Chantier

Sur les chemins

Escalade

Matos

2012-03-18

Bonjour,

il y a des sujets plus grave que la magnésie à Bleau.

Le gouvernement a publié, jeudi 22 mars, son rapport complémentaire passant en revue l’ensemble des techniques d’exploration et d’exploitation des hydrocarbures non conventionnels et annonçant la création d'une commission d'évaluation.

Cette commission est inscrite dans la loi du 13 juillet 2011, loi qui interdit d'explorer et d'exploiter les gaz et huiles de schiste par la technique de la fracturation hydraulique !!! Un pas en avant, deux en arrière !

Une dizaine d'ONG, du réseau Sortir du Nucléaire à ATTAC en passant par Greenpeace, les Amis de la Terre et France Libertés entre autres, ont dénoncé aujourd’hui «l'hypocrisie du gouvernement qui contourne en douce une interdiction mise en scène à travers la loi». Effectivement on est en droit de mettre en doute la nécessité de cette évaluation alors que tant d'études scientifiques indépendantes démontrent de manière certaine la dangerosité de la fracturation hydraulique ! 

Composée de 21 membres, cette Commission, (5 représentants de l'Etat, 1 député et 1 sénateur, 3 représentants des collectivités locales et 12 membres nommés par les ministères des mines, de l’industrie, de l’énergie, de l’écologie  et seulement 3 représentants d'associations «agréées pour la protection de l’environnement», 3 des entreprises des secteurs gazier et pétrolier, 3 représentants des personnels de ces industries et 3 personnalités scientifiques).

Il y a quand même un certain désequilibre... non ?Quant au rapport complémentaire de la mission interministérielle il porte sur les enjeux économiques, sociaux et environnementaux des gaz et huiles de schiste.Il passe en revue l’ensemble des techniques disponibles, évaluer leur efficacité, mieux qualifier le potentiel économique que pourrait générer l’exploitation, etc...



Dès l'introduction, les rapporteurs jugent «qu’il serait dommageable, pour l’économie nationale et pour l’emploi, que notre pays aille jusqu’à s’interdire, sans pour autant préjuger des suites qu’il entend y donner, de disposer d’une évaluation approfondie de la richesse potentielle. Accepter de rester dans l’ignorance d’un éventuel potentiel ne serait cohérent ni avec les objectifs de la loi POPE (loi de programmation fixant les orientations de la politique énergétique), ni avec le principe de précaution. Mais, pour ce faire, il est indispensable de réaliser des travaux de recherche et des tests d’exploration».La mission a tenté d'explorer les technologies alternatives à la fracturation hydraulique mais aucun interlocuteur auditionné n’a évoqué d’autres technologies que la fracturation hydraulique. «L’essentiel des travaux portent sur l’amélioration de la technologie – réduction de la consommation d’eau, additifs, empreinte au sol, bruit, etc. – plutôt que sur d’éventuelles technologies alternatives.»
En ce qui concerne les réserves françaises en hydrocarbures non conventionnels, la mission estime qu’il faut se donner «les moyens de disposer rapidement d’une évaluation de la réserve basée sur des forages in situ pour mieux apprécier la géologie des bassins». Les différents bassins français sont très variés de par leur géologie mais aussi leurs enjeux environnementaux. 




Toutes nos cartes sont consultables dans la page carte !

Pour le Bassin Parisien, les connaissances de la ressource semblent être plus précises mais la mission mentionne que des forages vont être réalisés dans les prochains mois.
Les rapporteurs proposent d’utiliser éventuellement l’eau non potable du Dogger dans le bassin parisien pour la fracturation hydraulique.

Dans le sud de la France, une étude hydrogéologique est envisagée, focalisée sur un bilan ressource versus utilisation, vulnérabilité !


J'espère que vous avez été nombreux à adresser un mail comme demandé la semaine dernière pour faire abroger les demandes de permis, sinon, après la magnésie et les déchets, c'est les puits de pétrole qu'il va falloir éviter !http://www.journaldelenvironnement.net/article/le-ministere-de-l-ecologie-choisit-la-fracturation-hydraulique,28189
Ancien puit conventionel près de la Mare aux Evées...
N'oubliez pas, à la rubrique "gaz de schiste" retrouvez nos articles et les liens vers les associations de défense !


Bonjour,

Nous vennons de reçevoir deux images du Bas Cuvier (eh oui, encore ce Bas Cuvier, il commence à nous...) qui attestent de la propreté des sorties collectives !!!


Photo S. Roche
C'est certain, laisser un sac poubelle sur un parking, les animaux viennent le vider...

Visiblement, le chauffeur du car ou les annimateurs ont "un peu" oublié leur sac poubelle lors de la sortie du mercredi !

Venir au Cuvier avec des gosses c'est pas ce qui est le plus recommandé mais comme nous l'avons déjà expliqué, certains s'en remettent à leur chauffeur et là, y'a pas photo, le Cuvier en bord de N7 en sortant de l'A6 , c'est rapide et pratique pour le car. Mieux, le chauffeur peut facilement trouver un moyen de tuer le temps !


Photo S Roche
Pas trop dur d'étudier le menu... visiblement, les gamins, ils aimaient pas les pommes !!!

Allez, c'est cadeaux...
Et c'est qui qui va ramasser !?

Nous transmettons à l'ONF, on verra bien...

Je vous recommande pas d'autres article sur le Bas Cuvier, il y en a plein ce blog et il sont tous de ce type... Et dire que Monsieur le Maire nous a répondu il y a quelques mois que ce site était une de ses priorités...


Mise à jour du soir :
Ces déchets ont été retiré (il en reste) mais voici des déchets d'un autre massif, le Rocher Canon photographiés le 07 mars... 
Y'en a qui n'ont pas trouvé le chemin de la déchetterie ou elle était fermée le dimanche !





http://latribunelibredebleau.blogspot.com/2012/03/non-aux-petits-dechets-unissons-nous.html

Bonne grimpe !

Bonjour,

Magnésie à Bleau, c'est l'OVERDOSE !!!!

J'ai reçu le mail suivant :

"je ne savais pas trop où le pousser (le coup de gueule) et je me suis rappelé de votre blog.
Est-ce que vous trouvez ça normal : http://www.camptocamp.org/outings/336022/fr/centre-rocher-des-souris-jean-des-vignes ?
Perso, moi non !


Ce n'est pas l'usage qui m'ennuie (quoique, il fut une époque où elle était très peu utilisée au profit du pof et je pense que cela n'en était que mieux car en mettant de côté la polémique marbrage plus prononcé si on utilise pof vs magnésie, il est clair que l'impact visuel et ne serait-ce que la quantité utilisée était bien moindre), mais plutôt le fait que les gens qui ont tartiné les blocs ne les brossent après coup ...

Faisant partie de la "communauté", je suis attristé voire indigné de voir qu'on n'est pas capable de comprendre qu'il est possible/nécessaire/obligatoire de brosser après avoir fait des tentatives dans des projets ...

Moi, ça me débecte et on ne peut pas dire que ce sont des marcheurs ou des badauds qui ont fait ça !!

Je ne suis pas loin de penser qu'il faudrait tout simplement interdire l'usage de la magnésie (quite à laisser libre l'usage du pof) à Bleau ....

Que faudrait-il faire? Comment faire prendre conscience ??
Qu'en pensez-vous ?

Fred
grimpeur à Bleau depuis l'âge de ses 10-12 ans, j'en ai 33 maintenant... et même si depuis 3 ans, je ne suis plus sur site, je reviens fréquemment vu que mes parents habitent toujours dans le coin...)
Photo : Fred, visiblement, on sèche les prises à la magnésie...


Photo : Fred, La magnésie se passe au rouleau à peinture maintenant ?

Photo : Fred Sont gras les trous ? Normal, personne ne brosse en partant !

Photo: Fred, Gracieux non ?



Photo Fred, Et à Isatis, c'est mieux ?


Et dans les vidéos de promotion des sponsor des grimpeurs, c'est encore pire ! Ici Ryan Silven
 
Photo : Greg Clouzeau
Au Bas Cuvier, Ca tartine à max !!!

Alors, P....., quand est-ce que vous allez Brosser en quittant vos cailloux !?

Photo : Greg Clouzeau
Bas Cuvier, Merci Jean Luc
Je suis certain que "The Man in the van" du Bas Cuvier, gérant du célèbre camion Boulder shop pourra vous vendre ces brosses magiques en poils de sanglier...

Bon , pour ceux qui veulent être discrets, il y a aussi des petits modèles comme celle de i'bbz, la marque bleausarde des crash pads, ou celle distribuées en ligne par Zebloc ! Ces brosses sont aussi en vente dans les grandes surfaces et dans les magasins de bricolage pour quelques euros...

La magnésie mais aussi ...le reste.
Tant que j'y suis, n'oubliez pas le paillasson et le pof ! Deux pièces du folklore bleausard mais qui ont leur utilité ! Nettoyage des semmelles pour une meilleure adhérence tout en évitant de polir les prises, et nettoyage à grand coup de chiffon pour retirer les excès de poudre blanche !

Du coup, j'en profite pour vous mettre en garde. Les associations membres du Cosiroc lors de leur dernier CA ont lancé, à contre coeur, l'idée d'une éventuelle interdiction ! Sans changement rapide des comportements, il y a fort à parier que se sera bientôt le cas !

Comment faire passer le message ?
Vu le nombre de grimpeurs croisés au Cuvier ou à la Roche aux Sabots qui ne sont pas équipés de brosses et perche, je lance un appel aux sponsors ! Une centaine de perches et de brosses serait la bienvenue pour que les gîtes et les revendeurs de matos puissent, contre une pièce d'identité, prêter le matos de nettoyage pour quelques heures  !



Au Boulder shop du Bas Cuvier, il y a des brosses à vendre...


Autre idée à reprendre, celle lancée par l'association Points de chutes à Albarracin : un contest de brosseurs ! La  Seconde Édition du Prop'Trip au lieu du 09 au 16 juin 2012, à Majorque dans l'archipel des Baleares !


Pour mémoire, l'an dernier nous avions notamment publié :
- des fiches techniques sur le pof et son utilisation


- et des appels au secours :


NATURE