RAPPEL ! LA FORET N'EST UNE POUBELLE !

RAPPEL ! LA FORET N'EST UNE POUBELLE !
Un commandement qui s'ajoute aux autres et que vous retrouverez sur la page des chartes en cliquant sur l'image !

[BLEAU] Que faire pour minimiser l'impact de nos loisirs sur la nature !?



On aime la Forêt ! Et vous ?

Comme chaque année, dès les premiers beaux jours et week-ends à rallonge, Bleau fait le plein de visiteurs en quête de loisirs sportifs de nature et, comme chaque année, la forêt, alors en pleine renaissance après une longue pause hivernale, prise d'assaut, est irrémédiablement souillée, salie, martyrisée devant des locaux souvent désabusés, désarmés et parfois en colère.

Que faire pour éduquer au respect de la nature ces visiteurs français et étrangers qui ne semblent plus du tout se soucier de l'avenir de ce site si ce n'est, répéter, encore et toujours, inlassablement, sans colère, comment se comporter ?

Commencez par arrêter de grimper la nuit, attachez vos chiens et arrêtez de brailler en forêt !


Il y a bien entendu ces hordes de grimpeurs avec leur tartine de magnésie non brossée sur les blocs où leur mômes qui creux sous des cailloux jusqu'à la limite de l'accident mais ils sont loin d'être les seuls à participer à la dégradation de Bleau !







Oui, la forêt est pleine de promeneurs, de familles, de vététistes, de cavaliers etc qui viennent ici s'aérer sans trop se préoccuper de l'avenir du site.

Pire, il y a des riverains qui viennent y déposer leurs montagnes de déchets en toute connaissance de cause...

Donc, au risque de passer pour des vieux cons, nous vous invitons une nouvelle fois à relire et mettre en application, de toute urgence, les différentes chartes de pratiques, les dix commandements de l'onf et autres appels lancés régulièrement par telle ou telle association pour la préservation de Bleau.

En avril, c'est le pillage des jonquilles et autres floraisons printanière, en mai voici venu le temps des dérangements nocturnes de la faune et bientôt arrivera celui des feux de forêt provoqués par un feu de camp mal éteint. Chaque année on diffuse les mêmes notes de l'ONF sur les mêmes sujets sans grands changements... Lassant.


Rappelons donc à toutes et tous que depuis la mi avril et jusqu'à fin juin, les chiens doivent OBLIGATOIREMENT être tenus en laisse afin qu'ils ne puissent pas provoquer la mort de ce petit faon par exemple...

Vient juste de naître 14/05/2018 à Fontainebleau.

Photo : Philippe Lustrat 

A la TL²B, nous sommes toujours surpris par la profusion de photographies d'escalade nocturne diffusée sur les réseaux sociaux au moment où les animaux, petits et grands, ont le plus besoin de cet unique instant de calme dans la forêt, pour se déplacer, se nourrir et surtout, mettre bat !


Vous n'arrivez pas à grimper de jour ?

Restez dans vos salles d'escalade artificielle et climatisées !


Alors, oui, amis grimpeurs et grimpeuses, vous n'êtes pas à votre place en allant grimper la nuit en forêt à grand renfort de projecteurs et en poussant des hurlements de bonheur à chaque fois que vous faites une croix sur un bloc.


Stop à l'escalade nocturne ! Don't climb at night !
Partagez sur Google Plus

A propos TL De Bleau

La Tribune Libre de Bleau et Cie est le premier e-magazine gratuit d'information sur les sites naturels de loisirs et sports non motorisés et ses usagers. On y parle du Pays de Fontainebleau mais aussi du monde de l'outdoor. Vous souhaitez y publier, contactez-nous !
    Commentez sur Blogger
    Commentez sur Facebook

1 commentaires:

  1. On peut effectivement être inquiet des multiples atteintes à la forêt qui s’accélèrent depuis quelques années. Pression démographique, perte de repères, manque de sensibilisation, difficultés économiques, les causes sont multiples et sans doute révélatrices d'un malaise sociale bien plus large. Globalement, même s'il faut toujours privilégier l'éducation et la sensibilisation, notamment des plus jeunes, au respect du vivant et à la notion de patrimoine vivant, il serait aussi souhaitable qu'on revienne à une protection plus franche de la forêt qui commencerait par interdire l'accès motorisé (50% des barrières sont ouvertes), limiter les dérogations (trop d'autorisations permanentes de circulation pas forcément indispensables), et faire cesser certaines complaisances ou tolérances qui ont un impact fort sur le milieu - je pense notamment aux raves sauvages qui se perpétuent en forêt (y compris pendant les périodes sensibles) sans que les autorités ne s'y opposent réellement. Il me semble aussi important d'entretenir une présence forestière des corps constitués (gendarmerie à cheval, gardes forestiers, etc.), non pas pour faire du flicage généralisé mais pour donner à chacun le sentiment que la forêt n'est pas un espace abandonné où tout est permis. On peut se balader des années en forêt de Fontainebleau sans croiser la moindre autorité gestionnaire du massif : pas normal.

    RépondreSupprimer

Merci d'avance pour vos encouragements, commentaires, informations, témoignages ou critiques. En cas de difficultés, jetez un oeil à la page FAQ ou adressez-nous un mail.