RAPPEL ! LA FORET N'EST UNE POUBELLE !

RAPPEL ! LA FORET N'EST UNE POUBELLE !
Un commandement qui s'ajoute aux autres et que vous retrouverez sur la page des chartes en cliquant sur l'image !

Des montagnes de déchets à Bleau et un maire tué pour empêcher un dépôt d'ordures !

Hier, Lundi 5 août, nous avons posté en matinée sur notre page facebook une photographie envoyée par un de nos éco-respondants qui signalait une nouvelle montagne de déchets sauvages en forêt de Fontainebleau. Alertés, les agents de l’ONF accompagnés par ceux du SMICTOM du Pays de Fontainebleau se sont rendus sur place pour rechercher les éventuels indices, lancer les procédures mais aussi préparer leur enlèvement. Plusieurs autres dépôts ont été trouvés dans le même secteur.

Les équipes du SMICTOM et de l'ONF à la recherche d'éléments identifiants les auteurs du dépôt
Les équipes du SMICTOM et de l'ONF à la recherche d'éléments identifiants les auteurs du dépôt
Photo : SMICTOM


Les services de police compétents ont bien entendu été saisis par l’ONF afin qu’une enquête soit ouverte rapidement. Dans le cadre de la charte « Propreté et lisière », le SMICTOM du Pays de Fontainebleau collectera ces dépôts en milieu de semaine. Face au problème sanitaire ces déchets seront très vite retirés.

En tout ce sont cinq très gros dépôts sauvages qui ont été repérés sur le secteur de Dammarie-les-Lys, dans le nord du massif de Fontainebleau soit environs 50 m3 de déchets principalement ménagers contenant des restes alimentaires, emballages plastiques, cartons, huiles, piles...

Les équipes du SMICTOM et de l'ONF à la recherche d'éléments identifiants les auteurs du dépôt




L’ONF mais aussi élus, usagers et associations condamnent sans réserve ces incivilités et rappellent que les moyens seront mis en œuvre pour retrouver les responsables.

Si le problème des dépôts sauvages n'est pas nouveau et suscite toujours de vives réactions de la part des amoureux de la nature, nous vous recommandons aussi la plus grande prudence si vous observez les auteurs de ce type de délit car ceux-ci n'hésitent plus à se défendre comme vient de le rappeler le tragique accident qui a provoqué la mort de Jean Matthieu Michel, le Maire de Signes (83) qui tentait de s'opposer à un dépôt sauvage de gravats sur sa commune ! N'intervenez pas vous-même ! 


Mise à jour du 07/08 de Pascal Gouhoury du SMITCOM
Ce matin, j'étais présent en tant que Président du SMICTOM aux côtés des agents et des équipes de notre prestataire Veolia pour la collecte des 50m3 de déchets relevés par l’ONF en début de semaine.
Désarroi et colère se mêlent lorsque l’on se retrouve face à l’inexplicable et l’inacceptable.
J’ai souhaité que le SMICTOM se porte partie civile dans cette procédure. Après la phase très précieuse de recherche d’indices pour retrouver le ou les coupables qui a duré jusqu’à hier, le SMICTOM passe à l’action. Dans le cadre de son engagement dans la lutte contre les dépôts sauvages que je défends ardemment à l’échelle du Pays de Fontainebleau, un soutien opérationnel est apporté à l’ONF. Au vu du risque sanitaire engendré par la nature des déchets déversés, une action rapide s’impose. La collecte a débuté ce matin et se terminera en fin d’après-midi.
Les déchets seront traités et recyclés dans les meilleures conditions dans les installations du SMITOM-LOMBRIC également engagé et signataire de notre charte « Propreté en forêt et lisière » du Pays de Fontainebleau.
Voici ce que je souhaitais pour notre territoire : la combinaison des compétences de chacun pour une action efficace. Reste enfin à connaitre les suites de l’enquête…Pour que ce type de comportement cesse.







Partagez sur Google Plus

A propos Rédaction TL²B

La Tribune Libre de Bleau et Cie est le premier e-magazine gratuit d'information sur les sites naturels de loisirs et sports non motorisés et ses usagers. On y parle du Pays de Fontainebleau mais aussi du monde de l'outdoor. Vous souhaitez y publier, contactez-nous !
    Blogger Comment
    Facebook Comment

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Merci d'avance pour vos encouragements, commentaires, informations, témoignages ou critiques. En cas de difficultés, jetez un oeil à la page FAQ ou adressez-nous un mail.