LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

Le Printemps est là

Le Printemps est là
Relisez la charte ONF

[MATOS] Lesproduits outdoor sont-ils nocifs pour la santé notamment des vendeurs ?

Mis en ligne par TL De Bleau on dimanche 8 janvier 2017 | 15:41:00

Il y a un peu plus d'un an, Greenpeace lançait une vaste campagne contre les PFC utilisés dans le matériel d'outdoor ! Sur 40 produits testés, parmi lesquels des sacs à dos, chaussures, des sacs de couchage, des tentes et des vestes, seuls quatre ne contenaient pas de PFC, ou composant perfluoré. En effet, ce produit chimique utilisé pour ses propriétés imperméabilisantes et anti-tâches, qualités indispensables pour notre matos de plein air est présent dans 90% des produits du marché ! Or, les PFC sont considérés comme dangereux pour la santé...


C'est quoi les PFC ?


Les perfluorocarbures (PFC) ou hydrocarbures perfluorés sont des composés halogénés gazeux de la famille des fluorocarbures (FC). Les PFC étaient essentiellement utilisés dans les climatiseurs, certaines unités de réfrigération et certains extincteurs avant d'être massivement utilisés comme agent antiadhésif (instruments de cuisson) et comme imperméabilisants ou agents anti-tache.

Ils entrent aussi dans la composition des membranes dite PTFE dont la plus célèbre : Gore-Tex ! Mais sous cette forme, ils sont chimiquement plus stables et ne peuvent se dégrader pour polluer l'air, l'eau ou même inter-agir avec notre corps.

Quels sont donc les dangers des PFC ?


Le 10 juin 2011, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (ANSES) sur la base d'analyses faites par le laboratoire d'hydrologie de Nancy, a publié son premier premier état des lieux de la présence de composés perfluorés dans les eaux en France. Lors de l'enquête publiée en 2011, parmi 450 échantillons, 25 % présentaient des taux de perfluorés assez élevés pour être mesurés, les autres échantillons présentant des teneurs trop faibles pour être dosées. L'ANSES préconisait de développer la recherche sur le « le devenir des composés perfluorés et de leurs précurseurs  »

Une fois présents dans l’environnement, ils se dégradent très lentement. On retrouve des résidus de ces composés jusqu’au sommet des montagnes, dans les endroits le plus reculés de la planète. 

Certains PFC ont été associés à divers effets nocifs pour la santé humaine, dont des cancers des testicules ou des reins, ou encore une baisse de l’efficacité des vaccins chez l’enfant.

Les tests réalisés sur l’air des magasins ont essentiellement mis en évidence la présence d’une catégorie volatile de PFC, les FTOH. Certains FTOH peuvent se dégrader en PFOA, une substance toxique et cancérigène considérée comme « extrêmement préoccupante » par l’Union européenne.

L'étude lancée par Greenpeace


Elle a fait prélever des échantillons d’air dans des magasins de cinq pays européens (Allemagne, Suisse, Italie, Suède et Norvège) appartenant à des marques leaders dans les équipements de sports de plein air (The North Face, Mammut, Haglöfs et Norrona). D'autres échantillons ont également été prélevés à Taïwan dans des magasins de sport généralistes.



Les résultats des analyses révèlent que, dans les magasins européens et asiatiques, les concentrations de PFC volatiles peuvent être jusqu’à 60 fois plus élevées que celles rencontrées habituellement dans une pièce close, et jusqu’à 1 000 fois supérieures aux niveaux observés en extérieur. D’autres analyses effectuées par Greenpeace montraient l’omniprésence de ces composés chimiques persistants dans le matériel de sport d’extérieur.

Heureusement, il existe des alternatives !


Greenpeace a lancé il y a quelques années la campagne Detox, incitant les grandes marques à agir pour utiliser moins de produits polluants dans leurs vêtements. Plusieurs marques l’ont suivie, comme Adidas ou H&M.  Le fait que quatre produits analysés soient exempts de PFC montre qu’il est possible de produire des vêtements techniques efficaces sans nuire à l’environnement et à la santé. 

Si les marques de sports de plein air sont particulièrement sensibles au thème nature dans leur communication et leurs engagements comme Patagonia ou Mammut, pionnières en termes de d'«ecoresponsabilité », bien peu se sont engagées vers un arrêt de l'utilisation des PFC dans leurs produits.

La marque britannique Páramo est la première enseigne de sports d’extérieur à s’être lancée dans la Detox suivis par l’allemand Vaude  qui a une gamme développé sans PFC et le suisse Rotauf. Depuis, d'autres fabricants comme Mammut se sont engagés.

Chez Mammut on est conscient du problème : « nous n’utilisons les PFC qu’en cas de nécessité absolue. Nous en avons besoin pour assurer l’imperméabilité de nos vêtements dans les conditions les plus extrêmes. Nous avons toutefois réussi à augmenter le volume de produits sans PFC de 71 à 77 % l’année dernière ». Chez Fjall Raven aussi

Reste donc à joindre les actes au marketing... 


Il est temps que nos grandes marques mettent fin au cynisme et rejoignent « la campagne Detox » lancée par Greenpeace en 2011, à laquelle se sont déjà ralliées 34 enseignes textiles internationales. Nous parlons ici des grandes marques mais il en va de même pour les enseignes de distributions en premier lieu desquelles se trouve Décathlon. Par ailleurs, nous appelons de nos tous voeux à une prise en compte de ce problème pour un suivi médical spécifique des vendeurs de matériel Outdoor qui sont fortement exposés aux produits !

Signez le manifeste Detox

http://toxiques.greenpeace.fr/magasins-de-sport-des-pfc-dans-lair

http://www.patagonia.com/on/demandware.static/Sites-patagonia-us-Site/Library-Sites-PatagoniaShared/en_US/PDF-US/pfoa_and_flourochemicals.pdf
Share this article :

0 commentaires :

Speak up your mind

Tell us what you're thinking... !

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B
Pour encore + de news + d'échanges + de rapidité
 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template