Chantier

Sur les chemins

Escalade

Matos

2017-01-29

Hier soir, le lieu où il fallait être, c'était l'inauguration de la toute nouvelle salle d'escalade de blocs parisienne. Une heure et demi de queue pour entrer dans une salle plus bondée qu'une rame de métro un jour de grève ! Sauf si, en bon journaliste vous aviez un pass press... Compte tenu de la météo des derniers jours, les salles de blocs sont la seule alternative pour les franciliens en mal de Bleau et nous commençons donc notre test-tour des salles privées de blocs du sud parisien par la toute dernière-née : Arkose Nation.

Cette salle est donc la première à s'implanter au cœur de la capitale, à quelques mètres de la place de la Nation derrière le grand magasin Printemps. Il faut dire qu'à Paris les locaux industriels de grande taille avec un loyer raisonnable ne sont pas légions. Mais c'était sans compter sur l'efficacité de l'équipe d'Arkose qui a su dénicher ce petit bijou caché, témoin du passé des industries parisiennes, pour le mettre en valeur et lui redonner une utilité. En effet, cachée derrière les lourdes portes typiques des grand immeubles parisiens,
Arkose a investit les locaux de l’ancienne Maison Mosca, une fabrique de literie, tapisserie et autres blouses d'écoliers.
Passé les portes, la petite cour semi-couverte permet de prendre l'air ou de s'encrasser les poumons


20 heures, il y a foule et les photographes sont bien bousculés, n'est-ce pas Richard !

C'est donc le 31 janvier au soir qu'était donné le coup d'envoi de ce nouveau site de grimpe, pas complètement terminé et qui sentait encore bon la peinture fraîche et le white spirit.  



Au programme, initiation à l'escalade, discours, petit contest de démonstration avec 12 des meilleurs bloqueurs français du moment, concert, petits fours et boissons diverses au milieu des quelques 5400 personnes intéressées par l'événement Facebook ! Félicitations donc à l'agence BernasCOM et aux organisateurs. 

Qui qui dit lieu atypique dit aussi agencement particulier et ici les architectes ont fait des prouesses pour optimiser l'espace tout en préservant l'esprit industriel du lieu. Et franchement, ils ont mis le paquet. Du coup, cette salle est presque plus « accueillante » que les autres salles Arkose. 

Bar, vestiaires, salle de restaurant avec parquet, cuisine ouverte, à l'étage on retrouve tout l'esprit Arkose : un design urbain teinté de naturel qui fait écho au slogan de la salle : natural urban climbing. Ici, même les poubelles sont plus belles qu'à Arkose Massy. Toujours dans l'ADN de la maison, les produits frais et locaux sont légions. 
Le bar de l'entrée côté face
et côté pile
Une petite cuisine bien ouverte sur la salle
Vue depuis l'espace restaurant de 80 places

Bon là, vous vous dites, quand est-ce qu'ils vont parler escalade. 
On y vient.

Ici, la team Arkose a dû jongler avec la configuration très particulière du lieu. Du coup, ce n'est pas un mais trois espaces qui sont destinés aux grimpeurs...


A l'étage, après les vestiaires, on retrouve l’espace spécialement dédié aux enfants avec un premier SAS pour les tout petits puis un mur château-fort dont ils partiront à l'assaut sous le regard des parents, confortablement installés derrière la vitre du restaurant (donc sans entendre leurs hurlements. Merci Arkose).

Mais soyons clair, c'est pour les bambins, genre 3 à 6 ans... Au-delà, ils leur faudra affronter les adultes et leurs voies très morphologiques !




Ensuite, un escalier vous conduit dans la première arène.  L’arène, c’est bien le mot puisque vous serez dominés par les clients du bar… Ici, les 4 murs sont exploités dans des profils principalement dalleux et verticaux où légèrement déversants. Une fosse aux lions étroite qui, en cas d'affluence, nécessitera sans doute un peu de vigilance de la part de ceux qui restent au sol... 


L'arène de Nation

Enfin, un petit couloir vous conduit dans la zone de grimpe principale... Pour exploiter au maximum l'espace, il y a seulement un très grand bloc central avec rétablissement d’où il ne faudra pas tomber ! Heureusement, si vous arrivez au somment, une échelle fixe permet de descendre sans se ruiner le dos sur des tapis toujours beaucoup trop durs quand ils sont neufs (attention tout de même, les premiers barreaux ne sont pas dans l’alignement des suivants !) 

Dans cette salle pas de toit ou de très gros surplombs mais des dévers légers et hauts…
La grande salle d'Arkose Nation
La grande salle d'Arkose Nation
La grande salle d'Arkose Nation
Le zone de musculation n'est
sans doute pas terminée


Dans un renfoncement, se trouve une petite zone de musculation.

Du point de vue des voies et des couleurs, on peut compter sur l'équipe d'Arkose et leurs ouvreurs pour appliquer les mêmes recettes qu'à Arkose Massy ou Montreuil. Pour comparer, vous pouvez aussi jeter un œil aux photos d'Arkose Massy

Bon, là, nous, on a quelques revendications non négociables avant notre prochaine visite.

Franchement, il manque une couleur dans les niveaux intermédiaires. Ensuite, pour nos vieux os, merci de mettre en plus grand nombre des voies de descente et des bacs sommitaux. Les blocs sont hauts, les descentes pas faciles, les tapis encore très durs... Si les ouvertures chez Arkose sont parmi les plus belles et techniques, elles nécessitent parfois de chercher longtemps la méthode et chaque essai peut se solder par une chute. D'ailleurs, si vous pouviez éviter de mettre en sortie les mouvements les plus durs !




1er Contest d'Arkose Nation, le grand saut




A notre avis, cette salle devrait connaître un succès fulgurant si elle sait s'adapter au public parisien et notamment une clientèle féminine. Pour cela, il faudra forcément des voies faciles et assez difficiles en nombre suffisant et aux descentes non traumatisantes. 


Plus généralement, dans les salles d'escalade parisienne, la multiplication des volumes en bas des voies pour les run and jump est la source d'accidents très traumatisants. Il nous semble qu'il existe des préconisations fédérales en la matière ... Dédier une zone à cela c'est bien. Les multiplier dans toute une salle...

Pour le reste, c’est pas tout à fait terminé mais l’équipe Arkose nous promet une belle salle de Yoga et autres pratiques douces. 
A priori, pas de zone avec appareils de musculation et autres engins de torture du cardio.

Et les autres photographies de la compétition...
Franchement, vu le monde et l'étroitesse des espaces réservés aux photographes, (voir l'agressivité de certains organisateurs) Greg a pris quelques photos des premiers blocs avant de s'éclipser devant l'écran géant avec une bonne bière bio, sans gluten, au quinoa.
Mais une sélection est disponible dans sa photothèque.
Sinon, au-delà du discours des fondateurs (saurez-vous les reconnaître ?) voici, en exclusivité, la photo des 4 grimpeurs ambassadeurs de la marque Arkose...

Infos pratiques :
Facebook Arkose Nation
Arkose Paris Nation
35 Rue des Grands Champs
75020 Paris 20
Horaires :
  • La semaine de 8h à minuit
  • Les week-ends et jours fériés de 9h à minuit 
Tarifs : 
  • Plein tarif : 14€
  • Tarif réduit : 12€
  • Moins de 12 ans : 8€ 
Les dédales du Long Rocher sont parcourus par un superbe sentier bleu sur lequel il est possible d'observer pas mal de curiosités. Avec un bon guide, outre les arbres remarquables, vous pouvez trouver des gravures rupestres mais aussi vestiges d'abris et d'ateliers des carriers qui exploitaient le grès.

Et justement, un bon guide, on en connait un : Jean Pierre Melaye, membre de la commission carrières et carriers des AFF, (Amis de la forêt de Fontainebleau).
Donc, notez tout de suite dans votre agenda que le dimanche 19 février 2017. Jean Pierre vous fera découvrir les curiosités du Long Rocher dans le cadre des sortie gratuites et ouvertes à tous de l'AFF 
Le départ est prévu à 10 h au carrefour de Vienne sur la D 148 entre Fontainebleau et Sorques. Le retour est envisagé vers 16 h. Prévoir un panier repas et de bonnes chaussures car le parcours est parfois en tout terrain avec du dénivelé.
Photo Jean Pierre Melaye AFF

NATURE