Chantier

Sur les chemins

Escalade

Matos

Il y a une quinzaine de jour nous avons publié un article sur Fontainebleau Forêt poubelle qui avait suscité pas mal de réactions. Aujourd'hui, c'est l'association des amis de la forêt de Fontainebleau qui publie leur cahier noir. En effet, de nombreux promeneurs ou adhérents des AFF se sont indignés à juste titre de l’état de saleté de la forêt de Fontainebleau, qui  de « Forêt d’exception » devient « Forêt poubelle ». L'association partage cette indignation et publie un « Cahier noir » d'une douzaine de pages appelant  tous les acteurs responsables de la propreté en forêt – Conseil départemental, communes forestières, ONF, SMITOM, associations - à se mobiliser et à prendre les mesures qui s’imposent

Le cahier est disponible au format pdf sur le site de l'association en cliquant sur ce lien

Nous partageons bien entendu leur constat. Nous souhaiterions simplement que dans l'attente de la reprise des ramassages, il soit apposé à chaque dépôt sauvage une affichette simple rappelant par exemple que "ce dépôt sauvage est interdit et puni par la Loi et que tous nouveau contributeur est susceptible d'être tenu pour responsable de l'ensemble du dépôt en cas de flagrant délit ! 
Qu'en pensez-vous ?



«
Suivant

Article plus récent

»
Précédent

Article plus ancien

A propos des auteurs TL De Bleau

Les articles sont signés par "la tribune libre de Bleau" lorsqu'ils sont le fruit du travail d'un ou plusieurs memebres de l'équipe qui n'en revendiquent pas la paternité. Vous aussi pouvez nous adresser vos articles et témoignages et les faire publier sous la TL²B sans que votre nom soit cité. En cas de soucis, contactez-nous par mail.
1 commentaires
  1. Bonjour,

    Il est toujours facile de montrer du doigt ces gros dépôts, mais que font les adhérents AAF, et les randonneurs pédestres, pour leurs petites poubelles??? Je ne parle pas des emballages de toutes sortes (bien que l'on trouve de tout sur les chemins) mais de ces mouchoirs blagueurs qui sautent de la poches une fois utilisés ou bien ces magnifiques petits tas de papier toilette (pour ne pas dire PQ) disséminés de-ci de-là. Il ne mettent pas des siècles à se dégrader, mais sont tout de même une pollution visuel et d'ailleurs une pollution tout simplement. Un mouchoir, pour l'avoir observé, reste 4 mois minimum (sauf si un sanglier vient le gouter) en forêt.
    La propreté de cette magnifique forêt passe aussi par la non dispersion de ces détritus, ce n'est pourtant pas compliqué, une fois utilisé, de les loger dans une poche plastique et de les jeter une fois de retour au domicile.

    Signé, un ramasseur déchets

    RépondreSupprimer

Merci d'avance pour vos encouragements, commentaires, informations, témoignages ou critiques. En cas de difficultés, jetez un oeil à la page FAQ ou adressez-nous un mail.

NATURE