LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est le premier e-magazine outdoor libre et indépendant...

12 règles de bonnes pratiques en forêt

12 règles de bonnes pratiques en forêt
Relisez la charte ONF
Home » , , , , , , , » A propos des topos : Communiqué de Commission Fédérale Montagne Escalade de la FSGT

A propos des topos : Communiqué de Commission Fédérale Montagne Escalade de la FSGT

Mis en ligne par TL De Bleau on vendredi 12 janvier 2018 | 15:30:00

Voilà plusieurs mois que la polémique fait rage autour de la pérennisation du financement de l'équipement des Sites Naturels d'Escalade en France. Dans la polémique qui oppose de nombreux équipeurs à l'association Camp to Camp, voici la position d'un nouvel interlocuteur : la FSGT ! La fédération sportive et gymnique du travail est en effet un des acteurs majeurs du développement de l'escalade et de l'alpinisme depuis plus de 70 ans. Militant pour un sport populaire, la fédération et ses clubs à qui l'on doit le développement de nombreuses falaises de Bourgogne et de Normandie notamment prend donc elle aussi partie dans le débat.


Depuis plusieurs années, nous voyons apparaître des topos dit "d’intérêt privé" qui n'ont pas pour but de financer l'entretien et l'équipement des falaises alors que l’essence même des topos d'escalade est le financement soit du remboursement des achats des équipeurs bénévoles, soit du salaire des professionnels même si dans ce dernier cas, des subventions sont nécessaires car nous ne sommes pas dans les mêmes échelles de grandeur.

Le cas de Hauteroche est typique de cette concurrence :
- le topo concurrent (anglais) qui regroupe plusieurs falaises à 35€

Le vase a débordé quand Camp To Camp a mis en ligne sa version 6 de sa plate-forme transcrivant leur volonté de constituer à terme des topos exhaustifs avec schémas ou photos, aussi bien pour les sites d'escalade sportive que pour les grandes voies. Réaction normale, la communauté des ouvreurs/équipeurs lance un appel pour faire prendre conscience aux grimpeurs :

1° du risque de déséquilibrage du financement des falaises via la vente des topos papiers (ou numériques). D'autant plus que les subventions n'ont jamais permis de financer la totalité des besoins (achat du matériel, temps passé à l'installer et coût de transport), malheureusement la tendance actuelle va vers une réduction des financements par subvention.

2° de la perte des informations de la première ouverture, des équipeurs. C'est un manque de reconnaissance de l'exploit sportif du premier ouvreur et du travail des équipeurs.

3° de la non référence dans le site de Camp To Camp des topos qui financent véritablement nos falaises.
Par ce mail :

Nous informons que nous allons baisser le prix du topo de Hauteroche à 10€, pour faciliter son achat, sans intention d'interdire la vente des topos privés si les pratiquants leur trouve un intérêt.
Nous lançons une campagne de sensibilisation auprès des grimpeurs pour qu'ils s'orientent si possible vers les topos finançant l'équipement et l'entretien de nos falaises.

Nous laissons donc libre de signez, ou pas, cet appel des ouvreurs en tant que grimpeur ou association.
Nous devons avoir conscience qu'au regard d'un monde qui change vite à notre époque, de l'affaire de Vingrau, du monde numérique qui redistribue les cartes dans les marchés économiques, du pouvoir d'achat qui est en baisse, des problèmes écologiques et énergétiques qui auront inévitablement des répercussions sur nos pratiques, nous avons chacun de nous un rôle à jouer.

Il est probable que nous ne pourront pas arrêter la montée en puissance du marché des topos privés ni celle de Camp To Camp. Nous espérons que ce site très populaire suive plutôt l'exemple de Wikipédia qui a une importante communauté de modérateur, ou celle de Skitour ou Descente-Canyon qui donne seulement la possibilité de partager les expériences, plutôt qu'une orientation plus mercantile du type Uber ou Airbnb qui inventent certes une nouvelle économie qui a certainement sa place en apportant de nouvelles possibilités mais malheureusement généralement au dépend de l'ancienne économie, c'est la loi des affaires et du libre marché...

Nous espérons que vous prendrez conscience que votre liberté de choisir est un moyen :

_ de soutenir le financement de l'entretien de falaises sur lesquelles vous grimpez en achetant en priorité le topo des équipeurs ou des fédérations.

_ de ne consulter le site Camp To Camp que pour des compléments d'informations aux topos, comme les avis de la communauté des grimpeurs qui y postent leurs commentaires ou des informations plus précises qui ne peuvent être mises sur les topos.

_ d'affirmer votre attachement à une forme associative et solidaire dans la communauté des grimpeurs pour limiter une éventuelle mainmise trop importante par le marché libéral de notre patrimoine grimpable.
Bonne année de grimpe et de bonheur partagé.

La Commission Fédérale Montagne Escalade (CFME) de la FSGT

Share this article :

1 commentaire :

  1. Ou est la polémique? Personne ne répond à votre soit disant tribune. Il y a que guère vous qui s'y s'exprime...

    RépondreSupprimer

Merci d'avance pour vos encouragements, commentaires, informations, témoignages ou critiques. En cas de difficultés, jetez un oeil à la page FAQ ou adressez-nous un mail.

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Articles et photographie en vente sur demande
Hébergé par Blogger
Copyright © 2009. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template