LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

12 règles de bonnes pratiques en forêt

12 règles de bonnes pratiques en forêt
Relisez la charte ONF
Home » , , , , , , , , » [BLEAU] Un nouveau guide sur les grès du Massif de Fontainebleau !

[BLEAU] Un nouveau guide sur les grès du Massif de Fontainebleau !

Mis en ligne par TL De Bleau on lundi 18 septembre 2017 | 13:50:00

La géologie si particulière du Pays de Fontainebleau est une source constante d'émerveillement et de discussions. En effet, si elle fait l'objet de très nombreuses recherches et publications internationales depuis des siècles, elle reste source de débats entre experts quant à certaines formations gréseuses et l'âge de celles-ci. Ainsi, dans notre article sur les grès de Bleau, nous avions simplement signalé qu'il existe plusieurs modèles scientifiques s'opposant. Les éditions du BRGM (Bureau de recherches géologiques et minières) publieront très prochainement un "guide des curiosités géologiques du massif de Fontainebleau" dont l'auteur principal n'est autre que M. Médard Thiry, géologue à l'École des Mines-ParisTech.

Comme vous l'avez sans doute lu dans notre article sur les manifestations programmées autour du géofestival, plusieurs visites guidées sur le terrain vous permettront de questionner Thiry Médard, géologue spécialiste du sujet et auteur d'une datation des grès autour de 500 000 ans. Il guidera  la balade géologique à Franchard, l’après-midi du 23 septembre. Patrick Dubreucq guidera une autre visite sur les anciennes carrières du Long Boyau et des Gorges du Houx l’après-midi du 30 septembre. Il y a aussi une conférence sur les grès de Fontainebleau le vendredi 13 octobre à 20 h dans la Salle d’Honneur de la Mairie de Fontainebleau, avec présentation et dédicace du guide du BRGM. 


Le BRGM a créé il y a quelques années une série de guides géologiques à destination du grand public et qui se focalise sur des entités géologiques régionales à fort potentiel pédagogique. Avec une telle caution, la ligne éditoriale reste bien entendu très rigoureuse, loin des approximations que l'on écrit parfois sur le sujet (avec toutes nos excuses d'ailleurs). 

Ce guide se présentera en deux parties. La première partie est consacrée à la géologie du massif, à la description et l’interprétation des sables et grés de Fontainebleau, la seconde, à la présentation de 23 sites géologiques remarquables en forêt de Fontainebleau et aux alentours. Chaque site est présenté et expliqué avec schéma à l’appui, pour coller très exactement à ce qu’on observe. 

Dans cet ouvrage, Thiry remet à plat les idées anciennes sur la formation des grès en affirmant qu'ils sont récents et qu'ils se sont formés dans des paysages presque actuels lors des dernières glaciations. 
C’est le résultat de 30 ans de quête et d’enquête sur le massif. Tout est parti de la constatation d’incohérences et de contradictions dans les modèles admis auparavant. Il fallait trouver des arguments et des faits nouveaux qui n’avaient pas été pris en compte, ou plutôt qui n’étaient pas connus précédemment. Ce nouveau modèle démontre que les Grès de Fontainebleau se sont formés dans les paysages actuels, il y a moins de 500 000 ans. 

Dans une interview donnée au site de la commission des carrières de l'AFF, Thiry rappelle donc que "tout s’est joué après la mise à l’affleurement des sables et après creusement des rivières. Alors les sables ont été percolés par les eaux de pluie, par l’écoulement des nappes aquifères vers les rivières et ont subi les rigueurs du froid des glaciations successives.

Les grès se sont formés pendant ces périodes froides en bordure des vallées, là où l’eau de la nappe de Beauce s’écoulait et se faisait refroidir au contact des sols gelés jusqu’à des profondeurs de 10, 20, voire 50 m. Cela a été la mise en place d’une vaste usine chimique, le refroidissement de la nappe diminuait la solubilité de la silice contenue en solution dans l’eau et la silice précipitait et cimentait les grains du sable pour former les grès ! Simple et efficace. Il suffit de laisser couler assez longtemps pour continuellement amener de la silice et faire grandir la dalle de grès. 

A ce mécanisme de silicification s’ajoutent d’autres réactions géochimiques collatérales. Ainsi les eaux froides qui s’infiltrent se réchauffent au contact des eaux de la nappe et précipitent les Calcites de Fontainebleau. Les eaux des sols des toundras qui couvraient la région étaient riches en acides organiques qui blanchissaient les sables et leur donnaient cette pureté exceptionnelle. Et voilà tous ces aspects exceptionnels de la géologie du massif de Fontainebleau réunis dans un même modèle qui donne de la cohérence à toutes les observations dispersées."

Bref, un livre à découvrir de toute urgence.



Share this article :

0 commentaires :

Speak up your mind

Tell us what you're thinking... !

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B
Pour encore + de news + d'échanges + de rapidité
 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template