LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

Merci de nettoyer les prises

Merci de nettoyer les prises
avec une bonne brosse !
Home » , , , , , , , , , , » Le massif de l’Arc boisé vient d'être classé en forêt de protection

Le massif de l’Arc boisé vient d'être classé en forêt de protection

Mis en ligne par TL De Bleau on mardi 14 juin 2016 | 14:03:00

Le massif de l’Arc boisé (77/94/91) vient d'être classé en forêt de protection ! Avec les forêts de Notre-Dame, de la Grange et de Grosbois, se sont 2 891 hectares qui rejoignent en Île-de-France, les massifs de Fontainebleau, de Rambouillet, de Sénart, et de Fausses Reposes  déjà classés en forêt de protection ! 
Le décret du Conseil d'Etat paru mercredi 25 mai 2016 de classement en forêt de protection (statut créé en 1922 et étendu en 1976 aux forêts péri-urbaines) vise à protéger les forêt dont le maintien s’impose pour des raisons de lutte contre l'érosion (montagne), écologiques ou pour le bien-être des populations. Ce statut contraignant constitue la protection la plus élevée pour les massifs forestiers. En France, seulement 150 410 hectares sont concernés par ce statut soit 1 % de la surface forestière française. Une forêt de protection permet en effet de garantir la pérennité des forêts en interdisant tout changement ou tout mode d’occupation des sols qui pourrait compromettre la conservation ou la protection des boisements. Il est notamment interdit d’y implanter de nouvelles routes ou d'y effectuer de nouvelles constructions.

Le classement de l'Arc boisé concerne une partie du territoire de trois départements : l'Essonne, le Val-de-Marne et la Seine-et-Marne. 
Les communes concernées sont Yerres, Crosne, Boissy-Saint-Léger, Limeil-Brevannes, La Queue-en-Brie, Marolles-en-Brie, Noiseau, Santeny, Sucy-en-Brie, Valenton, Villecresnes, Lésigny, Ozoir-la-Ferrière, Pontault-Combault, Roissy-en-Brie et Servon dans la Seine-et-Marne.
Cette décision de classement a fait l’objet d’un long processus réglementaire instruit par les services de l’Etat depuis 2006.

Le 13 avril dernier, le Département et ses partenaires avaient signé la 3e Charte forestière de l'Arc boisé. Cette Charte forestières vise à préserver la biodiversité du massif, améliorer l’accueil du public et garantir une gestion durable des forêts.
De nombreuses actions ont été mises en place parmi lesquelles la rédaction d’un guide des bonnes pratiques pour protéger les lisières, une journée de ramassage des déchets, l’aménagement d’itinéraires de promenade et de randonnée ou encore des animations sur le territoire de l'Arc Boisé. Pour améliorer encore la connaissance globale de ce site, le Conseil départemental a passé une convention d’un an avec le Conservatoire botanique national du Bassin parisien (CBNBP) pour recenser toutes les espèces animales et végétales présentes sur le domaine. Cette convention a pour but de produire une vision globale des enjeux floristiques et des végétations de l’Arc-Boisé et faciliter l’échange de données botaniques entre le CBNBP et le Département. Elle permettra de mieux communiquer et de sensibiliser le public à la préservation de ce milieu forestier. 

Share this article :

0 commentaires :

Speak up your mind

Tell us what you're thinking... !

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template