LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

Merci de nettoyer les prises

Merci de nettoyer les prises
avec une bonne brosse !

Sécurité et accidents d'escalade, la FFME nous donne quelques chiffres

Mis en ligne par TL De Bleau on vendredi 10 juillet 2015 | 12:53:00

Nous avons reçu copie de la première lettre d'information de la FFME traitant de la sécurité en escalade. Celle-ci nous donne un peu de visibilité sur l'accidentologie de cette activité en particulier en bloc. Toutes les données sont des chiffres bruts qui mériteraient d’être affinés. Ils démontrent, s'il en était besoin qu’un apprentissage de la chute en bloc est tout aussi indispensable que le respect des règles de sécurité en falaise et en salle ! Une évidence qui n'a pas échappée à la FFME bien que la pratique de la "parade" que nous décrivons dans cet article ne soit visiblement plus enseigné dans de nombreux clubs par les DE (Diplômés d'Etat). Rappelons ici, que plusieurs d'entre eux craignent d'être poursuivi en cas d'accident sur la base d'une jurisprudence que nous avions largement commenté ici. En tous cas, comme le rappelle Pierre You, Président de la FFME en introduction de cette lettre : "Les accidents sportifs ne résultent jamais d’une cause unique, notre compréhension collective doit nous permettre d’identifier les nombreux facteurs qui ont entraîné la réalisation de ces sinistres. Nous devons avancer vers une analyse objective du processus des accidents."

Cette lettre s’inscrit dans une démarche active de prévention des accidents sportifs au sein de la FFME visant à prévenir, à préserver, l’intégrité physique des licenciés, visant à protéger tous les cadres bénévoles salariés dans leur situation d’accueil ou d’encadrement. 

Elle fait suite à la première formation FFME de « Correspondants régionaux Prévention Sécurité (CPS) » qui s’est tenue au CNSD à Fontainebleau, du 4 au 6 juin dernier.  Le CPS doit conseiller les comités, les clubs, relayer les informations nationales en vue d’améliorer la prévention et la sécurité
De cette formation, retenons l'intervention de Laurent Lagarrigue, Entraineur national, sur la chute en bloc...

"Les règles de sécurité Escalade par la FFME

Pour une pratique la plus sûre possible, le grimpeur et son assureur doivent utiliser des procédures et des techniques de sécurité simples et efficaces. Ces règles incontournables de sécurité sont aujourd’hui décrites dans un seul document. En effet le conseil d’administration FFME du 7 mars dernier a adopté officiellement Les règles de sécurité en escalade de bloc, de difficulté et de vitesse sur SAE, sites naturels de bloc et site sportif d’une longueur ".

A propos des statistiques publiées par la FFME, rappelons que ce sont des chiffres bruts. 
On peut les interprétés de différentes manières. Ainsi, de 2011 à 2015, sur 1164 dossiers d'accident enregistrés, seul 346 concerne des sites naturels ! Est-ce à dire qu'ils sont moins dangereux, moins fréquentés, ou que les grimpeurs qui les fréquentent respectent moins les règles de sécurité ? 
Probablement non. Disons que la part de pratiquants licenciés FFME en sites naturels est sans doute beaucoup plus faible qu'en SAE !



En bloc, si c'est dans le niveau "confirmé" (là, on aimerait une définition) qu'il y a plus d'accident, c'est surtout en salle d'escalade qu'ils surviennent malgré la présence des tapis ! A notre qu'en salle, la parade est quasi inexistante et que les règles de circulation sous les grimpeurs sont souvent oubliées...

Enfin, question gravité des accidents, c'est bien en bloc que les fractures sont le plus nombreuses...







La FFME annonce par ailleurs qu'elle mettra "prochainement en ligne un outil de recueil des données pour tous types d'incidents, presque accident, et/ou bonnes pratiques dénommé le retour d’expérience ou REX FFME. Le REX est une démarche qui permet d’apprendre de ce qui s’est passé afin de mieux maîtriser l’avenir."

A la TL²B on tient à souligner le remarquable travail de collecte des données effectué par la FFME. On attend avec impatience la suite ! On aimerait juste quelques précisions sur la nature de ces données (dossiers ayant fait l'objet d'une déclaration assurance sans doute) et la définition du grimpeur "confirmé". Par ailleurs, on aimerait connaitre la répartition géographique et notamment ceux concernant Bleau qui seraient à comparer aux statistiques des hopitaux de la région...
En attendant, nous vous recommandons la lecture exhaustive du document (lien ci-dessous) et des documents qui y attachés !

Source des graphiques et citations FFME :

Share this article :

2 commentaires :

  1. je ne comprend pas bien la comparaison bloc, difficulté.
    bloc, falaise ou bloc sae là je comprend.
    la difficulté me parait être un facteur commun.
    suis bête ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      nous aussi on a eu du mal à comprendre mais la notion de "difficulté" à la FFME fait certainement référence aux compétitions de ce type (c'est à dire type "escalade encordée")...

      Supprimer

Merci d'avance pour vos encouragements, commentaires, informations, témoignages ou critiques. En cas de difficultés, jetez un oeil à la page FAQ ou adressez-nous un mail.

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template