LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

12 règles de bonnes pratiques en forêt

12 règles de bonnes pratiques en forêt
Relisez la charte ONF

On ira grimper chez les Chtis... ou presque

Mis en ligne par TL De Bleau on mercredi 26 septembre 2012 | 06:30:00

Cela fait un bon moment que cet article est en gestation, il est peut être temps de le sortir... Les bleausards les plus assidus connaissent sur le bout des doigts Fontainebleau, les Trois Pignons, les environs de Nemours et Larchant et, pour les plus aventuriers, les sauvages bois de l'Essonne des Grands Avaux à Chamarande. Les autres, vous pouvez toujours visiter les sites internet de notre colonne de gauche dont le remarquable Bleau méconnu.

Si vous êtes en quête de blocs nouveaux, pourquoi ne pas quitter l'Ile-de-France ? Quand aux falaisites qui ne jurent que par les falaises du sud ou de Bourgogne, ont-ils jetté un oeil au nord de la Seine ?
Bref, voici un petit tour d'horrizon de quelques sites d'escalade exotiques au nord de Paris en allant chez les Chtis... ou presque !



"Du grès,... je veux du grès !"

Parmi les sites de blocs les plus remarquables, pourquoi ne pas pousser la voiture jusqu'à la Hottée du Diable ? Bon, vous n'y trouverez pas de dernier 8c à la mode mais le site vaut bien une visite et regorge de rochers plus étranges les uns que les autres…

Lieu de légende et d'inspiration artistique, la Hottée du Diable, à Coincy, près de Château-Thierry, ne laisse personne insensible. Et surtout pas les enfants... Ce chaos gréseux datant du mésolithique fut, on s'en doute,  un mystère pour nos ancêtres. Selon la légende, cet éparpillement rocheux serait l'œuvre bien involontaire du diable. Au Moyen Âge, le seigneur de Bruyères souhaite bâtir sur son domaine l'abbaye du Val Chrétien pour les Prémontrés. Le constructeur se lamentait de ne pas tenir les délais. Le diable lui proposa un pacte : la construction de la bâtisse en une nuit contre son âme. L'homme désœuvré accepta. Le diable commença son ouvrage à l'aide d'une hotte. Au petit matin, il fut surpris par le chant d'un coq. Apeuré, il détala. Dans sa fuite les bretelles de sa hotte se cassèrent et répandirent sur le sol les énormes pierres aux formes plus sculptées que les traditionnels rochers Bleausards. Une deuxième variante, plus pieuse, stipulerait qu'un moine aurait aspergé le diable d'eau bénite ce qui l'aurait forcé à se délester de sa charge.

La Hottée du Diable est installée sur une butte sableuse dominée par un petit chaos de rochers aux formes étranges. On y retrouve bruyères, callunes, chênes et bouleaux. Surgi d'un sable gris très pâle, les boules de grès offrent de multiples petites grottes et parfois de trsè gros blocs. La tradition locale en a baptisé certains : le geyn (le géant), la baleine…  Si la plupart des rochers de la Hottée du diable ont été sculptés par le temps, ce visage fut lui taillée par une plasticienne allemande. Bien que remarquable, souhaitons qu'il reste un cas isolé...

Le site de 16 hectares est aménagé par le Conservatoire des sites naturels de Picardie. Des panneaux informatifs sont disposés tout le long du circuit pédestre d'un kilomètre environ. Faune, flore et légendes y sont détaillées. Les accès sont libres pour les piétons mais interdits aux VTT et aux engins motorisés.

Une visite guidée sur les pas de Paul et Camille Claudel passe par la Hottée du Diable. Les lieux ont d'ailleurs imprimé leurs marques dans l'esprit de la sculptrice et l'écrivain, ayant grandi à Villeneuve-sur-Fère.

Le site se trouve sur la D 310 entre Château-Thierry et Fère-en-Tardenois (7 km). Sentier de découverte de 1,6 km au départ de Coincy. Possibilité de visites guidées. Renseignements et informations à l'office de tourisme de Fère-en-Tardenois au 03.23.82.31.57  Accès facile via google map en tapant: "La Hottée du Diable, Coincy"



Et pour l'escalade ?
C'est un petit site de blocs de grès d'intérêt local mais qui offre tout de même 5 circuits tracés, du Facile à l’Extrêmement Difficile. Situé dans une zone protégée par un arrêté biotope, l’escalade y est tolérée. Cette autorisation est parfois remise en cause car le site abrite quelques rares lichens qu'il ne faudrait pas détruire donc, ne brossez pas de nouvelles voies et évitez la magnésie ! Par bonheur , la marche d'approche n'est que de 2 minutes. Du coup, c'est aussi un site très fréquenté par les familles les beaux week end. A une exception près, les blocs sont de faible hauteur.

Nous avons longtemps cherché un topo gratuit...et le voici (en bas de l'article) !  Dans ce topo, les principaux blocs sont répertoriés. Le schéma approximatif à pour but de facilité la localisation des numéros des circuits. Il manque cependant quelques numéros qui seront ajouté ultérieurement lors d'une prochaine visite. Le circuit jaune (grand débutant) n'a pas été représenté.

Deuxième, découverte, ce site n'est pas le seul site de blocs hors de Bleau !

La Hottée de Garguantua
Petit frère de la Hottée du Diable, ce site dispose d’un nombre limité de blocs (du 3 au 7a). Vous trouverez cependant 2 parcours fléchés : bleu ciel et rouge.
Nous tenons à préciser que certains blocs sont exposés. Certaines chutes, même avec un crash-pad, ne sont pas à prendre… à la légère ! Restez vigilant et réfléchissez à deux fois avant de vous lancer !

Accès : De Reims, prendre la direction Laon. puis poursuivez vers St. Quentin. Tournez à Gauche en direction de Molinchard (D7). De là, suivre les panneaux « La hottée de Gargantua » : Face à la Mairie, tourner à Gauche (gauche) pour prendre le chemin. Se garer face à la colline. Remonter droit en face vers les blocs qui se trouvent au sommet.

Bruyère de Fraisvent est un tout petit site de bloc de grès, sans prétention et donc d'un intérêt purement local en vue d'une découverte du bloc. Le site est très joli et mérite surtout une balade. Et en plus y'a aussi un topo !

Accés: Depuis Senlis prendre la direction d'Ermenonville, passer devant la Mer de Sable (parc d'attraction) puis 1km après prendre une petite route à gauche dans un virage qui mène à un parking. De là, compter 20 à 30 minutes de marche pour rejoindre le site. Emprunter le chemin du "fond du bois de perthe" qui longe le parking jusqu'au bout (environ 900m de marche) puis prendre à droite jusqu'à la barrière forestière (environ 1,1 km), aller tout droit et traverser le petit carrefour de chemin forestier puis 150m après, prendre à droite sur environ 400m. Le site est sur votre gauche.

Accès via google map en tapant: "Bois de Montlognon, Montlognon" (c'est la petite parcelle de sable sous le repère de google map)


Et pour la falaise ?

En dehors des célèbres falaises de la Seine en Normandie, de celles de Bourgogne ou du superbe viaduc des Fauvettes en Essonne, il existe diverses petites falaises dont certaines sont très étonnantes. La plus célèbre, révélée dans les années 90 est certainement celle de

Saint Vaast les Mellos dans l'Oise.

Ce site est le plus ancien mais également le plus intéressant. Il est l'oeuvre (ben oui, c'est taillé !) de vrais passionnés d'escalade et de slackline. Cette ancienne carrière de calcaire est située dans un cadre très agréable. Son originalité tient au fait que l'exploitant à laissé des blocs disséminés un peu partout. L'escalade ne se pratique donc pas exclusivement sur un front de taille mais sur des tours et autres piliers.
Il est possible d'y grimper toute l'année, car les voies sont en majorité en face sud (sèche rapidement après la pluie) ou en face nord (parfait pour les fortes chaleurs).

Bon c'est par contre un peu élitiste car si les voies sont plutôt bien "ouvertes" , elles sont plutôt de niveau 6 et 7. Quelques voies en 4 et 5, notamment dans la face nord du bloc de l'entrée et de la Grande muraille sont assez intéressantes. Attention, ça tire sur les boudins, faut s'échauffer ! La plupart des voies sont équipées d'un mousqueton au sommet. Une corde de 30m et 6 dégaines suffisent pour la plupart des voies.

Accès facile via google map en tapant: "Rue des Carrières, Saint-Vaast-lès-Mello". Marche d'approche de 5 minutes en remontant un petit chemin raide. Aller jusqu'à une barrière en acier puis descendre sur le site. Un excellent topo gratuit est disponible depuis les liens.

C'est aux slackeurs que l'on doit l'entretien récent du site. Il est aussi possible d'y faire du bloc avec un bon crash.

Saint Maximin - le Larris

Situé à 40 km au Nord de Paris et à 3km de Chantilly, le site de Saint Maximin (" le Larris") est une ancienne carrière de calcaire. C'est donc sur un front de taille d'une hauteur maxi de 12 m que va se faire l'escalade qui reste quand même, pas très naturelle dans la gestuelle et la pause de pied. La marche d'approche est quasi nulle.
Chose remarquable, ce site orienté Ouest, Sud et Est est idéal pour l'initiation ! L'équipement y est béton et la majorité des voies sont dans les niveaux 3, 4 et 5. Le site sèche aussi très rapidement après la pluie.

Accès facile via google map en tapant: "Rue du Chantier de Taille, Saint-Maximin"

Les Falloises de Vertus dans la Marne.

Ces falaises offrent 2 secteurs pour 129 Voies (dont 70 inférieures au 6).
Les falaises sont orientées plein Est et bénéficient d'un bon ensoleillement matinal et jusqu'au début de l'après-midi en été. Elles s'étendent le long d'un sentier d'environ 1 km.
Le pied des voies est en terre : le tapis est vraiment nécessaire après des périodes de pluie, surtout dans le secteur Ecole et Petite Falaise, plus ombragé. En cas de pluie une seule solution la Grotte des Baloubas pour grimper ou vous réfugier si le niveau des voies vous rebute.
C'est à l'Association Sportive du lycée Godart Roger que l'on doit le développement de ce site pour lequel la FFME a signée une convention en 1997. Pas de topo gratuit car sa vente finance l'entretien...

Ce ne sont pas les seules falaise et pour les autres, celles de la Haute Marne notamment, nous vous invitons à consulter le site sur l'escalade en Champagne (ci-dessous).

Liens et topos :

Topos :
Topo disponible en PDF via ce lien: La Hottée du Diable
Un topo est disponible en PDF: Topo de Fraisvent
Topo disponible en PDF via ce lien: Topo Saint Maximin

Saint vaast  : http://topo.stvaast.pagesperso-orange.fr/TOPO%20ST%20VAAST.pdf

http://topo.stvaast.pagesperso-orange.fr/
http://www.youtube.com/watch?v=ZrwSq9LQibI
http://highlinedatabase.blogspot.fr/2011/11/france-saint-vaast-les-mello-boule-au.html
www.youtube.com/watch?v=pH-f3RHd3sY


Deux sites incontournables pour ces falaises et sites exotiques :http://escalade.champagne.free.fr
http://tortega.blog.free.fr (Merci pour les photos et topos !)
Share this article :

0 commentaires :

Speak up your mind

Tell us what you're thinking... !

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template