LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

Merci de nettoyer les prises

Merci de nettoyer les prises
avec une bonne brosse !

Pollens et allergie, méfiance à Bleau

Mis en ligne par TL De Bleau on jeudi 1 mars 2001 | 10:00:00

A Bleau, l’arrivée du Printemps est aussi synonyme du retour des allergies ! Nous avons évoqué les chenilles, les tiques, les déchets, la magnésie et bientôt les feux et la sécheresse mais il restait les pollens ! Depuis quelques jours, les arbres libèrent ces particules dont la concentration est parfois très forte ! Nez qui coule, larmoiements, toux, difficultés respiratoires, éternuements… sont les symptômes du fameux « rhume des foins » qui à Bleau peut devenir très gênant...









Mise à jour du mois de mai :
Autre particularité sympathique des pollens et notamment celui des pins, ils peuvent recouvrir les blocs de nos forêts d'une importante couche jaunâtre... dans ce cas, l'escalade devient très problématique car l'adhérence est réduite au strict minimum ! Le Pof (l'outil en chiffon) et les brosses en poils de sanglier deviennent alors indispensables pour épouster ces petites billes qui agissent comme des roulements sous vos semelles ! Pensez aussi à essuyer la descente !

Comme le pin est très présents dans bon nombre de massifs, ils vous sera difficile d'y échapper. attention danger, rochers très glissants !

article d'origine :
Le rhume des foins, terme qui regroupe en réalité de nombreuses pathologies, est un trouble de plus en plus fréquent et assez souvent bénin. La rhinite allergique est la manifestation la plus fréquente des allergies saisonnières. Environ 20% (1 sur 5) des Français souffriraient des symptômes du « rhume des foins »!

En effet, dès la fin février et jusqu'au coeur de l'été, les allergènes présents dans l’air entrent en contact avec la muqueuse respiratoire des sportifs et autres visiteurs. L’organisme les identifie comme des corps étrangers nocifs ce qui entraîne une réaction immunitaire…

Cyprès et aulnes (peu nombreux ici) sont deux des arbres les plus allergisants, mais avec le bouleau, le frêne et le chêne et bien entendu, la concentration en pollen en Forêt de Fontainebleau, des Trois Pignons ou dans l’Essonne peut être très importante ! Du coup, si vous vous savez sensible, il va falloir éviter Bleau pendant quelques mois !!!
L’allergie est provoquée par deux principaux facteurs environnementaux différents. Il y a les facteurs environnementaux intérieurs qui peuvent être les poils de chien, les poils de chat et les acariens ou encore les facteurs environnementaux extérieurs que sont le pollen et la moisissure. Les facteurs environnementaux extérieurs représentent 10 à 20% des causes d’allergies des populations.

Le pollen reste, en particulier, l’une des plus grandes appréhensions des personnes allergiques. Toutefois, tous les pollens ne sont pas dangereux. Une variété de pollen n’est dangereuse que lorsque celle-ci est produite en grande quantité et de petites tailles. De plus, il faut que la variété ait un fort pouvoir allergisant. Les variétés de pollens qui provoquent les réactions allergiques sont nombreuses et variées. En effet, il y a le pollen de thuya, de chêne, etc. Toutefois, il existe des pollens beaucoup plus allergiques que d’autres. Il s’agit des pollens de cyprès, du platane et du bouleau qui est l’un des plus allergisants selon le Directeur du RNSA, M. Michel Thibaudon. Bien évidemment, toutes les variétés de pollens ne se donneront pas rendez-vous dans chaque région de la France. En effet, chaque région dispose d’un calendrier des pollens allergisants différents.



Lexique des noms de pollens

Voici les correspondances des noms de pollens en Latin, Allemand, Anglais, Catalan, Espagnol et Français :


Ainsi, le risque de pollen de bouleau, de platane et de frêne reste moyen au cours du mois de février mars puis devient fort en avril jusqu’au mois de mai dans la région Île-de-France. C’est au mois de mai et d’août que les graminées et les urticacées arriveront dans la région. Il est possible de suivre l’évolution des pollens en consultant le site de la RNSA.


Comment soigner un « rhume des foins » ?
Tout d’abord, si vous constatez que les mêmes symptômes se déclenchent régulièrement, toujours à la même saison, il faut consulter un allergologue qui vous prescrira sans doute un antihistaminique, à prendre tous les jours pendant la période allergisante. Cela vous évitera de passer vos journées de printemps à pleurer et à éternuer !
Certains antihistaminiques sont également en vente libre dans les pharmacies.
S’il est maintenant trop tard pour entamer une désensibilisation, vous pouvez essayer les huiles essentielles : au creux de votre main, mélangez une goutte d'huile essentielle d'estragon et une goutte d'huile essentielle de lavande vraie. Avec ce mélange, massez-vous vigoureusement les ailes du nez du bout des doigts, et massez-vous les tempes délicatement...

Parmi les conseils les plus surprenant que l’on puisse donner, il y a le ne mangez pas trop de tomates ! Pourquoi les tomates ? Simplement parce que les allergies saisonnières peuvent être la manifestation d'allergies croisées entre pollens et aliments. Cela relève d'une réaction entre les protéines de certains fruits et légumes et celles du pollen allergène. Par exemple, si vous êtes allergique au pollen de bouleau ou d'aulne, mieux vaut ne pas consommer de céleri, de pommes ou de cerises. En cas de rhume des foins, évitez les tomates, les pommes de terre et les pêches. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter un allergologue !

Liens utiles



ALERTES POLLENS un Widget !
Le RNSA met à votre disposition un widget d'alertes polliniques vous permettant de consulter, pour un grand nombre d'environnements numériques, les niveaux d'alertes en fonction de votre configuration personnalisée. Vous pouvez ainsi déterminer les départements et les pollens dont vous souhaitez connaître les niveaux d'alertes.

Un widget est une application que l’on peut télécharger sur le bureau de son ordinateur ou sur une page Web. Le terme "Widget" résulte de la contraction de "Windows" (le système d'exploitation développé par Microsoft) et de "gadget".

Cet outil, simple et ludique, vous permet d’accéder à des informations ou à des services directement depuis votre ordinateur. Le widget Alertes Pollens vous permet d'accéder, à tout moment, aux niveaux d'alertes polliniques selon vos besoins.

Les différentes versions sont mises à votre disposition sur la page de RNSA.

Reconnaître les arbres allergisants
Vous pouvez télécharger en cliquant sur le lien ci-dessous un poster qui vous permettra de reconnaître les arbres émettant des pollens allergisants : feuilles, fleurs, fruits et écorces y sont détaillés, ainsi qu'une indication du risque allergique associé à ces pollens d'arbres.
Télécharger le poster arbres
Share this article :

0 commentaires :

Speak up your mind

Tell us what you're thinking... !

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template