RAPPEL ! LA FORET N'EST UNE POUBELLE !

RAPPEL ! LA FORET N'EST UNE POUBELLE !
Un commandement qui s'ajoute aux autres et que vous retrouverez sur la page des chartes en cliquant sur l'image !

Com ONF Visite du chantier sylvicole de Bourron-Marlotte

Vous avez été nombreux à nous donner des informations sur le gros chantier de coupe des pins à Bourron-Marlotte. Voici un communiqué de l'onf qui devrait vous permettre de réagir in situ.

Madame, Monsieur,

Samedi 3 mars 2018, l’office national des forêts vous invite à découvrir les travaux de restauration des chaos rocheux de Bourron-Marlotte. Deux sorties sont prévues à 14h et 15h30 au départ du point d’accueil sur le parking de la Plaine Verte en forêt de Fontainebleau.

Depuis le 8 janvier dernier, l’ONF met en lumière un patrimoine emblématique du massif de Fontainebleau : les chaos rocheux. Proches de Bourron-Marlotte, les travaux visent à couper les pins pour redessiner les paysages atypiques qui inspiraient les peintres du XIXe siècle.

Sur ces zones, les méthodes classiques d’exploitation forestière ne permettent pas d’intervenir. Les nombreux rochers rendent le transport du bois impossible avec les tracteurs habituels. Pour mener à bien cette opération, l’ONF a fait appel à l’association de 2 techniques : câbles aériens et tracteurs. Plutôt utilisée en montagne, elles sont rarement mises en place en Île-de-France.

Afin de faire découvrir ces travaux au plus grand nombre, le chantier sera ouvert au public samedi 3 mars. Deux visites sont programmées à 14h puis à 15h30. A cette occasion, l’ONF organisera deux visites guidées accompagnées de démonstrations de débardage, de rencontres et d’échanges avec les acteurs du projet.

Inscriptions obligatoires auprès de : guylaine.daniel@onf.fr / 01 60 74 93 50

Pour participer :
Samedi 3 mars, deux départs à 14 h et 15 h 30 / Durée environ 1 heure.
Rendez-vous au point d’accueil sur le site de la Plaine-Verte à Bourron-Marlotte.
Prévoir un équipement adapté à la sortie nature.
Adultes et enfants à partir de 6 ans

Je vous remercie de bien vouloir relayer cette information.

#ONF #Fontainebleau #Foret #BourronMarlotte #ForetdeFontainebleau
Guillaume LARRIERE
Agence territoriale Île-de-France Est
Responsable de la communication
217 bis, rue Grande
77300 Fontainebleau
01 60 74 93 62 - 06 27 66 73 94
guillaume.larriere@onf.fr
Partagez sur Google Plus

A propos TL De Bleau

La Tribune Libre de Bleau et Cie est le premier e-magazine gratuit d'information sur les sites naturels de loisirs et sports non motorisés et ses usagers. On y parle du Pays de Fontainebleau mais aussi du monde de l'outdoor. Vous souhaitez y publier, contactez-nous !
    Commentez sur Blogger
    Commentez sur Facebook

2 commentaires:

  1. Pour être allé pas plus tard qu'hier au Restant du Long Rocher, je peux dire qu'un nombre important d'interrogations se pose lorsqu'on est témoin de l'ampleur des "travaux" réalisés (et ceux qui restent à l'être). Outre le prétexte donné à ces réalisations: "Restauration du paysage des Peintres de Barbizon" - quel raison idiote pour justifier le déboisement total du site; il semble que la manière "traditionnelle" de faire pose également question. Il faut en effet le voir pour le croire: la fin des travaux est estimée au ... 31/03/2018, alors que des pignons entiers restent encore à "restaurer", et que les débris de bois jonchent le sol absolument partout sur des hectares. Pour ceux qui connaissent les paysages boisés qui jouxtent la Plaine Verte, le choc est rude: tout a été rasé ou est en voie de l'être, sous ce prétexte de restauration. Ils sont beaux ces rochers, c'est sûr, mais avec les arbres c'était pas mal non plus ! Surtout pour la forêt qu'on présente comme l'une des plus protégées de France ! Qu'on m'explique l'intérêt écologique de ces opérations, s'il vous plaît, parce que pour l'instant je ne vois que destruction du paysage et d'une partie de l'écosystème pseudo-humide. En l'absence d'explications, j'encourage tout un chacun à aller voir, puis protester contre ces "aménagements" scandaleux. Comment sera valorisée, enfin, cette supposée "mise en valeur" du patrimoine ? Goudronnage du chemin d'accès ? Aménagement d'un parking pour les bus ?
    A bon entendeur ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Monsieur,
      Merci pour votre témoignage. Comme vous et la plupart des visiteurs nous sommes toujours très touchés par les grandes coupes forestières mais nous allons nous faire l'avocat du diable car en effet, en dehors du prétexte "historique" celles-ci ont aussi une vocation écologique (et financière).
      Sur l'aspect esthétique, il est évident qu'une coupe rase provoque inévitablement l'émoi. Pour autant, il faut se rappeler que durant toutes les années 70-80, la grande majorité des habitués de la forêt protestait contre l'enrésinement massif et incontrôlé de nos chaos rocheux. Ici, la plupart des pins avaient une soixantaine d'années et dans dix ans, les zones déboisées seront déjà couvertes d'un sous bois de pins de 5 à 8 mètres de haut.
      En revanche, nous partageons avec vous le constat sur le retard du chantier (sans doute à cause de la météo) et surtout sur l'état des sols en fin de chantier avec l'abandon des rémanents et la destruction des chemins par les engins forestiers. Souhaitons qu'à la fin du chantier, l'ONF oblige ses prestataires à la remise en état conformément au cahiers des charges.
      Mais oui, ces coupes ont un réel intérêt écologique. Nombre d'espèces végétales mais aussi animales disparaissent progressivement de la forêt de Fontainebleau et des Trois Pignons à cause de la fermeture progressive des milieux qui sont nécessaires à leur reproduction. Parmi elles, nombre de fleurs, papillons et oiseaux dont certains sont très menacés. Dans d'autres secteurs y compris classés en réserve biologique dirigée, l'ONF est contraint de faire des coupes régulières pour éviter la colonisation et la fermeture par les pins. C'est le cas sur de nombreuses platières (Coquibus, Télégraphe...) et si rien n'est fait d'ici peu se sera le cas de la plage de sable du Cul de chien, de la Vallée close ou de la plaine de Chanfroy.
      Voilà, en espérant avoir répondu au mieux à votre question.

      Supprimer

Merci d'avance pour vos encouragements, commentaires, informations, témoignages ou critiques. En cas de difficultés, jetez un oeil à la page FAQ ou adressez-nous un mail.