LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est le premier e-magazine outdoor libre et indépendant...

12 règles de bonnes pratiques en forêt

12 règles de bonnes pratiques en forêt
Relisez la charte ONF

Pollueur... Payeur ! Exemple dans les Grands Avaux...

Mis en ligne par TL De Bleau on mardi 29 avril 2014 | 12:05:00

On vous parle régulièrement de ces dépôts sauvages de déchets qui sont parfois le fruit de particuliers, d'artisans et entrepreneurs très peu scrupuleux ! En marge du cas des alentours de Milly (voir notre article précédent), parlons à nouveau des Grands Avaux (Beauvais ou Rocher du Duc pour les grimpeurs) où ce genre de nuisance est également monnaie courante ! Certains nous reprochent de pousser à la délation mais franchement, doit on rester de simples observateurs ? Doit-on systématiquement se muer en nettoyeurs et ramasser la m... des autres en se résignant à subir les conséquences d'une hyper fréquentation ? Pour les gros dépôts, il faut "faire" les poubelles pour trouver des indices sur l'identité du pollueur. Et parfois, ça paye !


Le WE dernier, aux abords de la D948 (route Corbeil > Milly), un camion est venu se débarrasser de toutes les ordures amassées sans doute à l'occasion de travaux dans une maison ?

Sur 10 mètres de long, un monticule d'immondices, a été abandonné au pied du panneau du Conseil Général, sur l'un des sentiers les plus parcourus par les randonneurs de l'Essonne, le GR 11 !

Record battu pour ce dépôt d'ordures en pleine forêt !
Photo et information par JYD/ARB/Cosiroc

La barrière métallique n'était pas fermée à clé comme toutes celles du coin (en travaux)

Dans ce cas précis signalé par les Amis du Rocher de Beauvais, la Direction de l'Environnement Conservatoire des Espaces naturels sensibles a porté plainte et retrouvé l'adresse du propriétaire dans les immondices. La gendarmerie n'a ensuite pas eut de difficultés à retrouver l'entreprise responsable de ce dépôt par le biais du propriétaire. En voilà un qui sera facturé des frais de retraits en plus du PV !

Nous ne sommes pas surpris que ce soit une entreprise ; une benne pleine de gravas, balancée dans une foret, c'est moins cher qu'une décharge organisée et on peut tout de même la facturer au client ! Malheureusement ce n'est pas une attitude exceptionnelle.


Ce serait bien que le public soit informé de l'identité de l'entreprise, non ? Un panneau près du tas lui assurerait un belle publicité ! Visibilité garantie : y a du passage au vue de la sente qui s'est déjà formée pour contourner le tas ...
Share this article :

0 commentaires :

Speak up your mind

Tell us what you're thinking... !

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Articles et photographie en vente sur demande
Hébergé par Blogger
Copyright © 2009. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template