LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

12 règles de bonnes pratiques en forêt

12 règles de bonnes pratiques en forêt
Relisez la charte ONF

4 nouveaux outils pour découvrir la végétation francilienne

Mis en ligne par TL De Bleau on jeudi 21 janvier 2016 | 12:07:00

Vous le savez, les outils de conservation du patrimoine naturel et de l'aménagement du territoire (Natura 2000, trames vertes et bleues, documents d'urbanisme…) sont de plus en plus nombreux. 
En Ile-de-France, leur compréhension est devenue très complexe au fil du temps et des différentes strates d'outils mis en place sur un même territoire. Le cas de Fontainebleau avec plus de 13 statuts et labels en est un exemple criant ! 
L'inventaire cartographique des végétations présentes en Ile-de-France constitue donc un outil indispensable pour accompagner les politiques de conservation du patrimoine naturel et de l'aménagement du territoire. 

Depuis quelques semaines, le Conservatoire botanique national du Bassin parisien (CBNBP) met à disposition quatre outils essentiels pour qui s'intéresse aux végétaux franciliens : un synopsis phytosociologique des groupements végétaux, un référentiel de ces groupements, une cartographie des végétations naturelles et semi-naturelles, et un guide des végétations remarquables. Tout ces outils sont accessibles en ligne gratuitement (http://cbnbp.mnhn.fr) et le CBNBP apporte des éléments essentiels pour une meilleure prise en compte des végétations franciliennes par les divers acteurs du territoire.



Le guide des végétations remarquables de la région Île-de-France est le seul des 4 outils qui soit "accessible au grand publique" et un peu didactique. Les autres outils vous le verrez plus bas sont affaires de spécialistes de la botanique.

Le guide des végétations remarquables

Le premier tome, s’intéresse à la présentation du contexte naturel francilien, des méthodes d’étude de la végétation et développe la réflexion autour de l’évaluation de l’intérêt patrimonial des végétations. 

Le second tome est dédié à la présentation, en 55 fiches (selon 10 grands types de milieux), des végétations remarquables de la région. Destiné à être utilisé sur le terrain, il s’ouvre sur une clé de détermination des végétations présentes en Île-de-France avec, pour celles considérées comme remarquables, un renvoi vers la fiche descriptive correspondante. 

Les fiches donnent une description illustrée et détaillée de la végétation sous différents aspects : physionomie et composition floristique, écologie et dynamique, variabilité et répartition, risques de confusion, ainsi qu’une analyse de sa valeur écologique et patrimoniale, des menaces et des principales mesures de gestion préconisées pour sa conservation. 

Il est disponible gratuitement en format papier auprès de la DRIEE ou en téléchargement par volume ou par type de végétation sur le site du CBNBP.
 Extrait du tome II du guide des végétations remarquables

Extrait du tome II du guide des végétations remarquables

La synthèse un ouvrage pour les spécialistes !


Cette synthèse perpétue un travail d’inventaire des végétations franciliennes initié dès 1915 par Francis Évrard qui étudia les « faciès végétaux du Gâtinais français et leurs rapports avec ceux du bassin de Paris dans la région de Fontainebleau ».  Au cours de la première moitié du XXe siècle, de nombreux auteurs participent au développement de la phytosociologie en Île-de-France comme Pierre Allorge, dont la thèse sur « Les associations végétales du Vexin français » (1922) fait encore référence aujourd’hui. Mais c’est surtout Raymond Gaume qui marquera d’une contribution majeure l’étude des groupements végétaux d’Île-de-France avec de nombreux articles sur la Brie (1925 ; 1950 ; 1951 ; 1952), le Massif de Fontainebleau (1926 ; 1928 ; 1935 ; 1936 ; 1952b ; 1955) ou encore les moissons du bassin tertiaire parisien (1927). En 1953, Arthur Iablokoff et Pierre Doignon (1956) tenteront les premières synthèses phytosociologiques sur le Massif de Fontainebleau. Tous ces travaux, d’une valeur historique inestimable pour connaître la répartition et les cortèges originels des végétations, présentent toutefois une vision hétérogène des relevés pas toujours exhaustifs ou homogènes.

Bien que constituant une contribution importante à la connaissance phytosociologique régionale, ce synopsis d’Île-de-France n’est qu’une première étape vers l’établissement d’un référentiel complet et validé des groupements végétaux d’Île-de-France. Les évolutions futures du synopsis devraient quant à elles comprendre les ajouts suivants : 
- la liste des espèces caractéristiques, différentielles et dominantes pour les associations végétales ; 
- les correspondances avec la classification des habitats EUNIS (European Nature Information System) et la codification du caractère "indicateur de zone humide" du syntaxon ; 
- la bibliographie exhaustive des rapports d’études traitant de phytosociologie en Île-de-France ; 
- la description des groupements provisoires inclus dans ce synopsis et leur validation par publication ; 
- les unités syntaxonomiques inférieures à l’association (sous-association, variante, faciès, race…).

Le référentiel est une liste actualisée des 442 associations végétales (ou groupements) organisées selon la classification phytosociologique (composée de 142 alliances, 71 ordres et 41 classes) inventoriées ou citées en Île-de-France. 
Chaque unité de végétation est identifiée de façon unique et nommée conformément à la nomenclature phytosociologique avec ses correspondances vers les autres typologies et listes officielles basées sur des végétations (Corine Biotope, Natura 2000).

Cette base est disponible sous tableur excel et en pdf en cliquant sur ce lien.

Le synopsis est un document d’aide à l’identification qui ajoute au référentiel une courte description pour chaque association. Le synopsis est disponible en téléchargement sur le site du CBNBP en cliquant sur ce lien.

La carte des végétations naturelles et semi-naturelles

Au terme d’un programme de 9 années de prospections de terrain, la carte des végétations est désormais disponible sur la totalité du territoire francilien ! La carte avec une précision généralement au niveau de l'alliance est consultable à l'échelle de la commune ou de la maille au format image sur le site internet. Ceci étant dit, la lecture en est assez complexe pour les profanes puisqu'elle découle directement de la synthèse évoqué ci-dessus. La couche d'information géographique et les informations associées (observateur, date, syntaxon, code Corine biotope, EUNIS, Natura 2000...) sont disponibles en cliquant sur ce lien.
Exemple d'une carte de végétation
Exemple d'une carte de végétation

Source : http://www.natureparif.fr
Share this article :

0 commentaires :

Speak up your mind

Tell us what you're thinking... !

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B
Pour encore + de news + d'échanges + de rapidité
 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template