LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

Le Printemps est là

Le Printemps est là
Relisez la charte ONF

MONDEVILLE : un site d'escalade définitivement détruit !

Mis en ligne par TL De Bleau on vendredi 5 septembre 2014 | 10:59:00

Mondeville (Essonne) devait être le site pilote du Parc naturel du Gâtinais Français pour la gestion durable d'un espace naturel dédié aux loisirs de Nature. C'est en tous cas le souhait qu'avait formulé les élus de la petite commune, des représentants des associations et du PNR lors de la première réunion sur la réhabilitation du rocher que nous avions évoqué dès octobre 2013. Puis, une fois les travaux lancés, les premières oppositions sont arrivées nous faisant craindre le pire comme nous l'annoncions dans cet article du mois de mai 2014.  C'est chose faite ! En effet, l'ensemble des prises (naturelles) du projet de circuit bleu a fait l'objet d'un sabotage définitif qui ne peut avoir qu'une raison : dégoûter la poignée de grimpeurs réguliers et stopper tout projet de développement. Autopsie d'un sabotage ! 


Mondeville, c'est donc une petite commune du PNRGF (Essonne) située sur un plateau en contre-bas du quel se trouve un énorme chaos rocheux dont une partie se trouve en zone Natura 2000 (revoir notre article d'octobre 2013). C'est aussi pour les grimpeurs de blocs parisiens un site d'escalade historique puisqu'il est fréquenté et topographié dès le début des années 50 par Maurice Martin. Mais l'aspect chaotique du site et sa faible fréquentation depuis que les grimpeurs préfèrent la voiture au train n'en n'ont pas fait l'une des destinations privilégiées pour l'escalade. Malgré tout, il avait ses habitués dont pas mal de grimpeurs de la FSGT, du RSCM et du GUMS. Les nombreux circuits régulièrement entretenus bénévolement depuis les années 50 par ses associations avec plus ou moins de succès en sont la meilleure preuve. Alors certes, il fallait éviter le secteur (comme beaucoup d'autres en période de chasse) mais tout se passait plutôt bien jusqu'à l'année dernière dans l'indifférence générale tant de la commune que des propriétaires ! Alors qu'est-ce qui a changé et pourquoi ? D'un côté les bénévoles souhaitaient que leurs travaux d'entretien plus efficaces (et pour cela il faut un minimum de fréquentation sinon la nature reprend vite ses droits), de l'autre, la commune souhaitait tirer quelques bénéficies de cette fréquentation en faisant du site d'escalade un atout pour son développement touristique au sein du PNR.


Une réunion s'est donc déroulée en présence de Pascale Peterlongo, Adjointe au Maire de Mondeville, Franck Lombard du parc naturel régional du Gâtinais français, Pierre Vekeman de la FFME 77 et du Cosiroc.

Le PNRGF envisageait que ce massif devienne un site pilote en matière de projet d’aménagements pour la pratique de l’escalade hors forêts domaniales ou sites propriétés du CG91. Ce point a d’ailleurs été mentionné lors de la réunion organisée lundi 7 octobre 2013 à la Maison du Parc du Gâtinais, en présence de représentants du COSIROC, de la FFME, des conseils généraux de L’Essonne et de la Seine et Marne, d’élus représentants les communes.

Le COSIROC avait donc initié une étude de circuits devant être mieux adaptés aux grimpeurs actuels et conformes aux orientations municipales... Pour cela, les grimpeurs s'engagent dans une vaste opération de nettoyage des déchets abandonnés lors des rave party sauvages (un site aussi tranquille et isolé n'attire pas que des amoureux de nature ! ), de mise en valeur du bois (élagage...) et de création de circuits (brossage, ouverture, balisage...) à l'issue de laquelle le représentant des propriétaires qui louent leurs parcelles aux chasseurs manifeste avec véhémence son opposition tant à l'opération en cours qu'à la fréquentation du site (voir notamment le compte rendu de la réunion du 22/04/2014 et la réaction de Pépito). Finalement, la montagne d'immondices retirée devait plaire à nos chasseurs et permettait certainement la "fixation " et le développement d'animaux tels que lapins, renards et sangliers ! 

Malgré plusieurs échanges entre les parties aucun accord ne semblait possible et l'on se disait qu'en évitant la zone en période de chasse (comme c'était déjà le cas) les choses rentreraient dans l'ordre progressivement. Et bien non ! 


Le site a cet été fait l'objet d'un monstrueux saccage et on se demande quel intérêt vont lui trouver les grimpeurs puisque de très nombreux rochers ont été "taillés " ! Donc, comme on dit dans la police : "à qui profite le crime" ? 


Photo : Cosiroc
On peine à croire que se soit là le travail d'un grimpeur car il n'a aucun intérêt à simplifier l'escalade de ces passages dont certains avaient plus de 60 ans. Mais il fallait quand même des connaissances dans ce sport pour détruire ainsi les prises naturelles utilisées... Lamentable et simplement scandalleux ! Il se peut aussi qu'il s'agisse d'un sabotage "maquillé " !

En tous cas, la Mairie de Mondeville ne sortira pas grandit de cette histoire n'ayant pas pris la peine de s'informer de l'identité des propriétaires et de les consulter avant de lancer son opération auprès des autres partenaires. Certains pensent même qu'elle a trouvé dans les crédules bénévoles grimpeurs une main d'oeuvre gratuite pour nettoyer son territoire des déchets ! Quant aux associations, elles ont certainement mis la charette avant les boeufs... On est en droit d'attendre d'experts comme ceux du Cosiroc, habitués à ce type de terrain, d'avantage de prudence et moins de naïveté ! Il semble qu'il y ait eu plusieurs disfonctionnement dans la gestion de ce projet pour lequel divers intervenants extérieurs à l'association (dont nous dès notre premier article) avaient alerté sur la nécessité de dialoguer avec les chasseurs. Bref, quel gachis !

Enfin, les chasseurs de ce petit coin de l'Essonne ont démontré une nouvelle fois ‎leur face la plus sombre et leur étroitesse d'esprit ! Vu que l'escalade n'y a plus aucun intérêt, laissons le site se transformer en décharge, le gibier et ses prédateurs y trouveront sans doute leur compte... de toute manière la chasse reprend en Essonne le 21 septembre...prudence !

Voir les photos et la position du Cosiroc 
Share this article :

1 commentaire :

  1. Voila tellement d'année que j'entretien et ouvre sur ce site dans le respect des autres utilisateurs . Messieurs du Cosiroc vous m'avez pris pour une truffe lors de la réunion que nous avons eut sur le parking .......... vous êtes une bande de trous du cul et avez gâché l accès aux grimpeurs sur ce beau site par vos actions irréfléchies ..... pitoyable ....et je me fous de savoir qui à taillé ,c'est la résultante de votre action de marketing ! Vous avez gâché mon plaisir d'y grimper , et détruit indirectement le travail de bénévoles qui ont ouvrés ses 50 dernières années ARRETEZ DE VOUS ESSUYER LES PIEDS SUR LE PASSE POUR VENDRE VOTRE ASSOCIATION OU VOTRE EGO .

    RépondreSupprimer

Merci d'avance pour vos encouragements, commentaires, informations, témoignages ou critiques. En cas de difficultés, jetez un oeil à la page FAQ ou adressez-nous un mail.

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template