Chantier

Sur les chemins

Escalade

Matos

2015-04-26

On vous a annoncé il y a déjà plusieurs semaines les reprises des Clean up Days et opérations forêt propre. Nous publions donc les rendez-vous qui nous sont proposés pour les jours à venir. 

Chez les grimpeurs, à Bleau, après la traditionnelle visite de Black Diamond, c'est la salle Blocage associée aux Gîtes d'Arbonne qui devraient prendre la suite. 

Chez les randonneurs, de nombreuse initiatives sont coordonnées par l'ONF dont, cette année, le nettoyage du sentier bleu n°2, récemment restauré...







Les 6 et 7 juin, c'est avec le RIF et l'ASABEPI que vous avez RDV :
Opération FORET PROPRE au Cuvier le 07 juin et Route de Bourgogne le 06 juin sous le contrôle du RIF (Randonneurs de l' Ile de France) et ASABEPI 
Inscription sur http://doodle.com/4unkabpcy8fuh85k



Communiqué ONF : Chantier nature en forêt de Fontainebleau : nettoyez les fontaines du sentier Denecourt n°2

L'Office National des forêts et les Amis de la forêt de Fontainebleau organisent samedi 23 mai de 14 h à 16 h un chantier nature en faveur de la conservation d’un patrimoine culturel de la forêt de Fontainebleau : les fontaines du sentier bleu Denecourt n°2. 
À l’occasion de la fête de la nature, venez participer à leur nettoyage. Munis de seaux, gants, râteaux, les volontaires enlèveront la terre, les feuilles et branches qui rebouchent les fontaines. 
Parallèlement, un groupe désensablera le Rocher du tunnel des Mastodontes. 

Pour ce chantier, le nombre de participants est limité à 20 personnes c’est pourquoi les inscriptions sont obligatoires. Le rendez-vous est donné à 14 h sur le parking à l’entrée de la route forestière de la Reine Amélie, situé à proximité de la gare SNCF de Fontainebleau-Avon (Coordonnées GPS : lat. 48.41711/ long. 2.72536). 

ONF Info guillaume.larriere@onf.fr Contact Guillaume LARRIERE Chargé de communication 217 bis rue Grande 77 300 Fontainebleau ag.fontainebleau@onf.fr ONF - Agence de Fontainebleau C
Cela devient une habitude mais cette année (l'an dernier) encore, durant le week-end de l’Ascension, le Club alpin français,(affilié à la Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne (FFCAM)) organise sa 4ème édition de "Camp4", un rassemblement de jeunes grimpeurs sur les blocs de la forêt de Fontainebleau. 

Cette manifestation qui se veut conviviale, festive et ouverte à tous sera hébergée par la base de plein air et de loisirs de Buthiers. Ainsi, toutes les sections escalade de la FFCAM sont invitées à se retrouver à cette occasion. Pour l'édition 2015, le rassemblement a lieu du mercredi 13 mai au soir au samedi 16 mai après-midi à la base de Buthiers.

Toutefois, si nous soutenons l'initiative qui a permit à de très nombreux jeunes cafistes de découvrir la forêt de Fontainebleau aux côtés de nombreuses stars de l'escalade, le nombre croissant de participants et le soutien commercial plusieurs marques commence à peser sur cet événement et sur la forêt. Nous aimerions que le nettoyage des sites soit systématique (un mini clean up d'une heure en partant ou un nettoyage de tous les rochers serait un vrai plus !)

  
Les roches de plusieurs tonnes que l'on peut mettre en mouvement à la main sont connues depuis longtemps et il n'est pas rare qu'elles deviennent une curiosité touristique locale (voir légendaire). 
Bleau en abrite un très grand nombre et si certaines sont tombées dans l'oubli, c'est souvent qu'elles ont perdu cet équilibre magique leur permettant de se mouvoir soit par érosion, soit par comblement. Toutefois, quand celles-ci se trouvent sur un circuit d'escalade mieux vaut être prudent. C'est ce que s'est dit Romain Detrie qui, au retour d'une journée au Rocher Fin (Trois Pignons) a signalé au Cosiroc, un très gros bloc branlant à droite du 28 bleu...

Donc, les roches que l'on peut mettre en mouvement sont donc très nombreuses. A Bleau, il en existe plusieurs dizaines mais bon nombre de ces jouets se sont usés avec le temps et ont fini par casser. C'est par exemple le cas de la balançoire du Rocher Cassepot comme nous le prouve ces deux images prises à un siècle intervalle !


Mais revenons au signalement (sur le site internet du Cosiroc) de Romain, un peu plus inquiétant. Normalement, le passage du 28 bleu ne nécessite pas de tirer sur le bloc supérieur. Mais si un grimpeur tente un rétablissement sur celui-ci, surprise, le bloc bouge ! A priori, rien de grave mais les experts du cosiroc sont allés sur place et ont calé le cailloux en attendant une éventuelle intervention avec la Commission érosion de l'ONF.



Romain propose aussi une petite vidéo : https://www.dropbox.com/s/mo4t1wwx413pqdq/MVI_3624-720.mov?dl=0.





NATURE