LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

Merci de nettoyer les prises

Merci de nettoyer les prises
avec une bonne brosse !

Land Art ou destruction de la Nature ?

Mis en ligne par TL De Bleau on samedi 18 octobre 2014 | 07:00:00

D'après Wikipédia (pour ne pas chercher trop loin) "le land art est une tendance de l'art contemporain utilisant le cadre et les matériaux de la nature (bois, terre, pierres, sable, rocher, etc.). Le plus souvent, les œuvres sont à l'extérieur, exposées aux éléments, et soumises à l'érosion naturelle ; ainsi, certaines œuvres ont disparu et il ne reste que leur souvenir photographique et des vidéos." On a déjà abordé ce thème à plusieurs reprises (voir cet article de 2011), parfois de façon un peu provocatrice à propos des tags sur nos rochers. On vous avez aussi parlé rapidement du travail remarquable de la grimpeuse Catherine Miquel que l'on peut observer en divers endrois de notre forêt de Fontainebleau. Mais quand les oeuvres ne sont pas biodégradable à 100 %, peut-on les tolérer en forêt de Fontainebleau ?

"Avec les artistes du land art, la nature n'est plus simplement représentée : c'est au cœur d'elle-même (in situ) que les créateurs travaillent. Ils veulent quitter les musées et les galeries avec leurs tickets d'entrée et heures d'ouverture afin de véritablement « sortir des sentiers battus ». L'œuvre doit être non plus une valeur marchande vouée à une élite mais une véritable expérience liée au monde réel. [...] Les artistes utilisent les matériaux de la nature (bois, terre, pierres, sable, rocher, etc.) et creusent, déplacent, transportent, accumulent, griffent, tracent, plantent… Ils introduisent aussi des produits manufacturés : 400 poteaux en acier inoxydable dans le désert du Nouveau-Mexique (Walter De Maria, The Lightning Field), 2 700 parasols jaunes ou bleus simultanément sur la côte californienne et au Japon (Christo et Jeanne-Claude, The Umbrellas2), ou de gigantesques nénuphars de tissu rose autour des îles de Floride (Christo et Jeanne-Claude, Surrounded Islands)."
L'ami Chritian Charreau nous a fait passer ces photos prises à proximité de l'Antre aux druides (Franchard) sur le versant nord ouest du sentier bleu N°7 et pose la question : peut-on appeler ça du Land art, et le tolérer à Bleau... ? A vous de répondre.


C'est certain, de loin, ça attire l'oeil !
Photos ouverture et ci-dessus de Christian Charreau
Dans un registre beaucoup plus soft, Oleg nous a signalé celui-ci dans les Trois Pignons. Rien de bien grave, cela va partir assez vite dans ce cas.
Photo : Oleg



Share this article :

2 commentaires :

  1. Quand les schtrompfs ont anéanti la civilisation des elfes et des trolls !! :-((

    RépondreSupprimer
  2. Et c'est moche en plus...

    RépondreSupprimer

Merci d'avance pour vos encouragements, commentaires, informations, témoignages ou critiques. En cas de difficultés, jetez un oeil à la page FAQ ou adressez-nous un mail.

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template