LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

Merci de nettoyer les prises

Merci de nettoyer les prises
avec une bonne brosse !
Home » , , , » Le loup va t'il revenir à Fontainebleau ?

Le loup va t'il revenir à Fontainebleau ?

Mis en ligne par TL De Bleau on vendredi 8 novembre 2013 | 07:30:00

Il y a quelques jours (13/10/2013)  nos amis du JDD sans peur du ridicule, publiaient un article tout simplement intitulé "le loup aux portes de Paris" !  Si à la TL²Bleau nous ne sommes ni pro, ni anti loup, on est resté sans voix à la lecture de l'article...  

Où a t'il été vu pour qu'un journal sème la terreur chez les franciliens ? Faut-il avoir peur du retour du loup à Fontainebleau ? 

On ne pouvait résister à partager avec vous cette bonne nouvelle, le loup est de retour dans notre forêt...

Mise à jour dans cette article suite à la publication de celui ci
http://tl2bleau.blogspot.com/2013/11/promenons-nous-dans-les-bois-pendant.html


L'article du Journal du Dimanche 13 octobre ne manque pas de saveur. Et si cette pauvre bête, tant décriée à l'heure actuelle par certains éleveurs n’était pas une espèce menacée en France, nous pourrions rire de cette prose sans retenue.

Car la journaliste dont nous ne connaissons pas les compétences animalières  nous a quand même gratifié de quelques clichés alarmistes et complètement aberrants ! Exemple : "Le loup se rapproche. Comme il fait partie des espèces protégées, il ne se méfie plus de l’homme.(sic !) Il y a quelques années, on en entendait parler dans les Vosges. L’an dernier, il y a eu un cas en Haute-Marne. Mais si rien n’est fait, dans trois ans il sera dans la forêt de Fontainebleau.

Oui : vous avez bien lu, en 2016, il ne fera pas bon se promener en forêt à la recherche de cailloux éloignés... Remarquez, cela aura au moins le mérite de réguler la population de sangliers... 



Comment Marie Quenet "envoyée spéciale" du JDD peut-elle affirmer que le loup n'a plus peur de l'homme ? Comment peut-elle nous donner une date ? Que cherche-t-on avec de tels propos ? Le titre de l’article en dit d’ailleurs long : "Le loup aux portes de Paris". Lesquelles se situent donc à Bar-sur-Aube ! Vous savez où c'est Bar sur Aude amis bleausards ? C'est à l'Est de Troyes... Tremblez amis franciliens, la mal beste est de retour et va dévorer vos enfants !!!

Ne devrait-on pas écrire "Bonne nouvelle : après plus d’un siècle le loup est de retour dans le bassin Parisien..." ?

 En plus, on vous le dit, cela réglerai (peut être, car on n'est pas des spécialistes et on l'assume) quelques problèmes comme la surfréquentation de la forêt, et du coup, les déchets et l'érosion, la surpopulation de sangliers et, allons y carrément, la prostitution en bord de route et sur les parkings de la forêt ! 

Dans notre région où la chasse à courre a encore tout ses privilèges, nous sommes certains que cela fera des heureux !!!  

Plus sérieusement, le retour du loup en France est une réalité et il cause de vrais dégâts. Il est regrettable que les associations écologistes (pas toutes) ne reconnaissent pas davantage les souffrances des éleveurs qui voient leurs troupeaux égorgés. A vouloir mettre sous-cloche la nature, les écologistes ont tué l'écologie... Il devrait y avoir de la place pour tous, y compris pour le loup, non ?

Cela conduit à des fantasmes politiques alarmants (voir A cause de la fin du cumul des mandats, les loups vont rentrer dans Paris, selon Nicolas Dhuicq, député UMP de l’Aube) et en réaction, à des manifestations locales sans réel intérêt comme celle qui a eut lieu en septembre à Larchan à l'initiative de FERUS.






Share this article :

7 commentaires :

  1. là tu vas fâcher les amis du loup et les initiateurs de cette fête du loup à Larchant !
    à plus

    RépondreSupprimer
  2. Je cite: "Il est regrettable que les associations écologistes ne reconnaissent pas davantage les souffrances des éleveurs qui voient leurs troupeaux égorgés. A vouloir mettre sous-cloche la nature, les écologistes ont tué l'écologie... Il devrait y avoir de la place pour tous, y compris pour le loup, non ?" D'où tirez vous que les écologistes veullent mettre sous cloche la nature et ne reconnaissent pas les souffrances des éleveurs ? Etes vous mal informé ?
    Ce serait presque du Marie Quenet, non ?
    Pour votre complète information je vous renvoie vers le site d'une des principales associations écologistes "FERUS" http://www.ferus.fr/ qui prone la cohabitation entre élevage et prédateurs et qui en plus met en place un réseau de volontaires "pastoraloup" pour épauler les bergers et les aider à faire face au retour du prédateur.

    RépondreSupprimer
  3. Pour informations sur Ferus…. Pour bien se défendre il faut déjà connaître l’ennemi nous dit Louis Dollo : http://www.pyrenees-pireneus.com/Ecologistes-Ecologie/FERUS/Ferus.html
    Une des associations « mère » de Férus (Artus) concernant l’ours avait une fonction strictement commerciale : http://www.pyrenees-pireneus.com/Ecologistes-Ecologie/ARTUS/ARTUS.html
    L'autre association "mère" de Ferus qui était en charge du loup : http://www.pyrenees-pireneus.com/Ecologistes-Ecologie/Groupe-Loup-France/Groupe-Loup-France.html
    Ces mêmes individus avaient le fantasme d'introduire des ours partout et en premier lieu dans le Vercors : http://www.pyrenees-pireneus.com/Ecologistes-Ecologie/ARTUS/ARTUS.html#4
    En marge de Ferus, un support sectaire : La buvette des Alpages : http://www.pyrenees-pireneus.com/Ecologistes-Ecologie/Buvette-Alpage/BuvetteAlpage.htm
    Des référence : La fin du Mythe http://www.pyrenees-pireneus.com/Faune/Loups/Cohabitation-Danger-Comportement-Homme/Fin-du-Mythe-Loup-Tue-Homme/2013-05-25-Loup-Fin-du-Mythe-Attaque-Homme-Tue-Cohabitation-Presence.html
    Qu'on se le dise.....
    Bon courage !

    RépondreSupprimer
  4. bar sur aube/fontainebleau : 170 km.
    loup : 30 km/jour ce qui fait 4 jours et demi de distance en terme loup.
    alors oui, les loups sont aux portes de paris....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais bien sur ! Avec ce genre de raisonnement, c'est étonnant qu'il ne soit pas déjà là et qu'il ait mis autant de temps à remonter des Alpes. Il sera donc très vite en Alsace et d'ici peu en Bretagne pour manger les petits bonnets rouges. Cela nous fait penser au sketch de Bigard sur la chauve-souris.
      Bref, la présence du loup, sa sauvegarde et la défense des éleveurs sont des affaires sérieuses qui mérite bien mieux que tout ces articles (les nôtres inclus).

      Supprimer
    2. Encore faut-il qu'il traverse l'A26 et l'A5 ainsi que la ligne TGV !

      Supprimer
  5. Jusqu'à preuve du contraire, il n'y a qu'un loup, venu sans doute de Lorraine, et qui se ballade en Haute Marne et dans l'Aube, en profitant de troupeaux ovins non protégés pour se nourrir. Il s'agit certainement d'un jeune mâle en dispersion, et cela n'implique nullement qu'il va y avoir installation et formation d'une meute. D'ailleurs, il a fallu attendre 20 ans pour voir la première reproduction hors des Alpes, dans les Vosges cette année.
    Quand à la Fête du loup à Larchant, Ferus n'en était qu'un participant.

    RépondreSupprimer

Merci d'avance pour vos encouragements, commentaires, informations, témoignages ou critiques. En cas de difficultés, jetez un oeil à la page FAQ ou adressez-nous un mail.

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template