LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

12 règles de bonnes pratiques en forêt

12 règles de bonnes pratiques en forêt
Relisez la charte ONF

L'escalade bleausarde dans les Vaux de Cernay remise en question

Mis en ligne par TL De Bleau on lundi 22 février 2016 | 11:19:00

Si le terme bleausard défini les habitués des pays des grès de Fontainebleau, alors ce qualificatif vaut aussi pour les quelques sites des Yvelines dans la vallée de Chevreuse qui font le bonheur des grimpeurs franciliens depuis des décennies. On a déjà évoqué ici les circuits de Dampierre Maincourt, site remarquable et le topo Escalade autour de Rambouillet dont la troisième édition était sortie en 2006.
En effet, si les sites de Maincourt et des Vaux de Cernay, sont beaucoup moins connus que ceux de la domaniale de Fontainebleau, ils valent pourtant le détour avec des blocs de grès de 2 à 7 mètres et plus de 300 voies à eux deux  (90 voies de 2b à 6a, pour les Vaux, plus de 200 voies et 4 circuits, de 3b à 7c, pour Dampierre Maincourt)




Classés en site interdit par la FFME depuis cette réunion
Hélas, le Cosiroc nous informe que:

"Lors d’une réunion de travail dans le site de Maincourt, le représentant de l’ONF a informé le Cosiroc que tout tracé de circuit, ou autre balisage grimpant, était interdit dans le site des Vaux de Cernay (au niveau des Cascades) sur la pente est du Bois des Maréchaux (PF 35), ainsi que dans le Bois de la Vieille Bonde (PFs 31 et 32), ces deux sites se situant en forêt Domaniale.

Les raisons en sont les suivantes :
- érosion aggravée liée à la pente importante ;
- présence d’espèces rares sur l’ensemble du secteur (mousses et lichens)
- fréquentation importante et conflits d’usage possibles

Ces sites, surtout celui du bois de la Vieille Bonde (les circuits de l’Abbaye pour les grimpeurs), ne sont plus référencés dans la liste officielle des sites de la FFME." 



Heureusement, les circuits de Maincourt resteront balisés à l’identique, sauf un très léger détournement de l'orange pour éviter un point érosif.

Nous aurons peut être plus de renseignements prochainement avec le club d'escalade de Rambouillet. En attendant, ce coup de pression de l'ONF 78 est assez inquiétant. Certes, le site est aussi fragile que magnifique mais avec l'aide des grimpeurs et notamment  ceux du Cosiroc qui connaissent bien la lutte contre l'érosion anthropique, il devrait être possible de préserver ce site d'escalade dans un territoire où ils ne sont pas nombreux.


Share this article :

0 commentaires :

Speak up your mind

Tell us what you're thinking... !

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B
Pour encore + de news + d'échanges + de rapidité
 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template