RAPPEL ! LA FORET N'EST UNE POUBELLE !

RAPPEL ! LA FORET N'EST UNE POUBELLE !
Un commandement qui s'ajoute aux autres et que vous retrouverez sur la page des chartes en cliquant sur l'image !

[BLEAU] Des nouvelles des circuits ?

Sur le nouveau bleu du Calvaire
Vous l'avez sans doute remarquez mais on n'a pas publié grand chose sur l'entretien des circuits d'escalade sur les grès d'Ile-de-France ces derniers temps. Et pour cause, officiellement, sur les domaniales de Fontainebleau et des Trois Pignons, rien ne peut se faire sans le sacro-saint coup de tampon administratif de l'ONF. Officiellement...

Depuis l'auto-dissolution dans les sables bellifontains de la commission SNE 77 de la FFME, le CoSiRoc est re-devenue l'association représentant les grimpeurs auprès de l'ONF Fontainebleau.
Dans ce cadre, l'ONF a souhaité la mise en place d'une une convention précisant le rôle du CoSiRoc en ce qui concerne l'escalade dans les forêts domaniales de Fontainebleau Trois Pignons et Commanderie. Un texte dont l'élaboration aura pris deux ans est en passe d'être signée bienque toutes les annexes ne semblent pas avoir été rédigées...

D'après le Rapport Moral du Président du Cosiroc, le texte de la convention différencie les zones déjà balisées des autres secteurs de la forêts. "Il est maintenant admis que dans les sites qualifiés de « validés » où des circuits balisés sont autorisés, le CoSiRoc assure la gestion des entretiens et modifications de circuits sans la lourdeur d'un processus administratif d'autorisation préalable, tout en
gardant l'ONF, gestionnaire des sites, informé des ces entretiens et modifications. Afin de faire participer la communauté des grimpeurs aux décisions concernant l'escalade dans les forêts domaniales précitées, il a été convenu avec l'ONF de créer la commission d'escalade bellifontaine (CEB) animée par le CoSiRoc et l'ONF, au sein de laquelle seront discutées notamment les créations de circuits." La mise en route de cette commission étant liée à la signature de la convention, elle ne devrait plus tarder à voir le jour... Les annexes de cette convention doivent préciser les sites d'escalade autorisés au balisage, les interventions autorisées sur la végétation, les recommandations pour le balisage, etc.

Les sites non autorisés au balisage restent autorisés à l'escalade, hormis les réserves biologiques intégrales (RBI), sous réserve de respecter le milieu. En revanche, l'ONF souhaite que l'on limite la publicité à leur sujet et en particulier éviter la publication de topos de toutes origines qui seraient susceptible d'amener une fréquentation importante, ceci en raison d' impératifs écologiques et de sécurité.

Sur le nouveau bleu du Calvaire
Sur le nouveau bleu du Calvaire
Donc, officiellement, rien n'a pu être fait sur la domaniale ces dernières années. Officiellement. Car sur le terrain, vous avez sans doute eut la chance de parcourir quelques nouveautés comme le mauve de la Canche, les jaune et orange des Drei Zinnen, les jaune et bleu du Rocher du Calvaire (pour ce dernier, nous on a pas mal de réserves notamment sur l'érosion et le patrimoine)...
C'est souvent à l'occasion d'entretiens de circuits anciens que naissent les projets de ré-étude des circuits d'un site C'est le cas en ce moment à Franchard Cuisinière où un tout nouveau circuit orange AD+ de 52 numéros à vu le jour à la place de l'ancien circuit montagne tracé bleu pâle en 1956 par Pierre Bontemps puis balisé en orange. Un circuit qui va remplacer très avantageusement l'ancien dont les blocs souvent lichéneux étaient aussi de véritables patinoires et dont vous pouvez étudier la genèse sur le blog de l'ASL91. En revanche, on ne vous parlera pas des nouveautés discrètement balisées dans un secteur d'Apremont baptisé "Sanglier" (renseignement sur les sites habituels).

Heureusement, il n'y a pas que la domaniale ! Deux sites exotiques sont à visiter d'urgence. Après les aménagements du site de La Troche, ce sont les circuits qui ont pris un coup de jeune sur ce secteur que l'on vous recommande tout particulièrement. A visiter aussi le site dit des Troglodytes aux portes de Nemours, excellente alternative aux vieilleries de l'Eléphant notamment dans les niveaux faciles à difficiles. Et pour les autres, on vous invite à consulter  le site du www.cosiroc.fr pour plus de détails.

Nos remerciements à tous les bénévoles qui contribuent à cette tâche essentielle qu'est l'entretien des circuits bleausards ! 

Partagez sur Google Plus

A propos Rédaction TL²B

La Tribune Libre de Bleau et Cie est le premier e-magazine gratuit d'information sur les sites naturels de loisirs et sports non motorisés et ses usagers. On y parle du Pays de Fontainebleau mais aussi du monde de l'outdoor. Vous souhaitez y publier, contactez-nous !
    Commentez sur Blogger
    Commentez sur Facebook

1 commentaires:

  1. Dans votre article, on peut lire cela : le CoSiRoc est re-devenue l'association représentant les grimpeurs auprès de l'ONF Fontainebleau. Ce n'est pas exact car lez cosiroc et l'onf n'ont pas réussi à s'entendre sur une convention de partenariat malgré deux années de tentative pour s'accorder. Les grimpeurs sont représentés par personnes et cela depuis des années. Merci de corriger.

    RépondreSupprimer

Merci d'avance pour vos encouragements, commentaires, informations, témoignages ou critiques. En cas de difficultés, jetez un oeil à la page FAQ ou adressez-nous un mail.