LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

12 règles de bonnes pratiques en forêt

12 règles de bonnes pratiques en forêt
Relisez la charte ONF

Ras le Cul du Bas cu !

Mis en ligne par TL De Bleau on mardi 6 septembre 2011 | 16:02:00

Bonjour,

Hier, après le stress de la rentrée scolaire, petite visite de la Mecque historique de l’escalade bleausarde avec un journaliste...

Source Bleau info :
Laurent Avare dans Fat Man
Quel grimpeur de bloc, français ou étranger, n’ a jamais entendu parler du Bas Cuvier ?
Qui n’a jamais rêvé d’aller un enchaîner quelques lignes mythiques comme La Prestat, La Marie Rose, La joker, l’abattoir, Carnage, Big Boss, Tristesse, fourmis rouges, Fat Man ou Khéops ?

Ce site remarquable, situé dans une superbe réserve biologique a marqué toute l’histoire de l’escalade à Fontainebleau. Première voie répertoriée dans le bulletin du Club Alpin Français en 1908 avec la fissure Wherlin, puis, l’ascension de la Prestat en 1914, premier circuit  balisé en 1947… jusqu’au premier 8a en dalle (Golden feet, 1989) ou 8b confirmé.

C’est aussi ici que se sont écrites les grandes pages de l’alpinisme français et notamment celles qui ont vu passer les alpinistes parisiens comme Pierre Alain, Robert Paragot, Lucien Berardini,... (pour ne citer que ceux là) dont le Cuvier était le terrain d’entraînement et lieu de bivouac !

Rien d’étonnant donc à ce que ce site, malgré sa lente dégradation soit celui qui attire le plus de « grimpeurs – visiteurs ».

J’ai écris : « Sa lente dégradation ». Car oui, le site n’est plus ce qu’il était ! Car oui, depuis son âge d’or, victime de son succès, de sa promotion, le site se dégrade, inévitablement et sûrement.

Parking du Bas cuvier... c'est pourtant bien visible non ?

« Le Bas Cul », pardons, « Le Bas Cu’ », c’est notre vitrine de l’escalade à Bleau (Font’ pour les étrangers) ! Elle est bien triste cette vitrine ! Elle est bien moche...

Car c’est désormais un ensemble de voies dont plus beaucoup ressemblent à ce qu’elles étaient lors de leur première ascension, un ensemble de voies aux prises érodées, polies, blanchies, cassées (tient, les Esgourdes ont cassé il y a peu), bref un ensemble de voies glissantes, gluantes et finalement très moches visuellement sous leur manteau blanc.

C’est maintenant un chaos de blocs où la végétation crève à petit feu ( en dehors du très envahissant Phytolaque) le sol étant de plus en plus tassé par ces centaines de milliers de visites annuelles… Après la végétation basse, c’est maintenant au tour des chênes, houx et genévriers de mourir, leurs racines progressivement étouffées…


C’est maintenant et surtout une immonde décharge à ciel ouvert, jonchée de kleenex, papiers gras, bouteille vides, et autres cochonneries dont finalement, les préservatifs et leurs putains d’emballages en plastique aluminium ne sont que la partie la plus choquante mais pas la plus volumineuse.


Hier, j’ai vu cet énorme sac poubelle oublié non loin de la Joker par un groupe de grimpeurs ou randonneurs et qui y traîne depuis plus d’une semaine sans que même les habitués du coin (comme moi) ne le remporte chez eux. J’en ai ras le cul de ramasser la merde des autres, débrouillez-vous !





Hier, avec une pince, j’ai quand même pris le temps de ramasser plus de 200 emballages de préservatifs ! Là encore, ras le cul !

Qu’ils laissent et enterrent capotes et PQ ne me dérange même plus... C’est bio dégradable et je baisse les bras et mon niveau d’exigence mais putin, c’est pas compliquer de mettre dans sa poche l’emballage ce petit bout de plastique de 5 cm X 5 cm  qui mettra plusieurs siècle à disparaître !!!


Que font Préfet et sous Préfet, Commissaire et autres autorités ?

Ah oui, j’ai lu dans Le Parisien qu’ils avaient fait cet été des opérations « coup de poing » contre la prostitution féminine autour de Fontainebleau et sa riche banlieue.
Enfin, plutôt contre les déchets générés par la prostitution car c’était bien l’objet des contraventions dressées !

Alors forcément, un site d’escalade, en bordure de N7, fusse – il le plus historique et réputé, et où les « gays » y viennent à priori sans histoire d’argent, c’est peut être pas la priorité. Ouais…

Outre la pollution du site où de très nombreuses familles viennent gambader les WE, les problèmes d’hygiène mais surtout de sécurité qu’entraîne une certaine « mal fréquentation » ne semblent pas pris au sérieux tant par les pouvoirs publics que les élus.
Et pourtant, ils devraient. Pourquoi ?

Parce que ce site est aussi fréquenté par les centres aérés de Seine et Marne et de l’Essonne !

Témoignage extrait d’une discussion sur un célèbre forum de grimpeurs début juillet :

« Quant aux centres aérés, ils font effectivement partis du problème...
Pour info, je pense que les chauffeurs de cars sont souvent en cause, car c'est généralement eux qui connaissent et proposent les secteurs forestiers.
Pour vous donner une idée de la mentalité:
dernièrement, alors que je grimpais au Bacu, une trentaine de gamin de 5-6 ans sont arrivé avec leurs accompagnateurs, par curiosité je vais les voir et leur demande si ils sont déjà venu ici et connaissent l'endroit...
Ce à quoi ils me répondent qu'ils ne sont jamais venu et que c'est le chauffeurs qui leur a suggéré le lieu...Je les informe alors sur le lieu (capote, prostitution etc...) et son "incompatibilité" avec des gamins de 6 ans...
Forcément, pour un chauffeur de bus, le parking et l'accès depuis la n7 en font un lieu parfait pour LUI ... Je suis, de plus, persuadé qu'il sait (qu'ils savent puisque ce n'est pas le seul à amener des gamins ici) exactement ce qui se passe dans ce lieu et l'état de saleté dans lequel il est...
Faut aller jusqu'où ? Qu'un gamin chope une piquouse, qu'il bouffe une capote ?"

Attention, la colère gronde chez les grimpeurs et autres usagers. Qui dit colère dit que des dérapages ne sont pas impossibles….

Qui financera ce sticker « Je suis un gros porcs, je laisse ma capote en forêt »  à coller sur le pare-choc des voitures présentes tardivement ?

Allez, bonne grimpe !

MISE A JOUR du 07/09/2011

Article du Parisien ce matin, merci Pascal...
On y apprend quand même que la Préfecture va en parler le 09/ septembre lors de sa réunion...



Bon, "chaque semaine", il y va fort ce journaliste ! ;o)

Merci aussi à Escalademag qui a publié mon article sur ce même sujet...

Merci aussi à cet internaute qui a créé un compte sur Flikr pour que vous puissiez y déposer vos plus belles photos de détritus bleausards...
lire le mode d'emploi sur Bleau.info

Mise à jour du 23 janvier 2012

L'ami Pascal en a remis une couche...
http://www.leparisien.fr/espace-premium/seine-et-marne-77/la-foret-de-fontainebleau-de-plus-en-plus-degradee-21-01-2012-1821647.php

Bon, je ne suis pas "le"responsable du Cosiroc et cette association ne passe pas chaque semaine nettoyer le Cuvier mais le message reste important. Merci Pascal.

Au passage, suite à une lettre que j'ai adressée au Maire de Fontainebleau à propos de son projet de PN, voici un extrait de sa réponse (du 16/01/2012) concernant le Bas Cuvier

"Sur le court terme, je constate avec vous que nous ne pouvons pas attenndre pour proposer des solutions de lutte contre les fléaux qui touchent actuellement la forêt, au Bas Cuvier et ailleurs. J'insite auprès du Préfet de Seine-et-Marne sur les problème liés notamment à la circulation routière et à la prostitution, afin que des réponses opérationnelles puissent être rapidement apportées."

En tous cas, dans la foulée, la carcasse de voiture à été retirée du Parking après 6 mois de patience !


Share this article :

14 commentaires :

  1. Réalité triste qui fait que, même étant grimpeur depuis plus de 10 ans, je n'ai mis les pieds qu'une fois dans cet endroit... Et je l'ai regretté.
    Dire qu'il suffit de marcher 15 minutes de l'autre côté de la N7 pour avoir des blocs propres dans un environnement sauvage...

    Si ça peut te remonter le moral, j'ai toujours pas retiré mes petits sacs poubelle de mon sac d'escalade, et ils reviennent toujours aussi pleins à chacune de mes sorties.

    Fred

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour et merci pour ton commentaire et, surtout, ta participation active au rammassage...
    C'est donc hors Cuvier que nous nous croiserons même si souvent, c'est pas beaucoup mieux...

    RépondreSupprimer
  3. Il y a un moyen simple de faire cesser tout ce bordel, décaler le parking d'1 km et fermer celui qui est au bord des blocs. Personne ne marche 1 km pour jeter un emballage de capote.
    Ça sera toujours plus malin que d'inciter les grimpeurs à des dérapages anti-pédé.(non ?)

    RépondreSupprimer
  4. J'ai été une fois au bas Cuvier, j'y retournerai plus. Venant des Pyrénées, ça m'a fait un choc. J'espère que les autorité bougeront un peu le Cu'. On peut pas laisser des gens souiller ce si beau site sans rien faire.
    Il y en a marre des porcs.

    Hugo

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour et merci pour vos commentaires.

    En ce qui concerne la fermeture du parking, nous avons évoqué ce sujet à plusieurs reprises avec l'ONF.
    Cette solution ne fait que décaller le problème ailleurs (notamment au carrefour de la croix du Grand Veneur). Deplus, organiser un autre stationnement n'est pas aisé car l'espace manque et les contraintes liées au foncier en Forêt de protection sont très importantes.
    Bref, il faudrait déjà (sans être homophobes) que les gays respecte la nature, c'est à dire :
    - enterrent leur déchets biodégradables,
    - remportent l'emballage aluminium.

    Enfin, il faudrait d'avantages de moyens pour lutter contre le dépôt d'ordures...

    Bleausardement
    greg des blocs

    RépondreSupprimer
  6. Le mal vient du mâle, pas du Gay.Comme c'est dit plus haut: c'est exactement pareil dans les lieux fréquentés par les prostituées.
    Et puis bon, toutes les bouteilles d'eau et restes de pique nique: y'a helas egalement beaucoup de coupables parmi les grimpeurs. Ceux là même qui ne lisent pas ces blogs, c'est con quand même.
    Merci à tous ceux qui se bougent le cul

    RépondreSupprimer
  7. Cauchemardesque. Le ton et les mots que tu emploies montrent bien ton désarrois devant une telle situation.
    Heureusement je ne connais pas tout ça autour de Nice.

    RépondreSupprimer
  8. Et le pire, c'est qu'il suffit d'aller grimper un peu vers Villejuif / Pantin / Issy les moulineaux pour croiser un bon nombre de coupables (je parle des grimpeurs souilleurs)...
    Ils se blanchissent les mains frénétiquement avant même de toucher une prise, ces salles sont des porcheries (malgré les efforts des proprios je suppose). Etc...
    A quand des "cours" de sensibilisation dans ces lieux ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Antrebloc effectue ce travail de sensibilisation en incitant a brosser un maximum , mais il est vrai que l'ethique se perd.
      Un brosseur de 17 ans

      Supprimer
  9. Apres 16 années d'arret, je reprend contact avec ce cher bleau que j ai pratiqué pendant 20 ans, entre autre au bascu. Je repart a zero, bref sur du jaune et j attend d avoir le niveau pour retrouver au moins le bleu du bascu.
    Horreur a la lecture de ce qui est plus haut, la mecque serais devenue un depotoir et pire encore.
    faut faire quelque chose.
    Laisserais t on le stade de france devenir un depotoire
    non
    alors
    bob

    RépondreSupprimer
  10. Bon, je n'étais pas allé au Cuvier depuis un moment et, profitant d'un séjour à Bleau à la Toussaint, nous y avons passé 1/2 journée. C'est hallucinant comme le site s'est dégradé ces dernières années. Je parle même pas des détritus mais seulement de la végétation et des blocs! Hallucinant! Et le pire, c'est que je pense qu'on ne peut rien faire...sauf interdire!
    Car l'un des principaux problèmes, et qui ne peut se régler, c'est la surfréquentation.
    Alors, à moins d'en arriver à des fermetures temporaires ou définitives, ou à des accès payants, les beaux jours de certains sites sont derrières eux...
    Gaby, triste

    RépondreSupprimer
  11. Peut etre que , a la maniere d'habitants des cités se faisant squatter leur cage d'escalier par des dealers , la solution serait d'occuper le terrain ( pacifiquement , mais fermement) afin de montrer que le Bas Cu' n'est pas un bordel et n'a aucune vocation a le devenir

    RépondreSupprimer
  12. Peut être que la solution se serait de virer la N7 de la forêt (et la faire passer très loin au large), et à terme de fermer toutes les routes de la forêt de Fontainebleau, la rendant ainsi accessible qu'aux seuls piétons...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et merci pour le commentaire.

      Nous aussi pour 2013, We have a dream !

      Supprimer

Merci d'avance pour vos encouragements, commentaires, informations, témoignages ou critiques. En cas de difficultés, jetez un oeil à la page FAQ ou adressez-nous un mail.

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B
Pour encore + de news + d'échanges + de rapidité
 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template