LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

Le Printemps est là

Le Printemps est là
Relisez la charte ONF
Home » , , , , , , » [MATOS] Test longue durée des trois modèles de chaussons d'escalade Simond de Decathlon

[MATOS] Test longue durée des trois modèles de chaussons d'escalade Simond de Decathlon

Mis en ligne par TL De Bleau on jeudi 15 juin 2017 | 19:15:00

Les grandes vacances approchent et vous allez peut être vous remettre à l'escalade. Et comme beaucoup, vous vous demandez si cela vaut la peine d'investir dans des chaussons d'escalade flambant neufs... Du coup, on s'est posé la question, "que valent sur les terrain les nouveaux chaussons de la marque Simond distribués par Décathlon ?"
En effet, dans un contexte économique de plus plus en difficile, les sportifs français et européens sont de plus en plus friands des produits des marques de distributeurs et ceux de l'enseigne bleu sont réputés être les meilleurs rapport qualité-prix. Alors qu'en est-il des modèles Vertika et Edge lancés l'an dernier ? Voici venu le moment de partager avec vous notre test longue durée des trois chaussons d’escalade Simond. 
Vous nous direz sans doute que ce n’est pas les tests qui manquent. Certes. Mais d'une part, on peut raisonnablement s’interroger sur leur indépendance quand les produits présentés dans un magazine sont ceux des annonceurs qui les font vivre (c'est aussi le cas de ceux des magasins et autres grimpeurs sponsorisés par une marque), d'autre part, le notre est réalisé par plusieurs grimpeurs totalement indépendants, sur tous les supports de grimpe possibles, et sur plus d'un an d'utilisation, jusqu'à l'usure complète !

Les conditions du test


Première chose, un test de chaussons tout comme l’achat, est une chose difficile à mener objectivement. En effet, cela fait appel à des sensations (forcément variables d’une personne à l’autre) et à la morphologie du pied du grimpeur. Nous avons effectué ce test sur un peu plus d’un an, passant  parfois par d’autres modèles histoire de voir si on conservait la même appréciation du produit dans le temps. Les chaussons d'escalade Simond ont été testés longuement en bloc, à Bleau, en mur et pan mais aussi sur diverses falaises plus ou moins adhérentes ainsi que sur le célèbre viaduc des Fauvettes, la seule "falaise" d'Île de France, en meulière à trous !

Les ballerines Vertika ont été testées par deux grimpeurs évoluant dans le 6C/7A à Fontainebleau mais aussi en salle et en falaise. La version à scratch a été testée par deux grimpeurs et une grimpeuse dans le 5 et 6ème degré en bloc, falaise et murs. Enfin, le Edge, le chausson à lacets, a été testé par une grimpeuse et un grimpeur jusqu'au 7b dans les trois pratiques. Certains de nos testeurs étaient déjà utilisateurs des chaussons Simond anciens modèles et ont donc pu comparer les versions...



L'équipe a choisi son modèle en fonction de ses envies mais aussi et surtout de sa forme de pied et des sensations éprouvé à l'essayage. De ce point de vue, par rapport à notre premier contact avec les produits qui nous avait beaucoup déçu (mais ça c'est le passé), les gros défauts ont tous été plus ou moins bien corrigés. Reste que certains modèles ne conviendront pas à tous les pieds et qu'à trop descendre en pointures, un chausson se fragilise. Nous vous invitons donc à relire notre article conseil sur le choix d'une pairede chaussons d'escalade avant tout achat.

Bilan global :


Globalement, tous les modèles ont survécu à leur utilisation mais nous avons dû changer une paire dont la gomme se décollait prématurément (3 semaines) et un s'est percé sur l'enrobage, au-dessus de la pointe, très rapidement. En magasin, nous avons constaté que le ponçage n'était pas toujours homogène d'une paire à l'autre et nous recommandons un examen attentif de la pointe et du collage lors de l'achat de votre produit...mais c'est le cas sur la plupart des marques.



A l’issue de ce test, on doit bien l'avouer Décathlon avec sa marque Simond a fait de sacrés progrès et propose maintenant des chaussons qui peuvent rivaliser avec les meilleurs dans le plus haut niveau. D'ailleurs, si des chaussons nous permettait de grimper plus forts, c’est-à-dire de gagner un ou plusieurs degrés de cotation, nul doute qu'ils feraient l'unanimité !

La gamme de chaussons Simond répond à la promesse commerciale de cette grande chaîne de distribution : des produits efficaces et moins chers que les autres produits équivalents du marché. Ainsi la ballerine, Vertika s'affiche à 60 €, sa version à scratch à 75 € et la lacet à 90/95 €. Des tarifs en-dessous des produits haut de gamme des marques Scarpa, EB, La sportiva avec lesquels nous les avons comparé qui franchissent allègrement la barre des 100 €. Du coup, à ces prix là, on peut le dire tout de suite, les produits Simond sont effectivement un des meilleurs rapports qualité prix et on leur pardonnera assez facilement quelques petits défauts.




Tous les produits de la nouvelle gamme Simond Edge sont équipés d'une semelle de gomme Vibram XS Grip qui apporte une adhérence excellente et une très bonne résistance à l'usure. Ils sont également tous plus ou moins asymétriques (donc plutôt centrés sur le pouce et déconseillé aux pieds de forme grec. 



De plus, tous les modèles combinent une pointe synthétique en Lorica® avec une tige en cuir. La partie en Lorica est souple et confortable et se détend peut alors que la tige en cuir est plus rigide et se fait au pied. Enfin, ils ont pris des couleurs passant du vert au bicolore jaune fluo et bleu ! Et le Edge, dernier né de la gamme affiche un look agressif qui interpelle immédiatement.

La balerine :

La Vertika Slipper est conçue pour le bloc et la salle. Sa forme légèrement asymétrique lui donne une précision très honnête sur les plus petites prises et un transfert de force très correcte sur pouce. Heureusement car la semelle est très souple pour offrir un maximum de sensations !  Le cou-de-pied est bien maintenu grâce à un large élastique. Mieux vaut choisir la ballerine assez serrée pour une précision optimale... Du côté des carres, c'est un peu faible mais c'est surtout la souplesse de l'enrobage qui nous a causé quelques soucis. Là, chez les poids lourds, le chausson déborde vite par-dessus la semelle et la bande de caoutchouc fini par se percer ...vite ! Sans être ultra performante, les deux boucles à l'arrière permettent d'enfiler ce chausson sans trop de difficulté. La vertika slipper offre donc à la fois une très bonne précision et des sensations. Dans les dévers, les griffés de pieds se font sans soucis et les contre-pointes restent efficaces. En revanche, côté crochetages de talon, on reste sur notre faim quand il faut tirer fort. En même temps, ce n'a jamais été le point fort des ballerines...
Bref, cette "copie" un peu améliorée de l'ancien modèle passé à 65 € fait de ce chausson plutôt technique, un modèle parfaitement adapté à des grimpeurs de blocs et murs artificiels pour peu que l'on ait les orteils un peu musclés. En falaise, nos testeurs ont déjà moins aimé... Idéal en deuxième paire ou pour l'entraînement https://www.simond.fr/ballerine-vertika-slipper-id_8359210

Le Vertika velcros

Simond a conçu le Vertika velcros pour les grimpeurs de niveaux intermédiaires souhaitant pouvoir retirer rapidement leurs chaussons. Le chaussant semble avoir subit quelques petites modification par rapport à l'ancien modèle mais reste très sage dans son asymétrie et son talon qui ne pousse pas trop vers l'avant. Là aussi les deux tirettes au talon font le job et le chaussage-déchaussage est facilité par les velcros. Curieusement, ceux-ci sont encore cousus du même côté alors que les concurrents ont alterné ce qui améliore nettement le serrage et les problèmes de déchirure du support de boucle. La semelle est assez rigide et la pointe précise pour donner une bonne tenue sur les petites prises de pieds en pointe et en carres. Comme avec sa petite sœur, c'est le talon qui nous a le plus déçu mais il fait quand même mieux le job. Quant à la forme, elle semble plus confortable en étant sans doute moins centrée sur le pouce que les concurants et à 75€, ce modèle est assez technique pour perfer dans le 7, tant à Bleau qu'en falaise ! A vous les économies... https://www.simond.fr/chausson-vertika-id_8359207




Le Edge :

De forme très cambrée et asymétrique, ce chausson à lacets est la vraie innovation de la marque ! Sa construction et sa semelle bi-denistée en font un très bon mix précision/sensation avec une tenue excellente sur les petites prises de pieds. En revanche, même si c'est difficile en magasin, il faut impérativement prendre le chausson très serré pour conserver une précision optimale dans le temps (-2 à -3 pointures). Premier constat, l'enfilage se révèle plus facile que ne le laisse supposer la grosse languette en mesh du coup de pied qui est cousue très bas et des deux côtés laissant un chaussant très étroit. Pourtant, c'est pas les 2 boucles passe-doigt du talon (un peu petites pour nos gros boudins...) qui aident à tirer sur le talon.



Le confort est plutôt bon au premier abord si l'on tire bien sur la chaussette en mesh mais se dégrade très rapidement pour deux raisons : d'une part la chaussette entraîne un fort échauffement du pied, d'autre part, elle comprime fortement la circulation sanguine cela devient vite très douloureux ! Sans doute ceux d'entre nous qui l'on essayé avait-ils un coup de pied très fort car normalement le serrage se fait à l'aide des lacets justement là pour ajuster la tension. Une fois le chausson détendu, le confort s'améliore mais... quand même... Sur ce modèle aussi, le talon n'est pas suffisamment enveloppé ce qui ne met pas en confiance lorsqu'il faut charger dessus mais globalement, cela tient plutôt bien.
En bilan, ce chausson est plutôt à recommander pour des voies techniques en falaise ou des blocs de haut niveau si vous ne prétendez pas enlever le chausson entre chaque voie.

A 90 €, il permet de faire une petite économie versus les modèles ultra technique des autres marques mais est-ce suffisant pour séduire les forts grimpeurs et compenser ses défauts...pas certain, en tous les cas, pas chez les bleausards...


Voilà, voilà,... A vous de vous faire une idée mais franchement, le rapport qualité/prix est top.

Merci aux équipes de Décathlon qui ont bien voulu accepter nos remarques, critiques, échanges de modèles abîmés. 
Share this article :

6 commentaires :

  1. Ahaha tu testes mon matos sans me prévenir et sans demander mon avis ?
    Ton article est bon, je partage ton avis sur les avantages rapport qualité prix, mais SURTOUT sur ces défauts 😦

    RépondreSupprimer
  2. Faux test et vraie complaisance, assurément...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. faux commentaire et vrai SPAM, certainement !

      Supprimer
    2. Effectivement la pub "indésirable" est trop envahissante sur votre site. Qui ça intéresse ? On se le demande !

      Supprimer
    3. Sans doute les quelques 5000 lecteurs de cet article pourraient ils vous repondre...

      Supprimer
  3. C'est vrai, votre style, vos écrits sont réputés pour être passionnants. On se régale les yeux à regarder vos magnifiques phrases rythmées avec une syntaxe tellement merveilleuse que l’on songe vous proposer prochainement l’habit des « immortels » de l’académie des belles lettres. Mais aussi incroyable que soit plaisante votre prose, ne nous faire pas l’injure, nous vos fidèles lecteurs, de nous prendre pour des imbéciles : nous avons bien affaire là à une publicité complaisante. C’est la raison d’être de la plupart des soient disant tests que l’on nous sert sur internet. Et je pense que je ne vous apprends rien, vous qui êtes dans le négoce...

    RépondreSupprimer

Merci d'avance pour vos encouragements, commentaires, informations, témoignages ou critiques. En cas de difficultés, jetez un oeil à la page FAQ ou adressez-nous un mail.

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B
Pour encore + de news + d'échanges + de rapidité
 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template