Chantier

Sur les chemins

Escalade

Matos

2016-09-18

Il y a bien longtemps que nous n'avons pas parlé ici de la grande maison ONF et de la crise qu'elle traverse ! Il y a un an, nous évoquions à nouveau le problème dans l'article "Petite forêts domaniales à vendre" et celui-ci consacré à son plan d'objectifs dont le nouveau a été adopté en mars 2016 pour la période 2016-2020. Aux contextes financier et social préoccupants, que nous avions rapportés dans cet article et mais surtout celui-ci daté de 2011) s’est ajouté  6 mois d’absence de gouvernance, l’ONF étant resté sans Conseil d’administration depuis le 18 mars ! Une situation à laquelle vient de remédier le Conseil des Ministres en nommant Jean Yves Calluet pour un second mandat. Dans l'état actuel des choses, pas certain que cela suffise !


Vous le savez, l’ONF est maintenant sous la double tutelle des ministères de l’agriculture et de l’écologie. C'est EPIC ou autrement écrit un établissement public à caractère industriel et commercial et le mot important là-dedans c'est bel et bien "Commercial" ! En tant qu’EPIC, l'Office doit gérer une activité de service public, mais doit également dégager des profits du fait de l’exploitation forestière. Pour accroître sa rentabilité, ses dirigeant n'ont de cesse de réformer l'établissement créant une grave crise sociale confirmée par un audit réalisé en 2012 à laquelle s'est ajouté une crise économique. Une mauvaise gestion épinglée par la Cours des Compte dans un rapport qu’elle a consacré à l’établissement.

Depuis, rien n'a bougé et l'ONF doit maintenant s'adapter à la nouvelle carte des régions de France à partir du 1er janvier 2017. Une réforme qui doit réduire le nombre de directions territoriales (DT) de neuf à six quitte à regrouper d'anciennes DT sans aucune logique forestière. Pire, l'ONF va devoir passer par un audit externe pour pouvoir être certifié suivant les normes ISO qui lui permettent actuellement de vendre du bois certifié PEFC, un label environnemental attestant d'une gestion durable des forêts. Et rien de garanti que l'ONF conserve ce label.

A lire aussi :

Le dimanche 9 octobre prochain, une partie de la célèbre route Ronde qui ceinture la forêt de Fontainebleau sera exceptionnellement réservée aux cyclistes et piétons. Une manière originale de (re)découvrir le patrimoine naturel, historique et culturel de la forêt de Fontainebleau mais aussi de nettoyer la D301 sans danger.

L’association La Réserve de Biosphère de Fontainebleau et du Gâtinais, le Programme pour l’Homme et la Biosphère de l’UNESCO et le Département de Seine-et-Marne co-organisent pour la 4e année consécutive la Ronde à vélo.

Dimanche 9 octobre, de 10 h 00 à 17 h 00, une partie de la célèbre Route Ronde, qui ceinture la forêt de Fontainebleau, sera exceptionnellement fermée aux véhicules motorisés et réservée aux cyclistes de tous âges. Une occasion unique de (re)découvrir les patrimoines naturels, culturels et historiques de la forêt de Fontainebleau, sur des parcours sécurisés (11 ou 21 km) à faire en famille ou entre amis mais aussi de participer au nettoyage de celle-ci avec nos amis du collectif Une petite marche pour une grande démarche !




En effet, au délà de la rando, toute la journée, de nombreuses animations seront proposées au Centre d’initiation à la forêt et au centre d’éco-tourisme de Franchard. Ne manquez pas les deux nouveautés de l’édition 2016 :« Vélos-smoothies » et la pièce de théâtre « Aux loups » !
Centre pédagogique forestier
Location de vélos
Auprès de Top Loisirs
Sur réservation : 01 60 74 08 50 (au plus tard 48 h avant).

C'est aujourd'hui, 20 septembre, que débutent les travaux de restauration par l'ONF du sentier bleu n°11. En effet, celui-ci est victime de son succès. Et pour cause, le Sentier n°11 qui vas du Restant du Long Rocher au Rocher des Étroitures passe par l’Enfer de Dante, la Grotte Béatrix, et la célèbre Mare aux Fées. Il fut le dernier dont  Denecourt publia la description en 1867. Randonneurs, vététistes mais aussi grimpeurs, évitez les zones de travaux.


Dans quelques jours, la forêt résonnera du cri rauque des cerfs. Cerfs et biches vivent séparément du mois de novembre au mois d'août puis se retrouvent de mi-septembre à mi-octobre pour se reproduire. C’est la saison du brame qui attire de plus en plus de monde en forêt. Malheureusement, cet afflux de visiteurs n’est pas sans conséquences pour les animaux.

Ainsi, pour veiller à la tranquillité des animaux et à la sécurité des usagers, l’ONF vous apporte les conseils à avoir en tête lors d’une observation. Il rappelle, par ailleurs, qu’il n’est pas nécessaire de se rendre au cœur des forêts. À leurs abords, les appels des cerfs sont largement perceptibles.


NATURE