LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

Le Printemps est là

Le Printemps est là
Relisez la charte ONF
Home » , , , » Bleau Forêt d'exception (les suites du 7 juin)

Bleau Forêt d'exception (les suites du 7 juin)

Mis en ligne par TL De Bleau on jeudi 13 juin 2013 | 06:00:00

A la TL²Bleau nous avons beaucoup parlé de ce label et de la nouvelle gouvernance mise en place pour cette forêt.

Comme nos amis ayant porté la pétition, nous avons reçu un courrier de la DDT que nous partageons avec vous. Certains y voient une petite victoire, d'autres, comme des excuses, nous, une simple confirmation que ce n'est (hélas) pas les comités techniques qui prendront les décisions et que l'avenir pour les usagers sportifs de Bleau ne sera pas facile... Mais nous y participerons et ferons entendre vos voix...

Puisque l'on y est, nous en profitons pour vous offrir, en sus du CP de l'ONF la lecture de la brochure ONF d'une vingtaine de pages sur cette forêt d'exception.






Souhaitons que nos représentants (escalade, vtt, rando...) siègent bien dans tous les comités techniques et fassent bien le nécessaire par exemple pour empêcher une trop grande artificialisation des sites, pour limiter les coupes rases, ou pour éviter l'augmentation massive de réserves biologiques intégrales ! Voir lien bas d'article...

Par ailleurs l'AAFF nous a demandé de modifier notre précédent article sur la gouvernance. Nous avons retiré la phrase qui la mettait en cause dans cette réforme. Pour autant, nous portons à votre connaissance des extraîts de la feuille verte (le bulletin de l'association) n°18 de décembre 2012. A vous de voir...





Le Communiqué ONF sur la journée du 07 juin

Le 7 juin 2013, le massif forestier de Fontainebleau a été la première forêt domaniale française à obtenir le label national Forêt d’Exception® parmi les 18 forêts candidates telles les renommées forêts domaniales de la Grande Chartreuse, de Verdun, de Tronçais ou de la Montagne de Reims.

Avec plus de 20 000 hectares de forêts et 17 millions de visites par an, le massif domanial de Fontainebleau a acquis une renommée qui dépasse nos frontières. Cet espace naturel exceptionnel,
composé d’une mosaïque de paysages pittoresques et uniques, est riche d’un patrimoine naturel et culturel incomparable et source de bois de qualité.

C'est donc sur le site prestigieux de l'Allée de Romulus, en forêt domaniale de Fontainebleau, que le label a été ociellement délivré par Pascal Viné, directeur général de l'Oce national des
forêts à Frédéric Valletoux, président du comité de pilotage Forêt d'Exception® et maire de Fontainebleau (cf.photo), en présence de Michèle Prats, présidente du comité national d'orientation Forêt d'Exception®, Vincent Eblé, sénateur et président du Conseil général de Seine-et-Marne (cf.photo) et en-n Nicole Klein, préfète de Seine-et-Marne (cf.photo).

Cette labellisation, qui a reçu l'avis favorable du comité national d'orientation du label en 2012, est le fruit d'un travail concerté entre l'ensemble des partenaires (collectivités territoriales, élus, associations) qui consiste à préserver et à mettre en valeur les richesses de la forêt et de son territoire. Elle récompense également les nombreuses actions réalisées depuis 2007 : restauration des sentiers bleu de Denecourt ; création de sentiers découverte sur les Arts Rupestres et sur l'exploitation du grès en forêt de Fontainebleau ; réaménagement des aires de stationnement ; réintroduction de la Sabline à grandes  eurs ; entretien de paysages de landes...

Signature du contrat de projets 2013-2017
En-n, au cours de cette journée, l'ONF et ses partenaires, réunis en comité de pilotage, ont signé le nouveau contrat de projet "Fontainebleau Forêt d'Exception", pour la période 2013-2017.

Celui-ci s'articule autour de 3 grandes orientations stratégiques : forêt et matériaux (bois et grès), forêt et fonctionnement (fonctionnement des écosystèmes et gestion forestière) et forêt et écotourisme.
Les actions engagées dans ces grandes orientations stratégiques viseront à :
• valoriser la fonction économique de la forêt qui répond à la demande sociétale en matériau bois
• protéger et restaurer le patrimoine culturel et naturel du massif ;
• assurer la préservation du milieu naturel face à la fréquentation importante du massif;
• mieux appréhender les attentes sociales et promouvoir l'écotourisme ;
• partager avec le public les connaissances professionnelles relatives à la sylviculture, la chasse et
le domaine naturaliste ;
• sensibiliser les visiteurs à la protection du milieu forestier.
De nouveaux projets innovants et structurants pour le massif sont d'ores et déjà prévus :
• un site internet et une application mobile pour faire connaître la forêt et son actualité ;
• un sentier de promenade dédié au bois et à la gestion forestière ;
• des événements festifs pour sensibiliser les visiteurs à la préservation du milieu forestier : " fête
de la Forêt d'Exception" , " les journées du grès ", " Fontainebleau, Forêt propre "
• la restauration de sentiers bleu Denecourt
Share this article :

1 commentaire :

  1. Salut Greg,

    On ne va pas se plaindre, nous avons formellement obtenu une réponse qui invite les associations d'usagers aux comités techniques. A elles désormais, d'une part, d'y participer et d'autre part, de veiller à ce que les conclusions des comités techniques ne passent pas à la trappe.

    On remarquera au passage que sur un peu plus de 45 sièges aux comités pléniers seuls subsistent quelques unités d'usagers triées sur le volet, à comparer aux nombreux sièges occupés par l'administration, les fonctions territoriales ou similaires.

    Vu l'importance du nombre de participants aux comités pléniers, on peut aisément comprendre les difficultés de dialogue et le brouillage de la lisibilité et de l'articulation des différentes politiques publiques devant être mises en oeuvre sur ce massif. (cf. introduction Prèfecture avant dernier copil)

    On peut se demander si la simplification du mode de fonctionnement des ces comités pléniers devait passer par la suppression des usagers qui fréquentent assidûment cette "forêt exceptionnelle"?

    La représentation citoyenne n'est-elle pas de fait, limitée par l'administration au bénéfice de quelques élus? N'est-ce pas un cercle décisionnel bien restreint qui apporte par ses composantes des réponses préformatées aux questions de gouvernance de la forêt? On peut le craindre.

    Aussi, si l'état souhaite consulter pleinement les usagers, il serait souhaitable que ses ambitions à court, moyen et long terme soient explicitement formulées. Ce qui permettrait aux comités techniques de débattre dans les domaines de compétences qu'on leur a accordé dans un cadre clairement fixé et/ou de savoir si la messe est déjà dite. (cf. le parking de l'Isatis.)

    L'équation est loin d'être simple, j'en conviens.

    Bleausardemment.

    Christian Ch.

    RépondreSupprimer

Merci d'avance pour vos encouragements, commentaires, informations, témoignages ou critiques. En cas de difficultés, jetez un oeil à la page FAQ ou adressez-nous un mail.

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B
Pour encore + de news + d'échanges + de rapidité
 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template