RAPPEL ! LA FORET N'EST UNE POUBELLE !

RAPPEL ! LA FORET N'EST UNE POUBELLE !
Un commandement qui s'ajoute aux autres et que vous retrouverez sur la page des chartes en cliquant sur l'image !

BLEAUSARD : une nouvelle marque de vêtements par et pour les grimpeurs

C'est pas tous les jours que l'on accueille une nouvelle marque de vêtement dans le milieu de l’escalade ! Née en 2017 à Fontainebleau, Bleausard, n'est pas une nouvelle marque de vêtement de grimpe mais plutôt "lifestyle", c'est à dire à porter tous les jours, même au boulot, genre "friday-wear" en affichant votre passion pour la grimpe à Bleau ! Rien de révolutionnaire, mais des produits sympas et légers qui ont déjà séduit quelques correspondants de la TL²B, alors on leur fait un peu de pub.

"La grimpe à Bleau c’est avant tout une passion et un état d'esprit que l’on essaiera de retransmettre au travers de nos design. Dans un futur proche nous comptons également engager notre marque dans la transmission des bonnes pratiques du grimpeur notamment par le biais de nos t-shirts et sweat-shirts. Notre première collection s’articule autour de slogans et motifs simples et originaux pensés par des grimpeurs pour des grimpeurs." nous confiait Aymeric Monin, grimpeur et fondateur de la marque.

Les grandes marques de vêtements dédiés à l’escalade proposent pour la plupart un design sophistiqué associé à des textiles techniques ce qui fait souvent à un vêtement au tarif salé… Ici, le choix s'est porté sur des produits moins techniques, avec des motifs simples, à des prix très raisonnables... 

À l’origine du projet on retrouve donc Aymeric Monin, jeune étudiant passionné d’escalade et de montagne. Désormais Bleausard est une marque portée par K2 Outdoor, une start up d’étudiants. 

Bleausard est distribuée exclusivement sur internet par MyBackpack.fr, site de e-commerce spécialisé dans les sports outdoor développé par K2 Outdoor (K2 Marketing SASU). 

Bleausard est aussi présent sur Facebook et Instagram.

En outre, la marque commercialise quelques accessoires très sympa et a décidé pour 2018 de relancer l'usage du POF, c'est à dire de l'outil traditionnel des locaux de Fontainebleau, une boule de chiffon contenant de la résine végétale qui constitue une excellent alternative à l'abus de magnésie !

Par ailleurs, vous pourrez retrouver cette résine et 2 T-shirts (pour commencer) dans les boutiques du Vieux Campeur !

Partagez sur Google Plus

A propos Rédaction TL²B

La Tribune Libre de Bleau et Cie est le premier e-magazine gratuit d'information sur les sites naturels de loisirs et sports non motorisés et ses usagers. On y parle du Pays de Fontainebleau mais aussi du monde de l'outdoor. Vous souhaitez y publier, contactez-nous !
    Commentez sur Blogger
    Commentez sur Facebook

5 commentaires:

  1. Ok la passion de Bleau et de l'escalade est tellement forte, quelle vous a conduit au besoin impérieux de nous vendre de beaux vêtements, spéciales j'aime de Bleau, pas chers et super mieux que les concurrents. Cependant, ces fruits de la passion, ils sont fabriqués où ?

    RépondreSupprimer
  2. ça ne choque personne que ce monsieur ait déposé le nom Bleausard à l'Inpi et s'arroge le droit de l'exploiter commercialement? Quelle usurpation!
    https://bases-marques.inpi.fr/Typo3_INPI_Marques/marques_resultats_liste.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, qu'y a t il de choquant dans cette information ? C'est un problème éthique éventuellement mais pas autre chose. Doit-on rappeler que certains bleausards avaient bien avant lui déposés la marque Made in Bleau ou que Bleau est maintenant une marque allemande ?

      Supprimer
    2. Effectivement, c'est un problème de morale collective, qui vaudrait bien un débat dans un forum dédié, au même titre que les questions d'environnement. Cette appropriation mercantile du mot "Bleausard" est détestable. D'abord parce que c'est une expression vernaculaire, du cru, cimentant en quelque sorte la communauté des grimpeurs locaux. Elle affiche en outre la créativité - linguistique - qui a été de mise avec l'invention des blocs. C'est un jeu. Là, il y a un "entrepreneur" opportuniste, s'arrogeant ce nom emblématique, par le simple fait qu'il est "libre de droit". Et ça vaut pour la marque allemande: écœurant. Ce n'est pas le cas de 'made in Bleau' qui détourne un slogan industriel. Il n'avait qu'à appeler sa marque 'Bleausard de coeur', que sais-je. Comme le branding : un jour il faudra appeler le Cul du Chien "Red bull arena" parce que l'ONF aurait vendu le nom? Triste évolution.
      N.B.: que vous fassiez la pub d'une marque de vêtements, ou autre, n'est pas en cause.

      Supprimer
  3. Le mot Bleausard n'a pas été inventé par les "bleausards" comme vous le croyez mais par des gens qui se moquaient de ces grimpeurs qui faisaient tout un monde de leur petites escalades sur de petits cailloux. Le nom Bleausard avait au départ un connotation négative, comme Chauffard, faiblard, fadasse, comme bien des noms "familiers" finissant en ard ou asse.

    RépondreSupprimer

Merci d'avance pour vos encouragements, commentaires, informations, témoignages ou critiques. En cas de difficultés, jetez un oeil à la page FAQ ou adressez-nous un mail.