LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

12 règles de bonnes pratiques en forêt

12 règles de bonnes pratiques en forêt
Relisez la charte ONF
Home » , , , , , , , , » Catherine Destivelle intronisée Ambassadrice de la forêt de FontaineBleau pour sa candidature à l'UNESCO

Catherine Destivelle intronisée Ambassadrice de la forêt de FontaineBleau pour sa candidature à l'UNESCO

Mis en ligne par TL De Bleau on jeudi 23 novembre 2017 | 17:41:00

Gaëtane Hay et Hélène Maggiori à Fontainebleau
Vendredi dernier, nous étions invités par la Mairie de Fontainebleau et l'ONF (Office National des Forêts) à la présentation du livre: Fontainebleau cent ans d'escalade. L'occasion également pour la plus populaire et célèbre de nos alpinistes, par ailleurs directrice des éditions du Mont Blanc, Catherine Destivelle, d'être officiellement nommée marraine du dossier de candidature de notre forêt au patrimoine mondial de L'UNESCO. 


Bon, autant vous le dire tout de suite, l'intronisation a rapidement perdu de son côté solennel car ni le Maire de Fontainebleau, Frédéric Valletoux, ni Pierre-Edoudard Guillain, directeur de l'agence territoriale Île de France Est de l'ONF, n'avaient pu se libérer. C'est donc l'adjointe à la culture et aux relations internationales, Hélène Maggiori, qui a fait le traditionnel discours d'accueil suivi, de Gaëtane Hay, responsable du service accueil et biodiversité de l'ONF.


Une belle assemblée composée de bleausards et représentants
officiels locaux mais tous passionnés par cette forêt
Madame Hay a d'abord évoqué devant une assemblée de connaisseurs  les enjeux de la politique d'accueil du gestionnaire de notre célèbre massif forestier évoquant les 12 millions de visites annuelles, l'aménagement des parkings, l'entretien des sentiers, etc. A cette occasion, nous n'avons pas pu nous empêcher de relever dans son discours que si la mission de l'ONF est "d'assurer la cohabitation entre les randonneurs, promeneurs, grimpeurs, cyclistes, cavaliers et ouvriers forestiers avec la faune et la flore protégée", la cohabitation avec les chasseurs était passée sous silence. Soulignons que dans ce grand salon d'honneur de la Mairie, les panneaux de bois sculptés sont là pour nous rappeler que la chasse à courre est ici plus qu'une tradition. C'est, comme le rappelait également Madame Maggiori, le mythe fondateur de la ville de Fontainebleau et dans son prolongement la forêt éponyme.



L'ONF nous a ensuite rappelé que l'escalade contribue à de nombreux impacts sur le milieu allant de l'érosion avec ces grimpeurs qui traînent leur crash pad sur le sol, aux dérangements de la faune (notamment l'engoulevent d'Europe, roi du camouflage et de la discrétion), en passant par la destruction de mousses protégées. Et c'est vrai ! Nous l'aurions vivement soutenue si Madame Hay avait même ajouté: les perturbations sonores (cris, musique...), la pollution visuelle engendrée par l'usage massif de magnésie ou les autres dérangements de la faune sauvage par ces grimpeurs nocturnes de plus en plus nombreux.



Au lieu de cela, c'est en soulignant l'absence d'association représentative des grimpeurs que Madame Hay a semblé vouloir justifier le besoin pour l'ONF de nommer une  ambassadrice telle que Catherine Destivelle. Que voilà une mission difficile! Un nouveau challenge pour Catherine qui va devoir porter la charte des bonnes pratiques dans notre communauté et y mettre un peu d'ordre. 


Euh...Comment?!...Là encore, on ne peut s'empêcher de relever un autre oubli de taille. Et le COSIROC? Ce dernier œuvre pourtant aux côtés de l'ONF avec de nombreuses associations (FSGT, FFME, FFCAM...)* depuis 1962 comme vous pourrez d'ailleurs le lire dans le livre.
C'est pourtant bien lui qui coordonne le balisage et l'entretien des circuits depuis quelques décennies en répondant à vos exigences. C'est lui, encore, qui par son opération du 25 mars 1995 est à l'initiative de la fondation de la Commission Erosion. Mais pas d'inquiétude, cette association aura aussi grand plaisir à accueillir cette grande dame de l'alpinisme français. 

Franck Scherrer, Catherine Destivelle et Gilles Modica à la Mairie de Fontainebleau
Franck Scherrer, Catherine Destivelle et Gilles Modica
à la Mairie de Fontainebleau
Bref, chère Catherine, désormais te voilà porte-parole des bleausards et nous te souhaitons bon courage pour cette périlleuse conduite de la plus importante cordée de grimpeurs et grimpeuses de la planète sur une voie dont le topo annonce de nombreux périls. 


Heureusement, après les discours, venait le temps de la présentation du livre sous forme d'une conférence successivement animée par Gilles Modica pour la partie historique (comprenez jusqu'aux années 1980) puis notre ami Franck Scherrer qui avait la périlleuse tâche de remplacer le second auteur, Jacky Godoffe, parti en Chine avec l'équipe de France de bloc. 

Après une brève conclusion de Catherine, il était grand temps de passer à la séance de dédicaces et au traditionnel "vache péage à boire" de notre communauté, même si celui-ci était bien plus sage et fade que ceux des générations qui nous ont précédées sur les blocs. Gageons que l'ambiance étaient plus festive le lendemain à Barbizon où quelques 300 bleausardes et bleausards étaient conviés pour une deuxième soirée. 
Pour la critique du livre...va falloir attendre un peu que l'on digère... les 300 pages et 600 illustrations.

* FSGT: Fédération Sportive et Gymnique du Travail
  FFME: Fédération Française de la Montagne et de l'Escalade
  FFCAM: Fédération Française des Clubs Alpins et Montagne

Catherine Destivelle et Gilles Modica signent Fontainebleau, 1 siècle d'escalade à la Mairie de Fontainebleau
Catherine Destivelle et Gilles Modica signent Fontainebleau, Cent ans d'escalade
à la Mairie de Fontainebleau

Share this article :

3 commentaires :

  1. Curieux on s'attaque toujours aux petits, l'A6 qui coupe la foret en deux avec son lot de pollution et de nuisance sonore, airfrance qui vide l'integralite des reservoirs d'un vol moyen courrier au dessus de la foret... Etc etc. Alors le grimpeur qui parle trop ohlala quelle nuisance.

    RépondreSupprimer
  2. Quelle animosité ! Quelle amertume !... Et l'amertume rend injuste. Probablement que le lendemain, "qu'entre bleausards vous sentiez entre "potes" et c'était plus festif » (Dans la mesure où ceux qui vous dérangent n'y étaient pas). Mais n’empêche que cette forêt, sa faune et sa flores, à besoin du respect de tous, y compris de la "petite communauté des grimpeurs d'ici et d'ailleurs, et quelque soit leur pratique (Du grimpeurs explorateurs aux grimpeurs campeurs : tous). Comme d'habitude "vous surinterprettez" … La notoriété de Catherine Destivelle est immense et qu'elle accepte d'être une "ambassadrice" auprès de divers notables pour défendre le projet de "classement" de forêt sous le label l'UNESCO, est une bonne intention. (Son engagement est probablement sincère puisque cette forêt, elle l'a longtemps fréquentée et qu’elle n’a pas moins d’affection que nous, pour elle. Évidemment, c'est une bonne intention dans la mesure où l’on est d'accord avec le projet. Mais ne dites pas que c'est pour mettre de « un peu d'ordre » dans la communauté des grimpeurs, alors qu’elle en a probablement ni le pouvoir, ni l'envie. Pour le livre, personnellement, je l’ai acheté sans voir, en faisant confiance d’emblée aux auteurs ; et maintenant que TLB2 veuille chercher à nous démonter que ceux qui ont fait comme moi ont eu tort, cela est ennuyeux. En effet, j’ai déjà vu ici des critiques très défavorables sur des produits écrits alors même que vous ne les aviez jamais vu. Alors comme visiblement vous n’appréciez pas l’éditrice pour une raison que seul vous pouvez révéler, je crains la partialité…
    PS : les auteurs du livre ont rendu hommage aux bénévoles des divers associations « qui ont fait Bleau », ils ont oublié de nommer certains, ils ont attribué plus de mérites que juste à d’autres, pas grave puisque dans l’ensemble ils ont rendu compte de leur long travail. Cela suffit probablement à ses gens de l’ombre, même si madame Hay, qui vient d’arriver, a oubliée de nommer certaines personnes où associations. Ce n’est pas à vous, de vous en offusquer pour eux, de toutes manières. Veuillez SVP, de cesser de parler à leur place. Ils sont assez grands pour le faire eux mêmes. Merci ! Un bleausard satisfait de sa soirée ce soir là à la Mairie de Fontainebleau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour. Relisez cet article ! C'est vous qui interprétez nos propos. Nous ne critiquons ni Catherine, ni les auteurs. Nous avons seulement souligné des passages sous silence dans le discours de madame Hay qui, on peut vous l'assurer, avait très bien préparé son discours. Pour autant, nous sommes tout à fait d'accord sur la nécessité de préserver cette forêt des impacts de ses usagers (sans la mettre sous cloche) Relisez notre passage sur les cris, l'escalade nocturne... Bref vous sur interprétez à votre tour. Et bien entendu, nous ne jugeons nullement votre achat. Nous disons juste que l'on va le lire avant d'en parler...

      Supprimer

Merci d'avance pour vos encouragements, commentaires, informations, témoignages ou critiques. En cas de difficultés, jetez un oeil à la page FAQ ou adressez-nous un mail.

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B
Pour encore + de news + d'échanges + de rapidité
 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template