LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

12 règles de bonnes pratiques en forêt

12 règles de bonnes pratiques en forêt
Relisez la charte ONF

Pourquoi bien choisir ses ancrages pour tendre une slack ?

Dans un article du mois de mai 2015, nous présentions l'univers de "la slack", discipline sportive aux nombreuses variantes et aux intérêts sportifs et pédagogiques indéniables

Cette pratique n'est pas toujours sans danger et présente, elle aussi, divers impacts sur les sites naturels. 

En outre, elle génère parfois des conflits entre usagers d'un même site, notamment lorsque les slacks entravent la circulation ou détruisent les points d'ancrage.

Donc pour compléter la lecture de l'article précité, nous pensons utile de publier à  nouveau ce qui suit. "A nouveau" car nous l'avions fait dans le cadre du viaduc des Fauvettes (la plus célèbre falaise d’Île de France) où la slack est désormais interdite ! 

Vous allez le voir, la slack et la hightline peuvent arracher un pan entier de falaise alors un petit un bouleau rabougri dans le sol sableux de la forêt de Fontainebleau !

Voici donc quelques articles et documents à relire de toute urgence avant de tendre votre slack n'importe où et n'importe comment pour faire de cette pratique une discipline éco-responsable en toute circonstance !

On commence avec le guide de la protection des arbres.


Avec la popularisation de cette pratique (on trouve des slacks dans bon nombre de magasins pas du tout spécialisé !), on voit des apprentis slackers tendre le bordel n’importe où, n'importe comment et parfois arrivent les accidents ! 

Passe encore pour la gêne occasionnée quand la sangle est tendu au pied d’un bloc de Bleau (justement celui que vous vouliez faire, pas de bol !) mais quand celle-ci plie jusqu’à la rupture des barreaux des garde-corps, il y a mise en danger des pratiquants et des autres usagers ! Il est évident que les altérations montrées ci-dessous ne sont pas l'oeuvre de pratiquants "informés" mais de débutants.

Voici un exemple des dégradations constatés au Viaduc des Fauvettes et qui ont justifié l'interdiction totale de la slack sur celui-ci !


Rupture du garde-corps par traction excessive (photo Cosiroc)

Les efforts sur les points sont considérables

Les grimpeurs ont remplacé au fil du temps tous les points par des broches scellées à la résine d’une longueur exceptionnelle de 25 cm et fabriquées spécialement pour le Cosiroc. Un point est donc à priori inarrachable dans des conditions normales d’utilisation et avec les forces habituelles liées à la pratique de l’escalade.

Pour la slack, c’est moins certain vu les forces de traction induites par certaines installations. Nous ne sommes pas du tout certain de la résistance des joints de ciment autour du bloc dans lequel est fixé le point.

Nous parlons ici du viaduc mais quand on voit certaines slacks au Saussois ou à Connelle, on peut aussi s’inquiéter.

Si vous ne voyez pas de quoi on parle, nous vous demandons de lire attentivement cet article à propos de la résistance mécanique des ancrages et de compléter avec la lecture complète des articles de Julien Millot rédacteur des extraits ci-dessous.





Donc pour résumer et bien pratiquer !

Sécurité :

Éviter de pratiquer seul.
Prendre le temps de regarder où l'on s'installe:
Ne pas couper un chemin / un passage avec une slack.
Faire attention à la zone de réception en cas de chute 
N’utiliser que des arbres dont le diamètre est supérieur à 30cm.
Baliser votre ligne (scotch, rubalise).
Ne pas laisser la slack sans surveillance.
Anticiper les ruptures de matériels .
Respect :
Des arbres qui servent d’ancrage : Penser à protéger l’écorce des arbres (demi rondins, tapis, moquette, serviette...), et à ne pas utiliser toujours les mêmes.
De l’espace public dans lequel on pratique :
Suivre le règlement affiché dans les parcs (animaux en laisse, nourriture, alcool, musique...)
Se conformer aux éventuelles interdictions ou limitations  (favoriser la discussion, éviter le conflit)
Emporter tous ses déchets (voire ceux des autres) en partant.
Des autres usagers : Laisser la place pour les autres activités et ne pas perturber des activités entamées (vélo, foot, pique-nique, jeux, ...)
Les « 10 commandements » pour réussir :

Ne soit pas si impatient
Un point fixe tu regarderas
De l'arbre sur lequel tu es fixé tu t'inspireras (gainage solide branchage souple)
Du groupe tu t'inspireras et sur lui tu t'appuieras.
Des sensations fines tu ressentiras (pieds nus ou semelles plates et peu épaisse)
T'amuser tu n'oublieras pas.
Des figures d'équilibres tu essayeras
Sans les bras tu t'entraineras
Dans la diversité tu pratiqueras
Seul tu ne progresseras pas, la convivialité tu chercheras.




Vous n'êtes pas sûrs du point de gauche parce que la pierre vibre un peu lorsque vous tapez dessus...



... Vous aviez raison d'avoir des doutes, mais il aurait fallu s'écouter et procéder à un changement avant la catastrophe...

0 commentaires :

Speak up your mind

Tell us what you're thinking... !

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template