Les Titres

mercredi 30 janvier 2013

Pétition BLOsarde sur la représentation des associations

On vous l'annonçait à demi-mots depuis quelques jours dans différents articles, la pétition du collectif BLO soutenue notamment par la FFME77 et le Cosiroc est en ligne ! Elle a pour objectif de permettre la réintégration des représentants des fédérations sportives et asssociations locales de défense des sites au sein des comités de pilotage sur l'avenir de Bleau. Nous n'allons pas la commenter et vous invitons plutôt à relire notre article sur la représentation des associations telle qu'elle a été modifiée en juillet 2011.

Une telle pétition ne peut avoir d'effet que si elle reçoit les signatures de tous les usagers : du promeneur au grimpeur en passant par les randonneurs, les vététistes, les cavaliers, les petites associations... Soyez donc nombreux à la signer !

Mais rappelons-le, force est à la Loi et dans notre cas, la Préfete de Seine-et-Marne et sa DDT n'ont fait qu'appliquer les textes sans beaucoup de discernement et surtout sans discussion ! Nous leur conseillons donc de relire l'article de que nous avions publié ici.

En tous cas, voilà qui va nous amener à reparler du rôle des fédérations sportives. Le 31 décembre, le ministère des sports renouvelait les 4 délégations (escalade, ski-alpinisme, canyonisme et raquette à neige) de la FFME conformément à la Loi sur le sport. Nous avons déjà évoqué notre contestation de la ligne politique fédérale en matière de gestion et défense des SNE. Lundi, se déroulera l'Assemblée Générale du CD 77 de la FFME où nous espérons que Pierre Vekeman saura faire entendre la spécificité du département qui, s'il offre de belles SAE est surtout doté d'un patrimoine en sites naturels unique pour lequel il aura fallu attendre le milieu des années 2000 avant que la FFME daigne s'y investir un peu dans l'entretien ! Ensuite, il y aura l'AG du CRIF FFME et en mars, à Fontainebleau, l'AG nationale de notre fédération où, comme nous l'écrivions ici, une liste dissidente nous proposera une politique du changement.

Enfin, reste le rôle du Cosiroc qui depuis 1967 a organisé notamment le balisage et l'entretiens des quelques 250 circuits de Bleau mais aussi la défense des sites naturels. C'est dans ce rôle d'association de sauvegarde de l'environnement qu'il doit poursuivre sa mission...

La délégation sportive quelques rappels 
Article L131-14
Dans chaque discipline sportive et pour une durée déterminée, une seule fédération agréée reçoit délégation du ministre chargé des sports.
Un décret en Conseil d'Etat détermine les conditions d'attribution et de retrait de la délégation, après avis du Comité national olympique et sportif français
Article R131-25
La délégation prévue à l'article L. 131-14 est accordée à une fédération constituée pour organiser la pratique d'une seule discipline sportive ou de disciplines connexes.
L'arrêté du ministre chargé des sports accordant la délégation est pris après avis du Comité national olympique et sportif français, et publié au Journal officiel de la République française.
L’article L.100-1 du code du sport rappelle que la promotion et le développement des activités physiques et sportives sont d’intérêt général, et dispose au surplus que : « les activités physiques et sportives constituent un élément important de l’éducation, de la culture, de l’intégration, et de la vie sociale. Elles contribuent également à la santé ». L’article L.131-8 du code du sport relatif à l’agrément des fédérations sportives conforte les fédérations agréées dans leurs capacités à participer à l’exécution d’une mission de service public. Il découle de l’obligation d'être agréée, celle d'adopter trois textes conformes à des modèles fixés par l'État qui sont énumérés à l'article R. 131-3 : 

- les statuts doivent comporter des dispositions obligatoires prévues à l'annexe I-5 (Afin de tenir compte des modifications issues de la loi du n°2003-748 du 1 août 2003 la notion de dispositions statutaires obligatoires se substituent à celles plus contraignantes  de statuts types qui prévalait auparavant).
- un règlement disciplinaire conforme au règlement disciplinaire type figurant  à l'annexe I-6
- et enfin un règlement disciplinaire particulier en matière de lutte contre le dopage conforme aux prescriptions de l'article L. 232-21 du code du sport.







                        • Chapitre II : Ligues professionnelles (Articles L132-1 à L132-2)
                        • http://www.kairn.com/article.html?id=2523

                          mardi 29 janvier 2013

                          Pétition BLOsarde, les sportifs réagissent auprès de la Préfecture

                          On vous l'annonçait à demi-mots depuis quelques jours dans différents articles, la pétition du collectif BLO soutenue notamment par la FFME77 et le Cosiroc est en ligne ! Elle a pour objectif de permettre la réintégration des représentants des fédérations sportives et asssociations locales de défense des sites au sein des comités de pilotage sur l'avenir de Bleau. Nous n'allons pas la commenter et vous invitons plutôt à relire notre article sur la représentation des associations telle qu'elle a été modifiée en juillet 2011.

                          Une telle pétition ne peut avoir d'effet que si elle reçoit les signatures de tous les usagers : du promeneur au grimpeur en passant par les randonneurs, les vététistes, les cavaliers, les petites associations... Soyez donc nombreux à la signer !

                          Mais rappelons-le, force est à la Loi et dans notre cas, la Préfete de Seine-et-Marne et sa DDT n'ont fait qu'appliquer les textes sans beaucoup de discernement et surtout sans discussion ! Nous leur conseillons donc de relire l'article de que nous avions publié ici.

                          En tous cas, voilà qui va nous amener à reparler du rôle des fédérations sportives. Le 31 décembre, le ministère des sports renouvelait les 4 délégations (escalade, ski-alpinisme, canyonisme et raquette à neige) de la FFME conformément à la Loi sur le sport. Nous avons déjà évoqué notre contestation de la ligne politique fédérale en matière de gestion et défense des SNE. Lundi, se déroulera l'Assemblée Générale du CD 77 de la FFME où nous espérons que Pierre Vekeman saura faire entendre la spécificité du département qui, s'il offre de belles SAE est surtout doté d'un patrimoine en sites naturels unique pour lequel il aura fallu attendre le milieu des années 2000 avant que la FFME daigne s'y investir un peu dans l'entretien ! Ensuite, il y aura l'AG du CRIF FFME et en mars, à Fontainebleau, l'AG nationale de notre fédération où, comme nous l'écrivions ici, une liste dissidente nous proposera une politique du changement.

                          Enfin, reste le rôle du Cosiroc qui depuis 1967 a organisé notamment le balisage et l'entretiens des quelques 250 circuits de Bleau mais aussi la défense des sites naturels. C'est dans ce rôle d'association de sauvegarde de l'environnement qu'il doit poursuivre sa mission...

                          La délégation sportive quelques rappels 
                          Article L131-14
                          Dans chaque discipline sportive et pour une durée déterminée, une seule fédération agréée reçoit délégation du ministre chargé des sports.
                          Un décret en Conseil d'Etat détermine les conditions d'attribution et de retrait de la délégation, après avis du Comité national olympique et sportif français
                          Article R131-25
                          La délégation prévue à l'article L. 131-14 est accordée à une fédération constituée pour organiser la pratique d'une seule discipline sportive ou de disciplines connexes.
                          L'arrêté du ministre chargé des sports accordant la délégation est pris après avis du Comité national olympique et sportif français, et publié au Journal officiel de la République française.
                          L’article L.100-1 du code du sport rappelle que la promotion et le développement des activités physiques et sportives sont d’intérêt général, et dispose au surplus que : « les activités physiques et sportives constituent un élément important de l’éducation, de la culture, de l’intégration, et de la vie sociale. Elles contribuent également à la santé ». L’article L.131-8 du code du sport relatif à l’agrément des fédérations sportives conforte les fédérations agréées dans leurs capacités à participer à l’exécution d’une mission de service public. Il découle de l’obligation d'être agréée, celle d'adopter trois textes conformes à des modèles fixés par l'État qui sont énumérés à l'article R. 131-3 : 

                          - les statuts doivent comporter des dispositions obligatoires prévues à l'annexe I-5 (Afin de tenir compte des modifications issues de la loi du n°2003-748 du 1 août 2003 la notion de dispositions statutaires obligatoires se substituent à celles plus contraignantes  de statuts types qui prévalait auparavant).
                          - un règlement disciplinaire conforme au règlement disciplinaire type figurant  à l'annexe I-6
                          - et enfin un règlement disciplinaire particulier en matière de lutte contre le dopage conforme aux prescriptions de l'article L. 232-21 du code du sport.







                                                • Chapitre II : Ligues professionnelles (Articles L132-1 à L132-2)
                                                • http://www.kairn.com/article.html?id=2523

                                                  Mobilisation d'Annot à l'Essonne !

                                                  Bonjour,
                                                  Pas de nouvel article en ce moment car nous sommes débordés par nos activités professionnelles, celles qui nous permettent de manger et de vous livrer gratuitement toutes ces informations ! Nous renouvellons donc notre appel aux bonnes volontés...le formulaire de mail est en haut à gauche !

                                                  Pour autant, il y a plein de chose à vous dire ! Ainsi nos amis d'Annot, célèbre petite commune du sud qui a la chance d'avoir sur une partie de son territoire d'exceptionnelles tours de grès (et oui presque comme à Fontainebleau mais parfois beaucoup plus hautes !) nous alertent sur une décision politique qui remet en cause l'organisation d'un évènement magique en site naturel...

                                                  En Essonne, nous attirons votre attention sur le dernier article de notre ami Bernard et sa chronique de Milly - la - Forêt. Au programme : un coup de gueule bien senti sur l'industrie pétrolière qui nous parle maintenant de "massage de roche" croyant nous faire oublier ainsi la fracturation ! Ben voyons !

                                                  Enfin, ajouter à votre agenda le comptage des chauves-souris lancé par le PNR du Gâtinais. Nous reviendrons très vite vers vous pour vous parler de la pétition concernant la représentation des associations sportives et de défense des sites à propos des comités de pilotage de Bleau. Bref, voici une revue de presse très politique...



                                                  Mobilisation à Annot !

                                                  Sur le blog un billet de Lionel Castoyannis a attiré notre attention et démontre une fois de plus qu'avec les politique, il faut s'attendre à tout (extrait) !

                                                  "...lorsqu'avec Antoine il y a déjà 8 ans nous avons commencé à bartasser dans les falaises supérieures d'Annot, notre intérêt s'est d'abord tourné vers les désormais fameuses fissures/trad que nous avons choisi de ne pas équiper, avec quelques luttes pédagogiques mais une belle réussite.
                                                  ... Cette dynamique a été très productive car nous avons réussi à lier de forts liens d'amitiés avec les habitants d'Annot, à leur montrer que nous pouvions être des gens raisonnables et utiles (consommation), leur expliquer ce que nous faisions avec nos gros tapis, comment on se protégeait dans des fissures "sans pitons", bref de partager une forêt où les uns comme les autres nous avions des passions diverses. Il ne faut pas oublier qu'Annot connaissait une certaine sensibilité liée à la fréquentation de la piste d'Argenton, qui n'est d'ailleurs pas à Annot mais sur la commune du Fugeret pour l'essentiel, de nombreux amalgames existaient entre grimpeurs, ramasseurs de champignons, squatteurs, campeurs.

                                                  Vaude
                                                  Même si les ouvreurs du spot avaient déjà bien géré par la mise en place du site internet et une masse non négligeable de pédagogie, il est important que les gens puissent mettre un visage sur les protagonistes et c'était désormais le cas. Lorsque nous avons eu à discuter avec les différentes parties concernant les secteurs de trad ou ce qui allait devenir l'Annot à bloc, nous n'avons eu aucun soucis, que de l'enthousiasme de la part des habitants d'Annot et ce au fil de nos prospections, nous avons fini par tomber sur une zone ou les blocs étaient particulièrement classes et surtout très concentrés, après quelques coups de brosses fructueux (...), nous nous sommes dit que ce serait cool d'y faire une bringue-grimpante. L'Annot à bloc était né.

                                                  Mais l'erreur (rétrospectivement) c'est qu'au lieux de faire les choses " à l'ancienne" nous avons décidé d'en parler et de faire les choses dans les règles, il nous semblait que nous risquions de mettre en péril le reste des secteurs en ouvrant sans autorisation. Nous sommes donc allé voir la mairie pour discuter de notre idée et voir dans quelle mesure il était possible d'avoir une aide logistique ou tout au moins la possibilité de contacter les propriétaires des parcelles.    A notre grande surprise, la mairie souhaitait justement mettre en valeur les grès, disposait à ce propos d'une enveloppe conséquente attribuée par la communauté européenne et ne savait pas trop par quel biais l'utiliser.

                                                  Nous avons donc discuté et élaboré un évènement tant pour les grimpeurs (100 blocs nouveaux à chaque édition) que pour les gens des alentours (animations sur la place et tutti-quanti), c'est ainsi que les 2 éditions du Annot à bloc ont eu lieux, la mairie au commande de la communication, nous à la logistique avec des prestataires du coin et le club pour s'occuper des enfants, l'accueil et autres ouvertures sur le bloc des finales. 

                                                  ... Dans notre tentative de communication, des gens du villages nous ont proposé de l'aide, des commerçant, des gens, les bars évidemment. Seule la mairie semblait dubitative et alors que nous sollicitions l'utilisation de la salle polyvalente du village pour une des soirée, les choses ont tourné au vinaigre : un des adjoints nous accusait violemment de détourner "l'Annot à bloc" pour le faire devenir un "Tradannot" !!! Incompréhensions!!! 

                                                  ... Alors que depuis plusieurs mois la mairie nous laisse dans l'inquiétude quant à l'organisation ou pas de l'annot à bloc, un étrange appel d'offre est ouvert pour l'intégralité du Annot à bloc (communication et logistique). Nous ne comprenons pas car habituellement, une énorme partie du Annot à bloc est bénévole et selon nous cela serait trop coûteux de faire facturer les milliers d'heures accumulées, d'autres part, nous organisons et brossons les blocs avant l'évènement et ne voyons pas trop quel type d'entreprise pourrait s'occuper à la fois de la com et de la logistique( brossage que nous effectuons avec plaisir). 

                                                  La mairie nous rassure et nous demande de nous organiser pour répondre nous même à l'appel d'offre, prétextant des obligations administratives et l'envie de  déléguer complètement la communication à des personnes compétentes. En fait, nous tombons dans un piège, alors que nous répondons à l'appel d'offre pour la somme exacte que coûte l'évènement les deux années précédentes, la mairie est déjà organisée depuis 3 mois avec une entreprise qui comme par miracle facture moins cher.

                                                  Verdict : le club et les grimpeurs d'Annot devront aider gratuitement le prestataire, lui montrer ou sont les blocs, lui fournir le matériel utile, trimbaler le matos, effectuer l'accueil des participants  et les recettes du challenge seront encaissées par....la mairie!!! Bien entendu nous n'acceptons pas et lors d'une réunion avec les politiques l'explication nous est donnée, textuellement : - "Vous êtes punis car le Tradannot était financé par l'opposition politique. - ???!!! Mais le Tradannot n'a pas de budget ! - Le traiteur vous a donné des saucissons et le pharmacien du strap. - ......

                                                  " Et oui...la politique c'est ça, des gens responsables et intelligents, doués de faculté d'analyse, capables de reconnaitre le travail des gens, de valoriser les bénévoles et chargés de s'occuper du bien-être des concitoyens. Beaucoup de grimpeurs ne votent pas mais parfois, il faudrait vraiment. Au-delà de cette sombre et classique histoire de récupération, il y a la nuance entre des organisations par des passionnés résidant dans un lieu qu'ils font vivre et des organisations mercantiles forcément plus puissantes mais avec quelle durée  ? Il y a aussi la solidarité entre les grimpeurs qui est parfois un peu décevantes face à tant de mauvaise foi, alors cette année il y aura peut-être un Annot à bloc, mais pas le notre.

                                                  Pétrole et gaz de schiste, ne dites plus fracturer mais masser !

                                                  Bernard rebondit sur un article du Monde du 22 janvier. En voici un extrait :

                                                  Source article d'origine
                                                  ... nos brillants stratèges pétroliers se découvrent des qualités de sémanticiens, et chacun d'y aller de sa proposition, la palme revenant au « massage de la roche » qui a obtenu les faveurs de Christophe de Margerie, le PDG de Total.

                                                  Nous aurions toutefois tort d'en rire trop longtemps car cet épisode sémantique confirme l'acharnement des pétroliers, explorant méthodiquement les pistes susceptibles de les faire arriver à leurs fins et exploitant toutes les ficelles concoctées par leurs communicants, afin de conquérir une opinion publique qui leur est défavorable .... pour l'instant.

                                                  N'oublions pas que, sur le terrain de la communication, ils ont incontestablement pris la main en abreuvant les médias de communiqués, articles ou déclarations diverses, directement ou via de zélés intermédiaires.

                                                  En réponse à cette déferlante, le citoyen responsable doit être conscient de ses propres forces, à commencer par celle du nombre .

                                                  Plus nous serons nombreux à...

                                                  ...plus nous contribuerons à rééquilibrer le débat et à le replacer systématiquement sur le fond, en dehors de tout artifice de langage.
                                                  Où sont nos chauves-souris ?

                                                  Le PNR du gâtinais français renouvelle l'opération de comptage et localisation des chauves-souris... en attendant le "Nuit de la chauve-souris en août !

                                                  vendredi 25 janvier 2013

                                                  Open regional de bloc ou sorties nature ?

                                                  Sortez les agendas ! Le mauvais temps persiste et vous en avez un peu ras la casquette. Pourquoi ne pas en profiter pour visiter les Zones Humides protégées ou assister à l'Open régional de bloc, en Seine et Marne, à Ponthierry ? Bref, au lieu de ronger son frein le week end, il y a plein de truc à voir... Demandez le programme et Save the date !


                                                  Challenge LAMOURET Open regional de bloc du 77 
                                                  Comme chaque hiver, le club de Ponthierry organise l'Open régional de bloc. certes ceux-ci ne sont que de mauvaises copies des cailloux voisins de Bleau mais c'est un rassemblement qui compte et réuni facilement plus de 200 grimpeurs !
                                                  La compétition débute le 02/02/2013 et s'achève le 03/02/2013

                                                  Cette compétition est ouverte en "OPEN"   aux licenciés FFME et compte pour le classement national pour les catégories officielles (Minime/Cadet/Junior/Senior/Vétéran)
                                                  Catégorie(s) ouverte(s) sur la compétition : Microbe, Poussin, Benjamin, Minime, Cadet, Junior, Senior, Vétéran
                                                  Date limite d'inscription : 25/01/2013
                                                  Programme détaillé :
                                                  Samedi 2 février (Cadet, Junior, Senior et Vétéran)
                                                  Inscription à partir de 13h30, n'hésitez pas à venir avant la foule !
                                                  Début de la compétition 15h,
                                                  Qualification de 15h à 19h (Cette durée pourra éventuellement être revue à la baisse en fonction du nombre de participants),
                                                  19h30 Concours de jetés !
                                                  20h sortie des résultats des qualifications,
                                                  Finale de 20h15 à 22h30,
                                                  23h00 Résultats définitifs et Podium.

                                                  Dimanche 3 février (Microbe, Poussin, Benjamin et Minime)

                                                  Inscription à partir de 8h00, n'hésitez pas à venir avant la foule !
                                                  Début de la compétition 9h,
                                                  Qualification de 9h à 12h,
                                                  13h sortie des résultats des qualifications,
                                                  Finale de 13h30 à 14h,
                                                  16h30 Résultats définitifs et Podium.
                                                  http://www.ffme.fr/competition/fiche/2517.html

                                                  http://degre.plus.free.fr/wordpress/


                                                  Journée Mondiale des Zones Humides :

                                                  Le Pays de Fontainebleau mais aussi dans le reste de la Seine et Marne, le CG77 a fait classer un grand nombre de zones humides en Espace Naturel Sensible. À l’occasion de la Journée mondiale des zones humides, le Conseil général et Seine-et-Marne environnement proposent des sorties à la découverte de ces milieux naturels remarquables

                                                  Rives des étangs ou des rivières, marais, mares, prairies inondables, tourbières, lagunes…, la liste est longue de ces milieux naturels appelés « zones humides », caractérisés par la présence d’eau.
                                                  Ces écosystèmes à l’équilibre fragile participent au cycle de l’eau, à la prévention des inondations, à la reproduction des poissons et batraciens…
                                                  Pour mieux connaître ces milieux particuliers, le Conseil général et son agence environnementale Seine-et-Marne environnement organisent, avec de nombreux autres partenaires, des sorties de découverte de ces espaces naturels, gratuites et ouvertes à tout public.

                                                  Ces sorties se déroulent dans le cadre de la Journée mondiale des zones humides fixée au 2 février, à la date anniversaire de la signature de la convention de Ramsar qui s’attache à préserver les zones humides dans le monde.  Cette année, la journée mondiale aura pour thème : « Les zones humides protègent notre eau ».

                                                  Entre le 28 janvier et le 10 février prochain, le public pourra participer à une dizaine de sorties guidées par des intervenants de Seine-et- Marne Environnement ou du Conseil général, dans des espaces naturels sensibles (ENS) départementaux ou dans des sites naturels seine-et-marnais.

                                                  Retrouvez toutes les infos ainsi que le programme complet (pdf) des animations et sorties de la Journée mondiale des zones humides en Seine-et-Marne sur www.seine-et-marne-environnement.fr.

                                                  Pour l'Essonne, dans le cadre des sorties de PNR du Gâtinais, c'est à Moigny-sur-Ecole que se tiendra une visite.


                                                  jeudi 24 janvier 2013

                                                  Le corps d'Innaya retrouvé en forêt de Fontainebleau

                                                  Notre si belle forêt de Fontainebleau est parfois le théâtre d'évènements dramatiques. Nous avons évoqué ici et là ces histoires de caches d'armes terroristes, ces assassinats mystérieux ou les découvertes macabres. Hier soir vers 20 heures, alors que la France était en attente du jugement de la libération de Florence Cassez, des policiers fouillaient activement la lisière de notre forêt, à Avon, dans le bois du Prieuré, à quelques centaines de mètres des habitations pour retrouver le corps d'Innaya une fillette disparue il y a tout juste un an mais dont on apprenait l'absence qu'en décembre 2012 !


                                                  En plus d'Innaya, les parents avaient un garçon né en 2008 et une autre petite née en 2011. En décembre, suite d’un signalement de maltraitance sur le garçon émis par l’Education Nationale, les enquêteurs,  en se rendant dans l’appartement de la famille n'ont pas trouvé Innaya. La mère aurait alors expliqué l’avoir confiée à de la famille. N’ayant pas de nouvelles, le juge de Fontainebleau a, lancé une commission rogatoire pour « délaissement de mineurs » et « non-présentation d’enfants ». Les parents ont été alors placés en garde à vue mardi. C’est là que la mère a craqué. Elle aurait expliqué qu’Innaya était décédée de façon accidentelle en jouant dans l'appartement. Devant ces aveux, le procureur de Melun, Bruno Dalles, a ouvert hier une information judiciaire pour homicide volontaire contre X et saisi deux juges d’instruction et les recherches ont débuté.
                                                  Selon un communiqué du président du conseil général de Seine-et-Marne, Vincent Eblé, "le 11 mai 2011, le parquet de Melun a décidé de faire admettre les enfants de la famille à l'hôpital et les a confiés aux services du conseil général (aide sociale à l'enfance) (...)" avant que "le tribunal pour enfants de Melun décide en août 2011 de mettre fin au placement, (...) avec un retour des enfants dans leur famille, tout en ordonnant un accompagnement éducatif d'une durée de six mois"."A l'issue de cette période de suivi individualisé et au vu des conclusions de l'association prestataire, le magistrat a décidé de mettre fin au suivi éducatif de cette famille le 19 août 2012", a poursuivi M. Eblé, ajoutant avoir "décidé de diligenter une enquête administrative", devant "permettre d'établir les conditions précises dans lesquelles cette famille a été suivie".



                                                  Image : AFP les recherches dans le bois du prieuré à Avon

                                                  Hier donc, un vaste dispositif était déployé vers 16 heures avec notamment des pompiers, des policiers, des médecins légistes et une équipe cynophile encadrés par le procureur et les deux juges d’instruction.  Les parents sont arrivés séparément,  : une femme brune de 25 ans originaire du Yémen, à ses côtés, son concubin de 30 ans, menottés et encadrés par des policiers. Sur place, vers 20 heures, des projecteurs éclairaient toujours la parcelle boisée derrière la coulée verte d’Avon où le corps était enterré dans un sac poubelle. Depuis combien de temps y était-elle enterrée? On l’ignorait mercredi soir.  Hier soir, les parents étaient toujours auditionnés par les enquêteurs de la sûreté départementale et du service régional de la police judiciaire de Versailles.Rien n’a filtré sur la date du décès de la petite Innaya, ni sur les circonstances de sa mort. Innaya, née le 23 janvier 2010.

                                                  lundi 21 janvier 2013

                                                  15 cm de neige à Bleau, c'est pas tous les jours !

                                                  Bonjour,

                                                  Sur les 25 Bosses
                                                  Photo : Robert Courtieau
                                                  les premiers "Bleausards" étaient des montagnards, des vrais, de ceux qui partirent à la conquête des derniers problèmes des Alpes puis des plus hautes cimes du monde.

                                                  Ce week end, la neige s'est invitée à Bleau couvrant nos blocs samedi de 6 à 8 cm de peuf doublé dimanche ! Pas fameux question circulation mais  Bleau ce WE avait des allures de station de sport d'hiver non artificialisée !

                                                  Pour celles et ceux qui ont la chance d'habiter à proximité de la forêt de Fontainebleau, impossible de passer à côté d'un tel spéctacle qui n'arrive pas tous les ans.


                                                  
                                                  Route du Loup
                                                  Photo Gîte Kailloux
                                                  
                                                  Les "grosses" chaussées, calfeutrés dans une bonne doudoune, gants et bonnet bien en place, les visiteurs de Bleau se sont adonnés à leurs passions en famille !

                                                  Bonhomme de neige, bataille de boules blanches, mais aussi luge, raquettes, ski de fond, surf pour les téméraires, VTT, randonnée et bien entendu : photographie... En voici quelques unes pour celles et ceux qui n'ont pu en profiter... Merci à nos reporters !



                                                  Bas cuvier 
                                                  Les sommets sont plâtrés
                                                  Les plaines de Chailly 
                                                  Les Hauts du Cuvier
                                                  Dans les carrières
                                                  Les sentiers bleus sont bien blancs
                                                  La montagne à moins de 100 mètres d'altitude (147 max)
                                                  Gros buisson, non callune enneigée. 

                                                  Mais certains ont poussé loin l'aventure !
                                                  Gérald et ses ami(e)s en ont profité pour tenter de brosser les cailloux pendant que l'ami Partick Jubeau gravissait notre Everest, au dessus de la ville de Fontainebleau.

                                                  photo Gérald Coste, Filo... 
                                                  photo Gérald Coste, Filo...
                                                  impossible de faire les Bretelles 
                                                  Mais peut être du Dry en vue
                                                  (on rigole ne faites pas ça SVP !) 

                                                  La croix du Calvaire, Everest Bleausard culminant à 147 m ! 
                                                  Le bouquet de la Reine Amélie par Patrick Jubeau



                                                  Attention, ça glisse en forêt ! Restez prudent !

                                                  Vue depuis la croix du Calvaire
                                                  Photo de Patrick Jubeau



                                                  vendredi 18 janvier 2013

                                                  Un grand bleausard nous a quité : Décès de Charles Deneux

                                                  Un grand bleausard nous a quité : Charles Deneux est mort

                                                  C'est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris que Charles Deneux et figure emblématique de L'Éléphant est décédé hier après une semaine d'hospitalisation. Charles était connu des bleausard sous le surnom de "Charlie" ou parfois de "vieux de Larchant".
                                                  Malgré son âge et sa canne, il se prommenait encore à travers les chaos de la Dame Jouanne et de l'Eléphant, invéctivant les grimpeurs et leur donnant des recommandations qui ne souffrait pas la contestation !

                                                  En effet, chaque méthode des blocs du site restait gravée dans sa mémoire même après 20 ans sans avoir grimpé, et il guidait les grimpeurs à l'aide de sa canne. Son enterrement aura lieu le mercredi 23 janvier à 15h à l'Eglise de Larchant.

                                                  Mais qui était Charlie ?
                                                  L'Elephant/COSIROC
                                                  Un autre personnage facétieux, Momo, « l’arabe qui grimpait pieds nus » disait de lui en 2009 : "ce vieux monsieur dont tu parle est un vrai "artiste du bloc". Il habite Larchant et son "jardin d'enfant" c'est bleau comme beaucoup d'autres...(ainsi va le lmythe de sisyphe).
                                                  Il ne laisse personne indifférent. L’ Homme est impossible à classer dans un tiroir, trop difficile à absorber, à digérer, une nature. C’est un agitateur qui a l’obsession de la réalisation du bloc « dans les règles de l’art » et surtout de rendre les autres meilleurs. Sa canne ne m’a jamais dérangé au contraire…j’en ris encore. Charly avec sa canne à l’éléphant est un phénomène unique à bleau « Mecque » de l’escalade.
                                                  Discutez avec lui et vous saurez les milles et une histoires du massif. Il est la mémoire vivante de l'Eléphant et la Dame Joanne..."
                                                  Certains le trouvaient odieux. Faut dire qu’en plus de crier fort, si vous aviez le malheur de ne pas faire un bloc dans la méthode qu’il décrivait, vous pouviez prendre un coup de canne sur les doigts !


                                                  L'inventeur du Triathlon international de Larchant :

                                                  En 2012, le Triathlon (qui a lieu tous les 2 ans le troisième diamanche de septembre) fêtait ses 32 ans ! Née de l’imagination de Charlie, cette épreuve unique au monde regroupait cyclisme sur route, escalade et course. Le cyclisme a été remplacé par le VTT.
                                                  Charlie avait pour habitude de dire à propos de cette journée exceptionnelle qu’elle ne s’adresse pas aux : « Ziguettes, ziguos creux comme des radis de six mois, …qu’il ne faudra pas placer vos pieds comme les chiens posent leur merde…mais si vous tirez bien forts sur les boudins qui vous servent de doigts en posant les pieds bien à plat, ca devrait faire l’affaire, bande de fainéants robustes… » Vous terminerez sans doute « sur vos moignons de rotule » !

                                                  Un très bon grimpeur à son époque :

                                                  Le bloc d'arrivé du Circuit noir... de monde
                                                  A l'Eléphant, il avait créé le circuit vert TD de 30 numéros, un rouge de 120 numéros (aujourd'hui bleu D de 57 numéros) , et un autre rouge TD très irrégulier, maintenant abandonné . Il était surtout l'ouvreur des trois quart du circuit noir tracé en 1972 et complété en 1981 par Antoine Melchior.

                                                  Il rejoint LuLu, Lucien Bérardini, un autre Sacré mec, grande gueule, facétieux (il avait quelques belles c... à son actif) et provocateur, qui fréquentait l’Auberge de la Dame Jouanne et ses cailloux… Après Michel Dufranc décédé à la mi décembre, c'est donc un très grand de Bleau qui s'en va.
                                                  Bonne grimpe Charlie !   Vous retrouverez un témoingnage intéressant de nos amis du Caf Normandie ici, sur le forum de Camp to Camp et sur celui de bleau.info

                                                  http://latribunelibredebleau.blogspot.com/2012/12/mort-de-maurice-herzog-et-de-michel.html

                                                  Photo du commentaire de JCV

                                                  Merci à Catherine pour ce bel article de la Rép.77.

                                                  mercredi 16 janvier 2013

                                                  La TL²B tire le bilan 2012 et vous remercie

                                                  Vous l'avez sans doute remarqué, depuis le 08 janvier nous avons passé le cap des 200 000 lectures ! Un grand merci à vous, lecteurs et lectrices fidèles mais aussi aux internautes de passage qui ont échoué ici après une recherche de mots clés parfois improbables...

                                                  Ce succès, car franchement à partir de 15 000 lectures par mois on peut sans doute parler de succès, nous donne de bons espoirs pour la préservation des sites naturels de loisirs sportifs de pleine nature et l'avenir de nos pratiques. Ce cap est donc pour nous l'occasion de vous livrer quelques statistiques sur l'audience de notre portail d'information (en cours d'année c'est ici), de faire le bilan de l'année 2012 et de lever un coin du voile sur 2013.


                                                  Commençons par les chiffres.
                                                  Au global de l'année 2012, vous êtes plus de 63 000 à nous avoir rendu visite au moins une fois générant 93 946 pages lues ! Entre les moteurs de recherches (30%) et les sites dit référents, c'est à dire ayant publié un lien vers un de nos articles (55%), vous n'êtes donc que près de 15 % à venir nous voir directement.


                                                  Parmi les sites référents, en dehors de google et facebook vous trouvez bien entendu notre partennaire, l'agence de presse Kairn, suivi du forum camptocamp et plus loin de bleau.info, Zebloc, escalademag, des forums anglais... Au passage, notons que si bleau.info est une référence en terme de topos, ouverture, cotation et autres blablas, ses administrateurs hollandais (nous disons bien administrateurs, ce que n'est pas JPR) semblent bien peu se préocuper des dégradations de notre forêt ! Peu de reprises des infos et surtout pas de mise à jour des pages autres que celles des blocs, circuits et sites...

                                                  Les outils Google nous livrent des milliers de statistiques. Big brother is watching us ! Certaines n'ont d'intérêt que pour maximiser les revenus des sites commerciaux et ce n'est pas notre objectif, donc nous n'en parlerons pas. Mais elles nous permettent d'en savoir un peu plus sur qui nous lit, d'où, combien de temps, à quelle fréquence...jusqu'à votre navigateur et système d'exploitation.

                                                  Ainsi, nous pouvons dire que 32,15% (20 441) d'entre-vous reviennent nous lire, que le temps moyen de lecture est de 1 minute 21 pour 1,48 page/visite.


                                                  Plus sympathique, d'où venez - vous ?  Voilà le podium des pays qui nous lisent...


                                                  Et voici la carte des villes (rond) nous ayant rendu visite de 45 à 13 468 fois
                                                  De stat blog 2011 2012
                                                  Le podium est donc bien français et fait la part belle à la province ! Outre le top ten suit Renne (12è, ) Annecy, (14è), Nice (14è ex), Dijon, Lille, Bordeaux... Fontainebleau n'est qu'à la 28ème place (371 visites) mais si on considère l'ensemble Fontainebleau-Avon (comme la SNCF) l'aglomération serait à la 6ème place juste devant Melun. Les grosses villes de l'Essonne dont on a beaucoup parlé cette année arrivent loin derrière (Massy à la 41è place, Every à la 42ème, Corbeil à la 76ème...)
                                                  Mais les étrangers ne sont pas en reste ! Londre (342 visiteurs) est à la 29ème place suivit par St Petersburg à la 32è, Lausanne, 33è et Bruxel à la 37ème place.

                                                  L'étude des mots clés utilisés pour nous trouver est parfois étonnante. Ainsi le mot "prostitution" a généré 56 visites, "site de cul" 48 et le mot "interdit" 92... D'autres sont plus habituels : topo, carte, camping, bivouac mais aussi éolien ou couloir aérien

                                                  Sur le fond :

                                                  En dehors de quelques articles publiés hors chronologie, nous avons mis en ligne 155 news (124 en 2011). Certains ont connu un vif succès dès leur publication bousculant la hiérarchie du top ten des plus lus (visible dans la colonne de gauche). Ce fut notamment le cas de celui sur l'arrachage d'un point de relais à Venasque, largement partagé sur le net et qui nous a valu, une nouvelle fois, les foudres de la FFME ! Tient à ce sujet, notre article remettant en cause la politique fédérale publié en plein championnats de Bercy a lui aussi attiré les foules le faisant entrer dans le top ten seulement 3 jours après son lancement et, celui annonçant il y a quelques jours le lancement du blog de la liste FFME Alternative est en passe de le rejoindre ! D'ailleurs, vu les articles qui figurent dans le top ten, les polémiques, vous semblez aimer cela bien plus que les articles culturels ! ;0) Toutefois, comme nous pensons que vous préserverez mieux un environnement que vous connaîtrez bien, on va quand même poursuivre avec nos historiques sur Bleau.

                                                  Du coté des pages d'information permanente, et malgré (ou grâce a) leur refonte avec ces photos à cliquer, le top ten a peu changé : vous venez chez nous pour trouver des cartes sur le Pays de Fontainebleau (2 891 vues), des adresses d'hébergement, des infos sur les topos, le matos et la technique. A ce sujet, vous avec été nombreux à plébisciter nos articles sur la parade, le nettoyage d'un tag, la fabrication et l'utilisation d'un pof. Merci aux lectueur de notre article sur la maladie de Lyme (2 353 vues) et à celles et ceux qui nous apportent des compléments d'information sur ces sujets.

                                                  En 2012, nous avons aussi fait la promotion d'une dizaine d'opérations de nettoyage de Bleau, les désormais célèbres Clean Up Day. Vous avez été nombreux à y participer et ils ont permis le retrait de plus d'une tonne de déchets qui s'ajoute aux 180 retirées chaque année par l'ONF malgré l'absence de poubelle ! Le 22 septembre, nous avons été 9 134 volontaires à participer au World Clean Up en France pour ramasser 342 tonnes de déchets sauvages !

                                                  Nous avons aussi évoqué les initiatives individuelles visant à réduire ces déchets, cartographier leurs dépôts, informer les visiteurs, mais aussi réduire l'impact des abus de magnésie. Nous vous avons beaucoup parlé de ces dégradations engendrées par les feux de bivouac, les tags, le vol et la destruction d'éléments historiques... Enfin, nous espérons vous avoir apporté un peu d'information sur l'avenir du Pays de Fontainebleau et les projets d'aménagement comme la ligne grande vitesse Paris-Lyon, les modifications du réseau routier (et les parking), la gestion de notre forêt, les interdictions à venir, les projet de développement touristique (SCOT...), les menaces comme l'exploitation du pétrole et gaz de schiste, les projets de carrières...

                                                  Pour 2013 !

                                                  Pour tout dire, nous aimerions bien parler d'autre chose, d'histoire, de culture, de géologie, des richesses de Fontainebleau... Nous aimerions bien ne plus avoir à évoquer et participer à ces Clean Up Day mais voilà, nous sommes réalistes !
                                                  Souhaitons donc que vous soyez aussi nombreux et efficaces en 2013 ! Nous relayerons bien entendu, tout ceux que vous organiserez et le World CUD lancé par l'association Let do it qui deviendra probablement un de nos nouveaux partennaires...


                                                  En effet, pour 2013, on va poursuivre notre travail d'information, toujours relayé par l'agence de presse Kairn (N° CPPAP : 0614 W 91417), mais on va certainement aussi développer un site plus commerciale... Comme nous ne sommes pas entièrement satisfait pas le site, nous attendons vos commentaires et suggestions avec impatience et réaliserons certainement plusieurs enquêtes cette année.


                                                  En attendant, nous tenions à vous remercier une nouvelle fois pour cette formidable aventure ainsi que toutes celles et ceux qui nous relaye dans le blog, leur page facebook, leur club et association.... Ce site c'est aussi votre portail d'information. vous devez le faire vivre en commentant les article (voir page FAQBleaug en cas de doute sur le fonctionnement) ou en nous adressant les news de vos associations à la tribunelibredebleau [à]gmail.com
                                                  Enfin, nous vous invitons à devenir vous aussi auteur dans ce site. C'est pas compliqué et il vous suffit de nous adresser vos textes et photos par mail (formulaire en haut du site). Vous connaissez blogger ? Vous pouvez peut être devenir un de nos rédacteurs ! 

                                                   
                                                  Copyright © 2014 Tribune Libre de Bleau et Cie | Blogger Template Distributed By ZMTemplate | Designed By OddThemes