qu’ils s’opèrent en toute sécurité, le service des routes du Département de Seine-et-Marne fermera la voie de circulation dans le sens Paris-Fontainebleau. Les travaux ayant lieu au niveau de la double voie après le parking de l’Epine dans le sens Fontainebleau Paris, le trafic se reportera exceptionnellement sur celle réservée aux dépassements.

Toutes les dispositions seront prises pour garantir leur réalisation dans les meilleures conditions. L’ONF invite les automobilistes à respecter la signalisation mise en place à l’approche du chantier. Même si ces travaux maintiendront un couvert boisé, le paysage changera puisque des arbres seront enlevés. Des branchages resteront volontairement sur le parterre de la parcelle. Contenant une grande partie de la matière organique, ils participeront à son enrichissement. 

mardi 19 novembre 2019

[COM ONF] L'ONF s'attaque aux Lauriers du Caucase qui envahissent les Grands Avaux en Essonne

Dans de nombreuses forêts d’Ile-de-France et jardins, le Laurier du Caucase (le laurier palme, Prunus caucasica) se développe au détriment des espèces locales. Très invasif, ce type de plante largement utilisé pour faire des haies s'est répandu dans de nombreux sites suite aux dépôts sauvages de déchets "verts". Sa présence a divers impacts sur la forêt. Il empêche notamment les autres plantes de se développer en les privant de lumière. Par ailleurs, ses feuilles épaisses mettent beaucoup plus de temps à se transformer en humus. En forêt départementale des Grands Avaux (Essonne), l’ONF teste deux dispositifs d'arrachage contre le Laurier du Caucase. Souhaitons que la méthode soit aussi utilisée contre le très envahissant Prunus Serotonia dans le même temps !

Parcelle des Grands Avaux en mai 2017, complètement envahie par le Laurier palme

Pour lutter contre cette invasion, l'ONF pratique l’arrachage. Une méthode alternative qui s'inscrit dans sa politique de zéro produit phytopharmaceutique en forêt publique (herbicides, pesticides, fongicides...). Depuis octobre 2019, avec le soutien financier du Conseil départemental de l’Essonne, l’Office a testé deux dispositifs de lutte contre le Laurier du Caucase : l’arrachage mécanique à la pelleteuse et l’arrachage à cheval. 

Le technicien forestier chargé de ces actions a constaté une efficacité complémentaire des deux techniques testées : 

· Sur les zones où la présence de Laurier est très dense, la pelle mécanique est plus efficace. Dotée d’une force d’action importante, son bras permet d’arracher des lauriers d’un gros diamètre sans efforts. 

· En revanche, sur les zones à dénivelé, avec des accès compliqués ou des sols sensibles, l’arrachage grâce aux chevaux est plus adéquat. Les lauriers écrasés ou coupés sont aussi plus difficiles à arracher. Les chevaux permettent une action plus fine. En suivant le sens d’implantation des racines du Laurier, l’arrachage grâce aux chevaux à la mobilité incomparable, est plus efficace car il retire l’ensemble des racines. 

Photos ONF Y.NADJI


Ces deux techniques ont des résultats similaires en termes de rendement. Après l’arrachage, les lauriers sont broyés en petit copeaux pour assurer qu’aucune reprise ne sera possible : les lauriers broyés ne peuvent plus bouturer. Ainsi, les copeaux peuvent être évacués en plateforme de compostage. 


Laurier du Caucase : encore une plante invasive !

Le Laurier du Caucase est une plante d’ornement couramment utilisée pour la création de haie. Sa présence en forêt empêche le développement de la végétation basse dont les semis forestiers (petits arbres issus de graines). Son implantation en forêt provient notamment des dépôts sauvages de déchets verts. Le Laurier du Caucase a une capacité à faire des racines formidable, chaque branchage issu d’une taille déposé en forêt est une potentielle bouture ! Enfin, ses fleurs produisent des graines dont se nourrissent les oiseaux qui les disséminent en favorisant l’implantation du Laurier. Il est ainsi conseillé de couper les haies de Laurier du Caucase avant la période de floraison.

En forêt domaniale de Fontainebleau à quelques mètres de l'auberge de la Croix d'Augas en 2018
Envahissement progressif par le Laurier du Caucase

[EROSION] Prochain chantier participatif de lutte contre l'érosion à Isatis avec Respect Bleau aura lieu le 14 décembre 2019

Vous avez sans doute été surpris par les gros tas de pavés déposés au milieu des blocs d'escalade à Franchard Isatis si vous avez visité ce secteur depuis la rénovation de la route cet été. Il s'agit là du matériel nécessaire au prochain chantier participatif de lutte contre l'érosion organisé par la toute nouvelle association Respect Bleau qui aura lieu le 14 décembre 2019 après un premier succès en septembre.


Ce chantier propose aux grimpeurs de contribuer activement à l’entretien et la réparation de la forêt de Fontainebleau en luttant contre l’érosion liée à la forte fréquentation sur le site d'escalade de Franchard Isatis.
Même si ici, l'érosion du sol est restée très contenue par rapport à la fréquentation du site, elle s'est quand même accélérée dans certaines zones notamment au départ et sur la place à mi pente. Pas de grosse menace mais le niveau du sol s'est considérablement baissé au pied de certaines voies et pour une fois, les interventions ne seront pas curatives mais préventives !

Avec l’appui des équipes locales de l’ONF (Office National des Forêts) les bénévoles présents construiront de grandes marches en bois/sable et blocs de grès pour limiter les écoulements de sable selon les méthodes éprouvées depuis maintenant plusieurs décennies de chantiers collaboratifs et associatifs du même type. 

Tous les travaux de lutte contre l’érosion dans cette forêt reposent majoritairement sur l'engagement humain des bénévoles. C’est pour cette raison que RespectBleau a mis en place cet atelier, regroupant les membres et les volontaires pour appuyer les travaux de l’ONF.

Toutes les photos du chantier de septembre 2019 ont été prises par Andy Day

Rappel : Le chantier est ouvert à toute personne de plus de 12 ans. Certains travaux sont physiques et parfois dangereux et salissant. Prévoyez gants, bonnets, lunettes et chaussures de sécurité. Pensez à prendre de l'eau et un casse-croûte.

N'oubliez pas de réserver votre entrée (gratuite) à l'atelier anti-érosion car les places sont limitées.


Planning du jour:
10:00 RDV au parking d’ISATIS, échauffement de 20 minutes
10:30 Rencontre avec les agents ONF au parking, marche jusqu'au site
11:00-13:00 Première partie de l’atelier
13:00-13:45 Pause déjeuner - apportez votre casse croûte et n’hésitez pas à apporter de quoi partager et goûter des spécialités!
13:45-16:00 Deuxième partie de l’atelier
16:00 Un verre pour fêter ça 

Attention, travaux forestiers autour du circuit de VTT à Bleau

L'ONF a convié l'antenne MBF Fontainebleau dans le cadre de travaux d'exploitation forestière qui vont avoir lieu de novembre 2019 à avril 2020 sur la parcelle 375, celle-là même où passe le circuit balisé VTT. En effet, de nombreux arbres ont fait l'objet d'un martelage sélectif (repérable par leur marque rouge) et seront coupés durant cette période. Les bénévoles de MBF ont fait un  état des lieux du circuit avec le personnel de l'ONF et l'exploitant qui s'est engagé à minimiser l'impact sur le chemin. D'ailleurs si l'essentiel du débardage sera effectué avec un engin motorisé, le débardage cheval sera aussi utilisé pour les zones plus difficile d'accès ou fragiles. Pendant les travaux le circuit restera praticable mais avec prudence et aussi bienveillance vis à vis des bûcherons (et du cheval !). 

A noter que les travaux concernent aussi les sentiers bleus Denecourt notamment la liaison entre le 3 et le 2 depuis la Tour Denecourt.
Carte ONF MBF des travaux de coupes parcelle 375



mercredi 13 novembre 2019

L'ONF a besoin d'argent et appelle aux dons !


Vous avez certainement déjà lu un de nos nombreux articles sur la crise économique et sociale qui touche l'ONF malgré de nombreux plans de réforme successifs. Ce mardi 12 novembre 2019, l’ONF a lancé le fonds de dotation "ONF-Agir pour la forêt". Un appel à la solidarité aux amoureux des forêts. Ce dernier permet à tous – entreprises et particuliers - de soutenir les forêts françaises et de réaliser un acte citoyen. Avec l’accélération du changement climatique et des crises sanitaires, ces espaces naturels ont souffert ces dernières années : garantir leur santé est un enjeu majeur qui concerne la société toute entière.



A quoi serviront ces dons ? A financer des projets d'intérêt général en forêt publique dans plusieurs domaines : plantation, biodiversité, risques, accueil, patrimoine ou encore innovation.
"En créant le fonds de dotation "ONF-Agir pour la forêt", j'ai souhaité permettre à tous les acteurs de la société de s’engager au profit de la forêt et de réaliser ainsi un acte citoyen. Il s’agit de participer à la valorisation du patrimoine de la Nation, de léguer à nos enfants les forêts dont nous avons hérité, et ce dans un contexte de défi exceptionnel, celui de l'urgence climatique et de la perte de biodiversité." Jean-Marie Aurand, directeur général de l'ONF, président du fonds


Pour tous renseignements, rendez-vous directement sur https://www.onf-agirpourlaforet.fr/ ou  https://www.onf.fr/+/5d9


 
Copyright © 2014 Tribune Libre de Bleau et Cie | Blogger Template Distributed By ZMTemplate | Designed By OddThemes