LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

Le Printemps est là

Le Printemps est là
Relisez la charte ONF

Grimpeurs, respectez Bleau !

Mis en ligne par TL De Bleau on mercredi 22 mars 2017 | 14:12:00

Voilà quelques décennies, que l'utilisation de la magnésie fait débat chez les grimpeurs. A la TL²B, nous militons depuis toujours pour un usage modéré et un brossage avec des outils doux et adaptés. Mais la très forte fréquentation de nos cailloux par un public élevé aux bassines de poudre blanche en accès libre additionné à des visiteurs de moins en moins sensible à la pollution visuelle créée par la poudre blanche, fait s'élever de plus en plus de voix pour sa limitation en forêt. En 2013, nous avions déjà relayé l'excellent article de Guillaume Blanc sur la tribologie puis son appel au respect de Bleau l'an dernier avec le soutien du GUMS et de Mountain Wilderness. Cette fois nous signalons la création d'un site internet dédié à cet appel.

Traditionnellement, à Bleau, jusqu'au début des années 80, on utilisait un "Pof", une boule de chiffon dans laquelle sont emprisonnés des cristaux de colophane dont nous vous parlions ici (fabrication du pof) et là (utilisation). Nous avertissons régulièrement sur cette menace dans notre rubrique magnésie (et on vous invite à relire cet article d'Oleg d'urgence !) 

En mai 2016, le Groupe Universitaire de Montagne et de Ski (GUMS-Paris), soutenu par la très sérieuse ONG Mountain Wilderness, prônait une pratique durable de l'escalade sans magnésie (entre autres). 
Cette fois, pour tenter de convaincre la communauté des grimpeurs en commençant par les différents clubs de pratiquants de la région parisienne, le groupe a lancé son site internet.

Share this article :

12 commentaires :

  1. Pffffffff, uN site de plus ! Faudra un jour se fédérer les grimpeurs.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,

    Idéalement, si vous tenez absolument à utiliser des poudres quelles qu'elles soient (magnésie, colophane), il faut en mettre un minimum sur les doigts de façon à ce que ça ne se dépose pas sur le rocher. Ainsi pas besoin de brosser... Brossage qui pourrait avoir comme effet d'abîmer le rocher lui aussi... Dans le doute, abstenons-nous...

    Guillaume Blanc

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    Plutôt que d'avoir à brosser, dont l'effet sur le rocher n'est pas quantifié, mais qui pourrait bien contribuer à l'user, le mieux, si on tient à utiliser des poudres (magnésie ou colophane) est de n'en mettre que sur les doigts suffisamment peu pour ne pas en mettre sur le rocher. Dans le doute sur les effets du brossage...

    Guillaume Blanc

    RépondreSupprimer
  4. Fédérer les grimpeurs ... tâche impossible avec ceux qui comme ici, au cosiroc ou sur ce "nouveau" site (des mêmes) embrouillent toute critique constructive, et volonté de compromis, pour travailler ensemble.
    bleaumeconnu.free.fr
    bleaulib.org

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour François, car je suppose que c'est toi, peux-tu préciser ta pensée car pour le coup, il me semble que le message est très clair autant au Cosiroc depuis pas de décennies que sur le nouveau site de Guillaume. Je ne vois pas vraiment de '' brouillard '' à part de magnésie. Bleau ardemment Greg

      Supprimer
    2. Pour affronter un problème il faut au minimum faire un effort pour l'appréhender, et donc faire un effort pour connaitre les grimpeurs par lesquels vient le "problème".
      Il est donc inutile de "relire cet article d'Oleg d'urgence" dont le parti pris assez vite évident est inutilement enrobée d'argumentation pseudo-scientifiques. N'aimant et ne connaissant pas les grimpeurs utilisant de la magnésie il ignore les raisons pour lesquelles ils l'utilisent. Ccl° au final, le problème, c'est les grimpeurs.
      "utilisation compulsive et débridée" ... c'est pas en leur parlant de cette manière qu'on va faire avancer le schmilblick.
      François, utilisateur occasionnelle et modéré de magnésie, prônant une utilisation occasionnelle et modérée de la magnésie.

      Supprimer
    3. Le seul parti-pris de l’auteur de "l’article d’Oleg" est d’informer le lecteur des données ou constatations de base au sujet de la magnésie, la colophane et de leur interactions éventuelles avec le grès pour aider (ou amorcer) sa réflexion.
      Certaines sont connues de tous, d’autres beaucoup moins. Celles qui sont sont parfaitement identifiées sont notées CT (constatation de terrain). Celles qui le sont moins, ou qui demandent des études complémentaires, sont en italique.
      Il s’agit uniquement d’une présentation des faits, certains ou pas, qui se veut objective.

      Si l’auteur pouvait nous transmette les points qu’il considère comme être « pseudo-scientifiques », nous le remercions par avance. Nous, plusieurs scientifiques qui avaient relu mon texte et moi-même, serons vivement intéressés par découvrir les points manquants d’objectivité qui nous avaient échappé

      Soleg

      Supprimer
  5. Tout à fait d'accord avec Guillaume Blanc. Modération et, déjà constaté brosser peut user le rocher, surtout avec une perche. Un coup de chiffon (de pof) me parait préférable.
    François (bLo)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Modération et non interdiction brossage avec les bons outils et en bon état. On est d'accord. En revanche, pourquoi l'usage de la perche sur des prises plutôt inaccessibles, serait il plus destructeur ? À moins que tu évoques la le frottement de la perche elle même ? Greg

      Supprimer
  6. Merci pour cet article, j'espere qu'il sera lu par le plus grand nombre. Trop c'est trop on en peut plus des blocs tartinés de magnésie, des sacs renversés et des gens qui trouvent ca normal de laisser un bloc degueu derrière eux. Vous n'etes pas dans une salle d'escalade pas moyen de laver les prises. Alors pour les futures generations arretons de tout pourrir comme ça. Merci.

    RépondreSupprimer
  7. Une bonne occasion de promouvoir l'achat d'une brosse de votre copain. La magnésie, ça peut rapporter alors encourageons son "utilisation"... Et l'achat des "bonnes" brosses. Que signifie ce jargon savant : Fédérer les grimpeurs ... tâche impossible avec ceux qui comme ici, au cosiroc ou sur ce "nouveau" site (des mêmes) embrouillent toute critique constructive, et volonté de compromis, pour travailler ensemble. Faut être initié ou quoi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir. Bizarre votre commentaire qui n'est qu'un copier coller de votre même commentaire de la mi-avril sans aucun argument. Vous qui êtes si malin... Agissez ! Proposez nous une solution. Ah bah non... Vous ne semblez savoir que critiquer les bénévoles et associations à coup de jugements, amalgames et rancœur. Vos posts anonymes répétés sont une plaie. C'est eux qui brouillent le message de réduction de la magnésie. Oui les grimpeurs d'ici ou d'ailleurs tartinent les voies et si il est impossible de leur faire changer d'habitude, peut-être faut-il effectivement leur ouvrir les yeux, leur apprendre à brosser et à le faire avec les bons outils. Merci donc au Cosiroc, GUMS, CAF et à la TL2B de faire la promotion des brosses en soies. Tiens pour information, Décathlon vient de sortir un modèle à quelques euros.

      Supprimer

Merci d'avance pour vos encouragements, commentaires, informations, témoignages ou critiques. En cas de difficultés, jetez un oeil à la page FAQ ou adressez-nous un mail.

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B
Pour encore + de news + d'échanges + de rapidité
 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template