LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

Le Printemps est là

Le Printemps est là
Relisez la charte ONF

Attention aux chenilles urticantes dans les 3 Pis et à la Gorge aux Chats

Mis en ligne par TL De Bleau on lundi 2 mars 2015 | 10:54:00

Les beaux jours semblent revenir avec les premières giboulées et la sortie des jonquilles. Dans quelques semaines et jusqu'aux vacances de Pâques, les sites de grimpe vont afficher complets dont le célèbre site de la Gorge aux Chats, à quelques centaines de mètres de l'unique camping des Trois Pignons. 

Hélas, le réveil de la nature après un hiver où il y eut peu de jours de gel, s'accompagne inévitablement de celui des chenilles processionnaires du pin... et là, cette année, cela risque de faire très mal ! 

Aussi nous vous recommandons la plus grande prudence dans les semaines et mois qui viennent dans toutes la forêt de Fontainebleau et des Trois Pignons et tout particulièrement ici, autour du bloc de Rubis sur Ongle.
Un  problème de santé publique qui inquiète considérablement les habitants du sud francilien.





Nous évoquons chaque année cette plaie que sont les chenilles processionnaires dont l'invasion ne cesse de prendre de l'ampleur, favorisée par des hivers doux. Cette année encore, il vous faudra faire preuve de prudence pour vous, vos bambins et aussi vos animaux à quatre pattes.

Rappelons que ces chenilles (projection de poils) et la soie qu'elles sécrètent sont très urticantes. 
On ne va pas réécrire tout  un article aussi nous vous renvoyons vers les précédents et notamment celui-ci qui faisait le point sur le sujet
Au vu de notre dernière visite à la Gorge aux Chats, nous ne pouvons que vous recommander la plus grande prudence sur ce site et notamment au sommet du pignon où les deux grands pins sont infestés de gros nids. 



Le pin qui surplombe le bloc de Rubis sur Ongle... Un vrai nid à problème...
Photos : (C) 2015 Greg CLOUZEAU

Pour bien faire, il faudrait, avec une tenue adaptée, couper les branches qui soutiennent ces cocons et les brûler avant que les chenilles ne descendent où, placer quelques pièges sur les troncs. Une solution que l'ONF ne peut mettre en oeuvre vu les surfaces à traiter !



On vous remet quand même la note ONF de l'an dernier...



Nos amis de Nature environnement ont eux aussi alerté sur le sujet les pouvoirs publics rappelant au passage que"L'arrêté n° 12/PCAD/31 du 26/03/2012 du préfet de Seine-et-Marne porte obligation d'élaborer et mettre en œuvre un plan de gestion, aux fins de régulation des populations de chenilles processionnaires du chêne et du pin. Il appartient aux maires des communes infestées par les chenilles processionnaires ainsi qu’à chaque propriétaire et locataire de terrain de procéder aux actions nécessaires.!"
A lire ici
En Seine-et-Marne, 81 communes sont référencées comme étant infestées, mais, selon le collectif des communes touchées par l’invasion des chenilles processionnaires du chêne et du pin ce sont plus de 200 communes qui seraient concernées.
Share this article :

0 commentaires :

Speak up your mind

Tell us what you're thinking... !

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template