LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

12 règles de bonnes pratiques en forêt

12 règles de bonnes pratiques en forêt
Relisez la charte ONF

2700 voies vous attendent à Kalymnos ! Mais faut-il y aller ?

Mis en ligne par TL De Bleau on mardi 15 septembre 2015 | 18:01:00

Le tout nouveau topoguide d'escalade à Kalymnos est sur les rotatives et devraient donc atterrir dans les bacs des bonnes librairies d'ici peu. Cette nouvelle édition décrit près de 2 700 routes et sera également disponible en numérique avec une application gratuite pour iOS et Android !  Il est écrit par ArisTheodoropoulos, l'auteur des cinq éditions précédentes qui s'est considérablement impliqué dans le développement de l'escalade à Kalymnos, dès 1999, époque bénie où une petite centaine de voies voyaient le jour ! Mais pour nous, deux questions se posent aujourd'hui. Le formidable développement touristique de cette île que même la crise économique grecque semble avoir du mal à enrayer (à Masouri, il y a désormais 5 boutiques de vêtements et de matériel d'escalade !) est il encore compatible avec la sauvegarde d'un environnement exceptionnel et longtemps préservé mais surtout, doit-on encore se rendre dans ce paradis pour grimpeurs alors que "les migrants" débarquent chaque jour plus nombreux depuis les côtes turques ?
Côté environnement, nous avons déjà évoqué le sujet. Outre l'impact carbone du voyage et l'impact sur le terrain, Kalymnos a été contraint d'organiser son premier Clean Up Day ! Ben oui, y'a pas de raison que les grimpeurs se comportent ici mieux qu'ailleurs. Enfin, si... il y en a mais ... On (re)trouvera donc ici, nos petits déchets favoris mégots, bouts de strap...) et là, les plus gros et plus moches, dont les inévitables tas de PQ. Ceci étant dit, au vue de la fréquentation, le site est plutôt propre et la pollution autant du fait des locaux que des visiteurs. Mais à l'heure où les télévisions du monde entier nous abreuvent d'images de misère, est-il encore important, utile, et même décents de parler de sauvegarde des sites naturels ?

Non, probablement pas. Mais que dire de l'arrivée massive des réfugiés fuyant guerres, misère, terreur... dans l'espoir de jours meilleurs sur le vieux continent ? Comment aller pratiquer "un loisir de riches" alors que les rues et plages avoisinantes abritent ce que notre monde a de plus laids à nous offrir ? Comment profiter de ces vacances censées être un moment de plaisir alors que des hommes, des femmes et des enfants meurent de faim à quelques mètres des restaurants ? 


Nul doute que certains grimpeurs vont fuir la destination pendant quelques temps. Nul doute aussi que certains s'y rendront en baissant les yeux, faignant de ne pas voir... Mais d'autres iront pratiquer un tourisme responsable. Ce fut le cas de Pascal Etienne et Catherine à leur dernière visite comme ils le rapportait dans un article publié sur le site de leur club. En même, celles et ceux qui connaissent ces deux grimpeurs ne seront pas surpris tant leur engagement quotidien, y compris sur le sol français, est déjà des plus importants !

" A Masouri aussi tu vas fréquenter des familles de réfugiés car les plus aisés louent des studios au milieu des touristes. Côtoyer ces gens, échanger avec eux est une expérience enrichissante mais qui rend mal à l'aise quand ta voisine attend un passage vers l'Ouest dans l'incertitude absolue de l'avenir alors que toi tu es là pour cocher ton prochain 7a avant ton calamar farci. Avant notre départ nous avions lu dans la presse des articles décrivant la situation à Kos et Kalymnos, mais le vivre de près c'est autre chose"... "Le fait le plus réconfortant, c'est la formidable solidarité des Kalymniotes qui se sont organisés pour leur venir en aide. Même les touristes peuvent participer, demande à Nikolas, le taxi qui parle français, de t'indiquer les associassions, les églises ou les points de dépôt de vivres en supermarché."

Ajoutons par exemple, comme nous le rapportait un autre grimpeur français bien connu, Bruno Fara, que Manuel, le patron de Tsopanakos, était ce Printemps chargé par la Mairie de servir un repas aux réfugiés sur le départ vers Athène. Dans les commentaires de l'article pré-cité, plusieurs suggestions dont ce mail en anglais d'une allemande à Kalymnos :
""Dear Pascal and Catherine, dear Clair,
I have been at the meeting of the Immigrant and Refugee Support Group.
The problem of the food is, that there are so many people now, that they can not cook for them anymore.
Now we try different ideas like Humus with Cucumbers on bred and Joghurt with water and salt for the dehydration the people are often facing.

About donations: The support group has money at the supermarkets of Kalymnos and buys the food and hygienic products of this money.
That way people can donate from everywhere and the voluteers don't need to buy food of their own money.
Next time I go to Smalios Supermarket in Elies I will ask for the details of their banc account and sent it to you.

Best greets from Kalymnos,

Saskia "

Voilà donc une possibilité comme une autre de soutenir les réfugiés tout en étant sur place ! Vous pourrez donc déposer directement des achats de premières nécessités sur place lors de votre voyage.  Et franchement, ils en ont besoin et vous serez au plus proche.

Bref, comme dans le cas du Népal, à la TL²B, on dit OUI, franchement, ALLEZ à Kalymnos, même actuellement. Ainsi vous soutiendrez l'économie locale ce qui l'aidera (un peu) à faire face à ce flux de migrants. Et si en plus vous apportez votre contribution sur place aux différentes initiatives ce sera top...Un voyage grimpe qui, s'il n'est pas éco-responsable, sera au moins éco-citoyen, et c'est déjà très bien !
Saint_Photis_Preview
Sinon, pour reparler de la falaise et de la nouvelle édition, le topoguide de Kalymnos sera aussi numérique. Une application pour les appareils iOS et Android sera accessible gratuitement avec chaque copie papier du topo (un code est inclus dans chaque topo vous permettant de télécharger gratuitement l'application sur l'App Store ou Google Play). L'application sera également disponible en achat séparé à une date ultérieure...
De nouveaux secteurs permettent de fuir les classiques qui se patinent inévitablement !
Toutes les infos sont là :

Share this article :

3 commentaires :

  1. Entièrement d'accord avec toi ! thierry st thibault

    RépondreSupprimer
  2. Je vous rassure, les réfugiés à Kalymnos sont mieux traités qu'à Calais !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour. Sans aucun doute mais ce n'est pas vraiment le sujet.

      Supprimer

Merci d'avance pour vos encouragements, commentaires, informations, témoignages ou critiques. En cas de difficultés, jetez un oeil à la page FAQ ou adressez-nous un mail.

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B
Pour encore + de news + d'échanges + de rapidité
 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template