Chantier

Sur les chemins

Escalade

Matos

2012-06-03

Bonjour,

Le 27 mai nous étions nombreux au Bas Cuvier à retourner les feuilles mortes pour extraire les déchets nauséabonds laissés par ces hommes qui fréquentent le Bas Cul la nuit ! Nous y avions aussi interpellé des groupes partant pique-niquer, barbecue sous le bras, aux mépris des réglementations incendie pourtant affichées sur le parking. Enfin, le 31 mai, par un malheureux hasard,  nous avions survolé l'incendie du Rocher Cassepot, feu de tourbe probablement du à un feu de bivouac mal éteint !

Dans ces conditions et vu la faible mobilisation des forces de l'ordre et de la Préfecture à faire respecter les interdits les plus élémentaires, il est très difficile de rester motivé. D'autant plus que l'ami Jo  vient de nous adresser de nouvelles photos qui prouvent que ces comportements stupides perdures.


Bas Cuvier, 2011, Photo Jean Claude Valluet

Pour ce qui est des déchets et notamment de ceux liés à la prostitution, on attend encore que le Préfet prennent les mesures qui s'imposent et notamment un Arrêté Préfectoral interdisant le stationnement de nuit en Forêt de Fontainebleau, Trois Pignons et Commanderie. Alors certes, ce dossier avait été confié au Sous-Préfet de Fontainebleau parti entre temps, mais il est grand temps d'agir. Rappelez-vous, nous avions poussé un gros coup de gueule en septembre 2011 (l'article figure d'ailleurs dans le top ten des plus lus de ce blog) soutenu et relayé par la presse, le ouaib et nos amis du Parisien 77.

A LTL²B nous sommes aussi acteurs de l'information donc nous allons relancer ce jour les services de la préfecture pour en savoir où en est le dossier.

Pour les incendies, bon nombre d'entre nous se transforme régulièrement en gardien du Temple en allant voir celles et ceux qui se préparent à passer la nuit en forêt. Dialogue courtoie en général et nous sommes parfois écoutés mais il est des fois où certains ont failli en venir aux mains !!!

Donc, vu la période et vu la sécheresse, plus de pitiez ! Le feu en forêt est un délit grave donc voici les coordonnées du Commissariat de Fontainebleau
13 place de la République
77301 FONTAINEBLEAU CEDEX

Téléphone : +33 1 60 71 58 00
Incendie que prévoie le Code Pénal français ? 
Article 322-5
Modifié par la Loi n°2011-525 du 17 mai 2011 - art. 185
La destruction, la dégradation ou la détérioration involontaire d'un bien appartenant à autrui par l'effet d'une explosion ou d'un incendie provoqués par manquement à une obligation de prudence ou de sécurité imposée par la loi ou le règlement est punie d'un an d'emprisonnement et de 15000 euros d'amende.

En cas de violation manifestement délibérée d'une obligation particulière de prudence ou de sécurité prévue par la loi ou le règlement, les peines encourues sont portées à deux ans d'emprisonnement et à 30000 euros d'amende.
Lorsqu'il s'agit de l'incendie de bois, forêts, landes, maquis, plantations ou reboisements d'autrui, les peines sont portées à deux ans d'emprisonnement et à 30 000 Euros d'amende dans le cas prévu par le premier alinéa, et à trois ans d'emprisonnement et à 45 000 Euros d'amende dans le cas prévu par le deuxième alinéa.

Photo : JCV Cuvier
Si cet incendie est intervenu dans des conditions de nature à exposer les personnes à un dommage corporel ou à créer un dommage irréversible à l'environnement, les peines sont portées à trois ans d'emprisonnement et à 45 000 Euros d'amende dans le cas prévu par le premier alinéa, et à cinq ans d'emprisonnement et à 100 000 Euros d'amende dans le cas prévu par le deuxième alinéa.

Si l'incendie a provoqué pour autrui une incapacité totale de travail pendant au moins huit jours, les peines sont portées à cinq ans d'emprisonnement et à 75 000 Euros d'amende dans le cas prévu par le premier alinéa, et à sept ans d'emprisonnement et à 100 000 Euros d'amende dans le cas prévu par le deuxième alinéa.
S'il a provoqué la mort d'une ou plusieurs personnes, les peines sont portées à sept ans d'emprisonnement et à 100 000 Euros d'amende dans le cas prévu par le premier alinéa, et à dix ans d'emprisonnement et à 150 000 Euros d'amende dans le cas prévu par le deuxième alinéa.
Enfin, rappelez vous, nous vous l'annoncions il y a quelques mois, les Amis de la Forêt de Fontainebleau, eux aussi militants actifs, on lancé l'Observatoire de la forêt. En quelques clics vous pouvez leur signaler les problèmes rencontrés (déchets, tags, problèmes liés aux coupes de bois...). Nous avons ainsi répertorié un grand nombre de faits et vous pouvez être assuré de leur suivi tant par les AAFF et l'ONF que par les autorités qui en sont systématiquement informés.

Nous avons plusieurs dossiers en cours de traitement et ne manqueront de vous en parler une fois les enquêtes terminées...

Bonne grimpe à tous
Observatoire de la forêt des AAFFComme les promeneurs peuvent le constater, les atteintes au patrimoine ou aux paysages forestiers ont tendance à se multiplier dans le massif de Fontainebleau : actes de vandalisme, accumulation de déchets ou de gravats, exploitation forestière affectant la qualité des paysages, vol de mobilier forestier etc… Face à cette évolution préoccupante, l’association des Amis de la Forêt de Fontainebleau a décidé de créer un "Observatoire de la forêt" auquel elle souhaite associer non seulement ses membres mais également le public. Les liens ci-dessous vous permettent de signaler les atteintes constatées et le dernier compte-rendu des faits enregistrés avec les suites qui ont été données. Les Aff vous remercient de votre collaboration.

Faîtes nous un signalement
ici (http://www.aaff.fr/fr/component/content/article/86)

Prenez connaissance du dernier compte-rendu ici (http://www.aaff.fr/dmdocuments/observatoire/Obs_bilan_2012-04-30.pdf)


Communiqué de presse de l'ONF au sujet des incendies


Madame, Monsieur,
en France, les causes connues de départs d'incendies en forêt sont majoritairement accidentelles et d'origine humaine, souvent provoquées par des feux de bivouacs mal éteints. Le massif domanial de Fontainebleau est un espace fragile (landes sèches, tourbes, etc) et fortement sensible aux incendies qu'il convient de protéger. Les visiteurs doivent donc faire preuve d'une grande vigilance et respecter les consignes de prévention.
Avec l'arrivée des beaux jours, en plus des patrouilles mobiles de journée, le dispositif de contrôle sera renforcé par la mise en place, certains weekends, de tournées nocturnes de surveillance.
Vous trouverez en pièces-jointes l'affiche d'information rappelant les consignes

Je vous remercie de bien vouloir diffuser et relayer, si possible, cette communication.
Je reste à votre disposition pour tout complément d'information.

Très cordialement,

Guillaume Larrière
Chargé de communication
ONF Fontainebleau

Bon avec un pintemps pas terrible au niveau météo, on pourrait penser que la sécheresse est derrière nous. Eh bien non ! La situation s'est améliorée pour les rivières et les pluies utiles ont été bénéfiques aux céréaliers ainsi qu'au développement du feuillage mais pour ce qui est de la situation en profondeur... c'est toujours la crise, du moins chez nous ! Du coup, nous avons encore deux arrêtés préfectoraux pour la Seine et Marne avec des restrictions d'usage et de captage et un sérieux risque d'incendie pour nos forêts (voir notamment celui du 30 mai au Rocher du Cassepot).


Ainsi, les deux secteurs de la nappe du Champigny sont en situation de restriction :
 - le secteur Champigny Est est en situation de crise ;
- le secteur Champigny Ouest est en situation d’alerte renforcée.


Vous trouverez ici le texte de l'

arrêté du 22 mai 2012 (format pdf - 465.9 ko) relatifs aux mesures de limitation des usages de l’eau pour faire face à une période de pénurie.




Cette baisse se poursuivra tant que la nappe ne retrouve pas des conditions naturelles de recharge avec le retour des pluies hivernales.

Les mesures de restrictions ne s’appliquant que pour les prélèvements réellement réalisés sur la nappe du Champigny, l’annexe 1 de l’ AP
prévoit des dérogations aux restrictions.

De plus, la nappe de la Beauce est elle aussi touchée et l'irrigation des cultures restent, heureusement très réglementées selon les modalité de arrêté préfectorale 401 (format pdf - 248.1 ko) En effet, depuis 1999, un système de gestion volumétrique des prélèvements d’irrigation est mis en œuvre sur cette nappe dont le niveau nécessite l’application de coefficient réducteur.



A ceux-ci s'ajoute  l'arrêté cadre 2012 (format pdf - 1 Mo)définissant les seuils entraînant des mesures de limitation provisoire des usages de l’eau et de surveillance sur les rivières et les aquifères de Seine-et-Marne. Cet arrêté définit 4 seuils auxquels correspondent des mesures de restriction de plus en plus sévères :
- Seuil de vigilance
- Seuil d’alerte
- Seuil d’alerte renforcée
- Seuil de crise.

Le site internet de suivi des mesures de restriction :

http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr/propluvia/faces/public/carteDep.jsp

L'ensemble des informations relatives à la gestion de la sécheresse (mesures de restriction par commune, arrêtés préfectoraux, situation hydrologique) est disponible sur le site internet de la direction départementale des territoires :
www.seine-et-marne.equipement-agriculture.gouv.fr


Les recommandations de la Pref' à destination de tous
Tous les usagers sont d’ores et déjà invités à utiliser l’eau au plus juste des besoins, à éviter tout gaspillage et à réserver cette ressource rare aux usages prioritaires. Un comportement citoyen s’impose à tous.

Pour plus d’informations :
Les économies d’eau : pourquoi et comment ? (format pdf - 692.8 ko) Comment économiser l’eau à la maison (format pdf - 562.3 ko) Consommation d’eau pour différents usages (format pdf - 512 ko)




A la TL²B nous n'avons pas peur de dire les choses. Nous ne touchons pas de subventions ce qui préserve notre liberté le parole vis à vis des institutions nationales ou locales. Nous avons déjà exprimé dans notre rubrique consacrée aux textes loi et autres réglements administratifs, tout le bien que l'on pensait de la mise en place des SCOT, SAGE, PADD, et autres trames verte et bleue dont l'efficacité en terme de protection de la nature restera à démontrer.

La suite de cet article a été déplacé dans notre édition locale de la TL²Bleau

NATURE