[COM ONF] A propos des nouvelles aires de bivouac à Fontainebleau et rappels de saison

Depuis 1er d’avril, les adeptes des nuits en forêt de Fontainebleau ont pu constater plusieurs changements concernant les zones de bivouacs autorisées. En effet, l’ONF a fermé définitivement l’aire de bivouac officielle de Bois-le-Roi au profit d'une nouvelle aire de bivouac qui ouvrira sur le secteur de la Faisanderie dans la commune de Fontainebleau. Ce site davantage sécurisé sera plus propice à accueillir tous les visiteurs.

Aujourd’hui, c'est donc trois aires de bivouacs aménagées en forêt domaniale reçoivent les campeurs : à côté du parking de la Grande Vallée (Bourron-Marlotte), à côté de l’Hippodrome de la Solle et sur le site de la Faisanderie (Fontainebleau). l’exception de ces zones officielles autorisées, le camping sauvage reste interdit en forêt, conformément au Code forestier (articles L.141-1 et suivants) comme au statut de Forêt de protection du massif forestier de Fontainebleau. 

Le site de la Faisanderie sera plus grand et davantage sécurisé et sera plus propice à l'accueil de tous les visiteurs y compris famille avec enfants. Ils bénéficieront aussi de la proximité immédiate des services : commerces, restauration, hôpital, office du tourisme. 


L'occasion pour nous de rappeler comme chaque année, en ce début de saison, que les nombreuses notes de communication publiées dans le passé sont toujours d'actualité !

Outre les énormes problèmes de stationnement le long des routes provoqués par cet afflue massif de visiteurs, de déchets, de camping sauvage et autres feux de camp, rappelons que si tout au long de l'année, les chiens doivent impérativement rester sous la surveillance de leur maître (à moins de 100 mètres), la réglementation se durcit au Printemps. 

En effet, du 15 avril au 30 juin, un arrêté ministériel impose aux propriétaires canins de tenir leurs animaux en laisse en dehors des allées forestières. En cas de non-respect, le contrevenant encourt une amende pouvant aller jusqu'à 750 euros selon l'arrêté du 31 juillet 1989, impose que « du 15 avril au 30 juin, dans les bois et forêts, les chiens soient, en dehors des allées forestières, tenus en laisse ». (voir la note publiée en 2015). 

Pourquoi ? C'est à cette période précise que débute la mise-bas des mammifères et de nidification des oiseaux. Dotés d'un flair extrêmement affûté, les chiens pourraient facilement repérer les nouveaux nés en forêt et les oiseaux qui nichent au sol. Par leur simple présence, ils pourraient déranger et stresser ces animaux particulièrement sensibles durant cette période et mettre en péril leur survie.

Pour la même raison, profitons aussi de l'occasion pour rappeler qu'en cette période de l'année plus que toute autre, nous insistons pour lutter contre l'escalade nocturne !  En effet, sur les réseaux sociaux  de plus en plus de grimpeurs (locaux ou pas) s'affichent sur les blocs de la forêt de nuit à grand renfort de spots. Si cette pratique n'est pas totalement interdite (l'ONF Fontainebleau n'a pu nous fournir un texte réglementaire précis *), nous somme ici dans un espace naturel protégé à plusieurs titres et abritant diverses espèces nocturnes très sensibles. 

Par ailleurs, pour la grande faune sauvage (enfin ce qu'il en reste), la nuit correspond à la période de grande activité (elle se cache le reste de la journée). La pollution sonore et lumineuse est un problème croissant, tâchons, nous grimpeurs, de ne pas accroître le phénomène. L'impact de nos pratiques sur le milieu est déjà largement négatif pour ne pas en ajouter ! Révisez donc les chartes de bonnes pratiques avant de venir en forêt.

Le printemps, c'est aussi la saison des fleurs et des cueillette en quantité abusive ! La encore, il y a une réglementation qui est notamment rappelée dans la note que nous avions publié en 2015 




Partagez:

1 commentaire :

  1. Bonjour,
    le site du Long Rocher, que ce soit le chemin d'accès carrossable ou l'aire de stationnement au bout ont été particulièrement impactés ce week-end de Pâques: vans et camping-cars garés n'importe où, grimpeurs (?) et enfants en mode plage / barbecue. Un enfer d'incivilités.
    Est-ce que l'ONF décide de se désengager complètement ou bien le curseur de tolérance a été relevé particulièrement ce week-end ?

    RépondreSupprimer

Merci d'avance pour vos encouragements, commentaires, informations, témoignages ou critiques. En cas de difficultés, jetez un oeil à la page FAQ ou adressez-nous un mail.

Copyright © Tribune Libre de Bleau et Cie. Designed by OddThemes