LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

Le Printemps est là

Le Printemps est là
Relisez la charte ONF

[AGENDA] A VOIR : DES MONTAGNES DANS NOS VILLES

Mis en ligne par TL De Bleau on mardi 12 septembre 2017 | 11:04:00

En mars dernier, nos amis de la FSGT sortaient le premier volet du documentaire Des montagne dans nos villes, de Damien Vernet et JoB, racontant la formidable histoire du développement du sport populaire et notamment de l'escalade. Dans les deux premières minutes du film, Louis Louvel en balade dans la forêt de Fontainebleau, racontait la création du "Groupe Alpin Populaire" en 1934 qui luttait pour rendre accessible l'alpinisme aux travailleurs, En attendant, le deuxième volet dont le financement participatif est lancé, vous pourrez revoir la première partie lors de la Fête de l'Huma, les 16 et 17 septembre prochain à Paris ou profitez de l'exposition photographique en place dans le 10ème arrondissement de Paris.

Plus de 60 ans après la première tour d'escalade FSGT, les activités de montagne et d'escalade sont de retour à la fête de l'Humanité.

Les activités de montagne puis d'escalade de la FSGT entretiennent une longue histoire de plus de 60 ans avec la fête de l'Humanité, elles y proposent et y exposent leur spécificité auprès de nombreux publics lors de ce qui constitue une grande fête populaire en région parisienne. Ainsi, à l'espace Sport/FSGT de la fête de l'Humanité, SAMEDI 16 SEPTEMBRE 2017 à 10h30, vous pourrez (re)voir le documentaire.

La projection sera suivi d'un échange avec des acteurs de cette belle aventure et des auteurs du livre "escalades pour tous" (voir plus bas).

Un bloc d'escalade sera également mis en place pour permettre de pratiquer et faire découvrir l'activité au public de la fête.  Certains moments seront dédiés à la pratique handi-grimpe

SAMEDI 16 SEPTEMBRE de 10h à 12h et de 14h à 17h30 DIMANCHE de 14h à 17h 

L’escalade est devenue aujourd’hui une des activités les plus dynamiques au sein de la FSGT. Cette Fédération a été pionnière dans la démocratisation de l'escalade avec les premiers murs d'escalade (c'est aussi à elle que l'on doit les circuit enfant et facile de Fontainebleau). C'est cette aventure méconnue qui est racontée dans la première partie du documentaire Des montagnes dans nos villes, réalisé par Damien Vernet et Jo B, deux adhérents du club parisien Roc. 14. Ils ont lancé le tournage de la seconde partie et font appel au «Financement participatif».

Profitons-en pour faire un détour par l'exposition photographique d'Adeline Monnier. L'escalade avec la FSGT, c'est bien plus de la grimpe qui se tient du 5 au 26 septembre 2017 au Jardin Villemin à Paris dans le 10ème à l'occasion du vote du Budget Participatif pour Paris. 

Jardin Villemin, côté entrée 107 quai de Valmy, Paris 10e
Horaires : tous les jours 24/24

Retrouvez plus d'information sur :
https://www.escaladespourtous.org/agenda
http://www.fsgt.org/activites/escal_mont

A lire aussi, l'article de Nicolas Kssis paru dans la revue de la FSGT Sport et Plein Air, N°611 de juin-juillet 2017 qui raconte cette histoire



Share this article :

1 commentaire :

  1. Les premiers murs d'escalade en France datent d'un peu plus loin que ça. Par exemple, les lecteurs des Paris Chamonix si un jour ils feuillettent leurs vieux numéros, ils découvriront peut être étonnés dans l’un deux une photographie d'un mur d'escalade qui ressemble à si méprendre aux structures d'aujourd'hui. De plus, les passionnés de l'histoire de d’escalade ont sans doute découverts aussi des passages écrits qui dit que puisqu'ils ne pouvaient se rendre à bleau durant les pires années de l'occupation, un certain bleausard avait aménagé un pan chez lui afin de pouvoir, lui et ses copains, continuer à se préparer à leur saison d’été en montagne, au cas où la guerre cesserait ou autre opportunité. Le mur d'escalade n'est pas une invention de l'FSGT comme elle n’est pas à l'initiative des premiers circuits d'initiation. Par contre au peut attribuer au militants de l'FSGT, souvent sympathisants au parti communiste, influant et puissant à l’époque, une farouche volonté de rendre accessible à la classe ouvrière l'alpinisme, en cherchant à démystifier l'image héroïque que l'élite lui donnait. Ce qui a été obtenu de tout ça, n'a pas été prévu : par exemple que l'escalade pouvait se suffire du bloc et de la falaise. Si bien que la montagne n'est aujourd'hui pas plus fréquentée par la classe ouvrière que ne l'était, il y a soixante ans. Entre nous, croyez-vous vraiment que la volonté de l'FSGT c'était de développer les murs privés à 11 euros la séance. La montagne dans la ville est un bon titre si elle conduisait à la vraie. Mais loin de là en réalité. " L’escalade populaire dans la ville et les vrais montagnards seront plus tranquilles " est plus proche de la réalité. Jamais la montagne et l'escalade n’a été plus élitiste qu'aujourd'hui. Film sympa, mais attention, c'est un film de parti pris historique et non pas un film sur histoire. Cordialement.

    RépondreSupprimer

Merci d'avance pour vos encouragements, commentaires, informations, témoignages ou critiques. En cas de difficultés, jetez un oeil à la page FAQ ou adressez-nous un mail.

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B
Pour encore + de news + d'échanges + de rapidité
 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template