LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est le premier e-magazine outdoor libre et indépendant...

12 règles de bonnes pratiques en forêt

12 règles de bonnes pratiques en forêt
Relisez la charte ONF
Home » , , , , , , , , » Jean Yves Calluet est renommé au Conseil d'Administration d'un ONF englué dans une crise profonde !

Jean Yves Calluet est renommé au Conseil d'Administration d'un ONF englué dans une crise profonde !

Mis en ligne par TL De Bleau on samedi 24 septembre 2016 | 13:35:00

Il y a bien longtemps que nous n'avons pas parlé ici de la grande maison ONF et de la crise qu'elle traverse ! Il y a un an, nous évoquions à nouveau le problème dans l'article "Petite forêts domaniales à vendre" et celui-ci consacré à son plan d'objectifs dont le nouveau a été adopté en mars 2016 pour la période 2016-2020. Aux contextes financier et social préoccupants, que nous avions rapportés dans cet article et mais surtout celui-ci daté de 2011) s’est ajouté  6 mois d’absence de gouvernance, l’ONF étant resté sans Conseil d’administration depuis le 18 mars ! Une situation à laquelle vient de remédier le Conseil des Ministres en nommant Jean Yves Calluet pour un second mandat. Dans l'état actuel des choses, pas certain que cela suffise !


Vous le savez, l’ONF est maintenant sous la double tutelle des ministères de l’agriculture et de l’écologie. C'est EPIC ou autrement écrit un établissement public à caractère industriel et commercial et le mot important là-dedans c'est bel et bien "Commercial" ! En tant qu’EPIC, l'Office doit gérer une activité de service public, mais doit également dégager des profits du fait de l’exploitation forestière. Pour accroître sa rentabilité, ses dirigeant n'ont de cesse de réformer l'établissement créant une grave crise sociale confirmée par un audit réalisé en 2012 à laquelle s'est ajouté une crise économique. Une mauvaise gestion épinglée par la Cours des Compte dans un rapport qu’elle a consacré à l’établissement.

Depuis, rien n'a bougé et l'ONF doit maintenant s'adapter à la nouvelle carte des régions de France à partir du 1er janvier 2017. Une réforme qui doit réduire le nombre de directions territoriales (DT) de neuf à six quitte à regrouper d'anciennes DT sans aucune logique forestière. Pire, l'ONF va devoir passer par un audit externe pour pouvoir être certifié suivant les normes ISO qui lui permettent actuellement de vendre du bois certifié PEFC, un label environnemental attestant d'une gestion durable des forêts. Et rien de garanti que l'ONF conserve ce label.

A lire aussi :
Share this article :

0 commentaires :

Speak up your mind

Tell us what you're thinking... !

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Articles et photographie en vente sur demande
Hébergé par Blogger
Copyright © 2009. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template