LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

Le Printemps est là

Le Printemps est là
Relisez la charte ONF
Home » , , , , » [BLEAU] Circuits d'escalade, qu'importe la couleur pourvu qu'on ait l'ivresse !

[BLEAU] Circuits d'escalade, qu'importe la couleur pourvu qu'on ait l'ivresse !

Mis en ligne par TL De Bleau on lundi 31 août 2015 | 15:20:00

Il y a quelques temps, nous vous annoncions la remise en état plus ou moins réussie des circuits bleu et rouge du Cul de chien et de plusieurs autres circuits des Trois Pignons (Drei Zinnen, Cornebiche, Potala, Rocher Fin, Rocher Guichot...), soit par des groupes d'individuels qui prennent le temps d’œuvrer pour la collectivité, soit sous la férule des associatifs comme le Cosiroc. Cet été nous avons été alerté par mail de quelques changements sur les circuits d'escalade de la Roche aux Sabots et notamment de la transmutation du circuit jaune en circuit orange sous les pinceaux de Jean Jacques Naël, notre gentil Calimero. Rien de bien étonnant (ce jaune étant plutôt dur et patiné) mais, pour reprendre les mots de JJN : "il y a un truc que nous chiffonne" : cette réfection des circuits du site le plus fréquenté des Trois Pignons a t'elle fait l'objet d'une consultation de la Commission des Sites Naturels d'Escalade de Seine et Marne ?

ARTICLE RÉVISÉ le 14/09/2015
La première version de cet article a suscité pas mal d'émotion chez les baliseurs de ce circuit. Dans un soucis d'apaisement et en tant que responsable de ce site, j'ai d'abord pensé le supprimer totalement mais cela ne serait pas conforme à notre ligne éditoriale. Il y a un moment où il faut arrêter de se voiler la face, regarder les choses comme elles sont (et non comme on voudrait qu'elles soient) et avoir le "courage" de les dire.

L'article était sans doute maladroit puisque s'appuyant sur des propos de Pépito publiés sur le site web du club d'escalade de l'ASL91 (et supprimé depuis), et dont l'humour avait semble-il échappé à notre rédacteur. 






Sur la nécessité de reprendre ce circuit, il n'y avait pas de soucis ! 
Ce jaune tracé par Françoise et Jo Montchaussé ainsi qu'Oleg Sokolsky était effectivement plutôt "assez difficile", parfois très patiné, quelques fois, morphologique, au balisage usé... et méritait largement quelques changements soit en vue de la création d'un nouveau jaune, soit pour une transformation en orange. 

Un seul reproche : cette transformation a été faite sans concertation, supprimant un circuit jaune au profit d'un orange et ceci dans un contexte de relations tendues entre différents groupes de baliseurs.


Sur le terrain : Le rouge a été repeint, le bleu également moyennant 1 ou 2 modifications intéressantes et il y a vrai circuit orange.

Que vaut ce circuit orange ?
A notre avis (et voir les commentaires), c'est un vrai circuit AD/AD+ mais dont certains passages, issus de l'ancien circuit jaune sont : soient très patinés, parfois trop faciles, parfois engagés.
Bref, pour reprendre la partie humoristique des propos de Pépito,  vous risquez toujours quelques "frayeurs", de vous mettre au "taquet", de prendre des "buts", de multiplier les "essais", de prendre parfois les "sorties de secours" et d'apprendre "le patinage artistique" sauf que c'est dans du orange. 
Donc, qu'importe la couleur... prenez plaisir en grimpant !

Pour les débutants et autres personnes qui voudrait un circuit "facile", souhaitons que le futur jaune, s'il est autorisé par l'ONF en CSNE, soit rapidement étudié. S'il pouvait parcourir les rochers encore neufs, actuellement sous la mousse, qui bordent la zone pour enfants, les usagers vous en serez reconnaissant.




Share this article :

31 commentaires :

  1. Comme on s'y attendait, les vacances n'ont pas été bonnes... Relisez SVP : Il est question d'un circuit rénové et non pas du nouveau circuit. La première mouture du circuit jaune a été créé par le club de SGDB, notre club. En deux ans, 6 projets de circuits ont été envoyé au cosiroc, sans obtenir la moindre réaction, ni la moindre réponse... Alors, vos accusations à l’empote pièce. De plus ce n'est plus le cosiroc, le réfèrent délégataire pour les Trois Pignons, mais la commission SNE de la FFME et cela depuis quinze ans. Nous avons averti qui nous devions de ces rénovations. Quand au texte, peut être que l'humour vous a-t-il échappé... Quoi qu'il en soit, il a été fait pour le cadre privé de notre club, aussi vous n'aviez pas en vous servir sur votre site, pour distiller votre haine contre les auteurs de ce travail. A oui, nous avons oublié de retirer le 12 jaune, cela mérite-t-il une telle engueulade. Une question, le Cosiroc, qui consulte-t-il, lorsqu'il rénove de temps à autre un circuit, ou lorsqu’il crée un circuit de son autorité…. Personne, pourtant, il devrait d’après vos reproches. Je suppose que c'est GregdeBleau qui nous s’allume en souterrain, car je n’arrive pas à croire que je vous connais personnellement. Peut être qu’un jour vous vous présentez avant de nous en vouloir pour notre mon âge. En tout cas, j’en connais un qui va être content qu’on se moque ainsi de son coup de pinceau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Suite au commentaire de Jean-Jacques Naël, le COSIROC signale pour information :
      - qu'il n’est ni à l’origine, ni n'a contribué à l'article concerné;
      - qu’il n'a eu communication d’aucun des 6 projets cités (lesquels?) mais qu'il est intéressé pour en connaitre le lieu et le contenu;
      - qu'il n'a pas souvenir que ces projets aient été présentés en commission SNE 77. Les CR de réunions n’y font pas allusion.

      Pour le COSIROC,
      Antoine Melchior
      Président

      Supprimer
  2. Je vous renvois sur les champs les mails dans lesquelles sont les projets de circuits qui n'a reçu aucune réponse de votre part et dans lesquelles je m'étonne d'aucun retour. Si une de votre part pour me dire une fois que vous n'aviez pas le temps... Je ne dirais pas ça si cela avait été faux. Peut être dans votre corbeille des "indésirables". Pour la commission SNE, j'ai également trace de toutes les correspondances. Pas de souvenir en effet. Combien de correspondance avez-vous entretenu avec SNE 77 cette année de vos travaux de reprise de circuits ?

    RépondreSupprimer
  3. fermons la forêt , effaçons les circuits , laissons les vieux mourir (comme moi) donnons aux jeunes le soin d'ouvrir de nouveaux circuits et laissons leur 6 ans avant qu'ils ne s"engueulent aussi ....

    RépondreSupprimer
  4. Le cosiroc a bien reçu l'un des projets pour lequel il n'y eu aucun retour, en particulier par le responsable de sa commission circuits, puisqu’on le retrouve sur leur site....
    https://docs.google.com/file/d/0B3XigPbnEqfKR2ZQQXQ0enJ1VFU/edit

    RépondreSupprimer
  5. "Qu'importe la couleur pourvu qu'on est l'ivresse "
    Dans ce cas peignons tous les circuits en arc en ciel et unissons nous contre les vilains baliseurs qui loupent la pointe de leurs triangles.

    Un article d'une très mauvaise foi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas d'accord avec vous ! Ce circuit orange est très hétérogène et reprend bon nombre de voies patinées de l'ex jaune. Il a donc les mêmes défauts que son prédécesseur sauf que la couleur est adaptée à la difficulté. Merci donc de repeindre l'orange du Bas Cuvier en "blouge" Après, les goûts et les couleurs... Quant aux échanges entre les baliseurs sur la validité administrative du travail des uns et des autres, ils ne font que démontrer l'incapacité de tout ces "anciens" à accueillir sur le près carrés les nouveaux pratiquants ! Après faut pas s'étonner que personne ne prenne la suite, que le pof et les tapis apparaissent comme des outils d'un autre âge, etc.

      Supprimer
  6. Pour le projet de la Jaune, je conviens de son imperfection mais comme vous semblez avoir le talent inné de savoir ce qu’il faut faire, je vous remets avec soulagement le travail de sa mise au point, il faut faudra pour cela, tronquer votre téléphone contre une brosse, passer des mots aux actes car voyez vous les mots s’est facile à manier, ça peut donner l’impression de fait quelque chose, ça peut même blesser, mais il me semble qu’un peu de concrétisation, c’est bien aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Jean Jacques. A qui s'adresse ce commentaire ?
      Si c'est à moi, je te réponds directement : NON, nous ne m'occuperai pas de "créer" un jaune à la Roche. (Faudrait déjà pour cela qu'il soit autorisé par l'ONF et la CSNE de rajouter un circuit sur ce site).
      Si c'est à l'auteur de l'article, je ne pense pas le trahir en disant qu'il te répondrait Non également. Pour répondre (tardivement avec mes excuses) à ton premier commentaire, l'auteur de l'article (ce n'est pas moi) sache qu'il souhaite rester anonyme car il n'a pas envie (comme je le comprends) de subir tes incessantes attaques mais il t'a rencontré à plusieurs reprises en forêt (en même temps c'est le cas de beaucoup de grimpeurs).
      Enfin, si c'est à destination des bénévoles du Cosiroc, tu peux sans doute leur faire un énième mail...
      Si les mots écrits sur la TL²B ont blessé quelqu'un, crois-moi, les tiens font aussi beaucoup de mal !

      Supprimer
  7. Disons plutôt bravo aux baliseurs peu importe le bord d'où ils viennent (Cosiroc,Fsgt ou encore indépendants).
    Par contre la question que je me suis souvent posé :
    Comment se fait il que le balisage d'un circuit prennent autant de temps ? 2 ans pour certains. ça fait beaucoup de temps,vous conviendrez.
    C'est si long de placer des triangles et quelques numéros ?
    N'y voyait pas là une attaque car beaucoup de dires sont à intérprétations péjoratives mais simplement un questionnement.

    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Claude,
      oui, bravo à celles et ceux qui s'investissent dans l'entretien de ce patrimoine, et nous sommes bien d'accord avec vous, d'où qu'ils viennent ! En revanche, on ne peut pas faire n'importe comment...mais c'est un autre débat.

      Pour répondre à votre question sur la durée de balisage, je suppose que vous faites référence à la refonte des circuits du Cul de chien ?
      Si tel est le cas, les 2 ans ne font aucunement référence à la réalisation technique du balisage mais à l'étude du dossier de l'ensemble du site, délais administratifs compris ! Les bénévoles ne se réunissent pas les jours... les instances officielles (CSNE77 par exemple) non plus.

      Dans ce cas, 2 ans pour la refonte des circuits jaunes, bleu et rouge avec recherche d'un large consensus par le Cosiroc qui avait appelé (et nous avions relayé leur appel) les grimpeurs à s'exprimer via leur site, c'est peut être normal.

      Bien entendu, c'est long...(impatients et allergiques administratif s'abstenir) mais sur le terrain, pour chaque circuit, le balisage et l'effaçage n'a pris que quelques heures réparties sur 2 semaines... Heureusement.

      Sinon, depuis que l'on utilise le balisage en triangle isocèle (le premier fut d'ailleurs réalisé par Greg en 1993 à Chamarande), repeindre un circuit ne prend que quelques heures !

      Supprimer
    2. Merci pour toutes ces informations.
      Mais si l'on veut reprendre le tracé d'un circuit à l'identique avec les convention à respecter évidemment est on obligé de passer par toutes ces lourdeurs administratives ?

      Pour ne rien vous cacher je suis motivé pour l'aide au balisage mais j'ai l'impression que c'est le tir aux pigeons dans ces associations.
      J'espère me tromper mais le débat que j'ai pu lire au dessus me laisse perplexe.

      Merci

      Supprimer
    3. De rien,
      de loin, effectivement, cela ressemble for à du tri aux pigeons ! Pour repeindre à l'identique, notre position est qu'une simple information devrait suffire sauf que le risque c'est que l'association ou l'administration vous réponde : on a un projet à cet endroit ou (pire ?), on va se joindre à vous. Mais après tout, si c'est juste repasser une couche de peinture, faites et dites-le après...

      Supprimer
  8. Entretien des circuits à l'identique :
    - Il n'y a pas de démarche administrative nécessaire.
    - Mentionnez votre projet d'action sur le site cosiroc.fr. Si un autre projet est en cours sur ce circuit dont nous avons connaissnce on vous le signalera.
    - Les conseils pratiques pour la réalisation sont disponibles sur le site.

    Modification de circuits :
    Une concertation est nécessaire si l'on veut éviter les polémiques dont on a ici un bon exemple. Avoir l'aval du créateur du circuit correspond à un minimum de bienséance.
    Le site cosiroc.fr constitue un bon support pour une concertation.
    Pour la Seine et Marne, une présentation du projet en commission SNE 77 est demandée en cas de modification importante.

    Roche aux Sabots :
    Ne parlant pas de ce que je ne connais pas, je suis allé voir ce WE.
    Excellent travail, même si l'on peut éventuellement pinailler sur quelques choix de voie (48 bleu ; pourquoi celui là et pas l'autre que l'auteur a balisé puis effacé ?).
    Le concept retenu (suite de voies sans enchainement ni descente balisé) est adapté à ce site et le choix d'un circuit AD plutôt que PD cohérent avec les possibilités offertes par ce site.
    Le rocher patiné : faudra bien grimper avec car presque toute les voies intéressantes du site le sont : pour les prises de pied, les 3/4 des grimpeurs n'avaient pas de tapis et cela brossait à tout va les prises de main (magnéqsie --> brossage --> usure des prises) et si on a le malheur de faire une remarque on se fait regarder de travers (après nous le déluge semble être la philosophie du grimpeur moderne !).

    PS : Je suis beaucoup plus réservé sur d'autres réalisations du même auteur dans d'autres sites moins adaptés à ce concept de balisage minimaliste.

    Antoine Melchior
    Président du COSIROC

    RépondreSupprimer
  9. Si GregDeBleau ne signe pas de son vrai nom, c'est qu'il sait que ses écrit sont calomnieux, encouragés par Greg Des Blocs (Bien, le surnom à double résonances !). C’est clair, mais on ne comprend pas les vrais raisons de cette animosité, car on devine que les prétextes n’en sont pas en réalité, des raisons, comme les supposées attaques sont des inventions pour justifier assurément les vôtres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comprenne qui pourra ces propos de cet âne o'nyme !
      De quoi parlez-vous et surtout, que voulez-vous dire par "Calomnies", "attaques", "prétexte", "inventions", "justifications" ?

      Greg des blocs (ou débloque mais inutile de mettre des majuscules) c'est Greg Clouzeau. Il ne s'en est jamais caché. Voir notamment la page http://www.tl2b.com/p/le-redac-chef-de-la-tlb-cest-qui-tout.html accessible aussi depuis le menu.
      Même s'il ne vous répond pas et ne rédige pas lui-même tous les articles publié sur ce site, il est le représentant légal de la TL²B (relire la page consacrée à cette notion http://www.tl2b.com/p/informations-legales.html)
      Nous restons à votre disposition si vous avez d'autres questions.

      Supprimer
  10. Greg de bleau, Greg la forêt, Greg des blocs, est en fait la même personne. Pourquoi utiliser trois surnoms différents, en plus de la Tribune ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si vous le dites ! Mais méfiez-vous des imitations. Pour information, il y a Greg clouzeau a un homonyme pompier et il y a trois Greg grimpeurs à Bleau.
      En tous cas, sur la Tl2B il n'y a jamais que Greg des blocs.

      Supprimer
  11. Bonjour Grégoire,
    Je m'adresse à toi car tu es le gestionnaire du site et si l'on peut le dire ainsi le rédacteur en chef, donc responsable des articles publiés.
    Interloqué par la polémique développée ici, nous sommes allés voir directement sur place avec Catherine et quelques amis ce qu'il en était exactement. En effet, nous avons été surpris par les commentaires sur la mauvaise qualité des tracés, que ce soit pour les nouveaux signes comme pour la visibilité persistante des anciens signes, ce qui n'est pas dans les habitudes de l'auteur qui nous a habitués à un travail de très bonne qualité.
    Force est de constater sur place la mauvaise foi de l'auteur. En effet, la peinture est parfaite, sans bavure, et le seul numéro qui a été oublié par l'équipe d'effaceurs est celui qui est photographié dans l'article.
    Après, sur l'intérêt du circuit, il n'y a pas matière à polémique: à part deux ou trois voies au-dessus du niveau moyen, ce qui peut avoir aussi son intérêt, nous l'avons trouvé homogène et agréable à parcourir. Bien sûr, il reste la moitié des voies qui sont patinées, celles qui étaient sur le jaune qui, il faut bien le reconnaître, était tout sauf un circuit d'initiation. Pour les autres voies, c'est un plaisir de parcourir des voies adhérentes dans ce massif où tous les circuits sont usés.
    Mauvaise polémique donc, qui à priori ne vise que l'un des auteurs. Et le reste de l'article explique cela: moquerie sur sa supposée psychologie (caliméro...), ironie sur sa supposée maladresse au pinceau, méchanceté gratuite sur son âge qui expliquerait tous ses défauts...
    Cet article ne semble avoir qu'un but, régler un compte personnel avec un des auteurs, mettant les autres dans le même sac au passage!
    Tu dis ne pas en être l'auteur, mais en tant qu'administrateur tu es responsable de ce qui est publié. Tu nous avais habitué à plus de sérieux dans la gestion de TL2B. Je trouve dommageable pour notre petit microcosme que cette publication mettant en scène les tiraillements entre différents acteurs de la forêt alimente ainsi la mauvaise ambiance qui règne entre eux, l'élargissant ainsi au cercle des lecteurs et pouvant en décourager certains qui peuvent oeuvrer utilement. C'est ce que l'on peut constater dans les commentaires de lecteurs.
    Bien à toi,
    Pascal Etienne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Pascal,
      je suis moi aussi passé sur le site pour constater les propos de l'auteur. J'ai trouvé un circuit orange en meilleur état que ce qui m'avait été décrit mais il est possible que le balisage ait évolué entre la visite de notre correspondant (celui qui avait trouvé "abandonné" sur place le matériel de balisage (peinture, brosse décapant et topo)) et mon passage. En dehors du 11 jaune et du double n°30, le reste du balisage est effectivement très propre. Passe encore sur l'homogénéité et sur le patinage... après tout, sur le fond l'auteur ne dit pas vraiment que c'est là le problème...

      Je pense que le ton de l'article est tout aussi humoristique que celui de Jean Jacques envers notre équipe sur son site Topobleau ou à propos de notre logo dans l'article publié sur le blog de l'ASL91... Quant à cacher au grand public les tiraillements qui agitent la petite communauté des baliseurs, pourquoi ? C'est de notoriété publique après les épisodes de Mondeville et du Rocher de Conebiche pour ne citer que les plus récents.
      Enfin, moi ce qui me gêne le plus dans cette histoire, c'est la démarche de JJN (il ne s'agissait pas d'un entretien à l'identique) Avec cet orange pour remplacer le jaune, il faut maintenant demander une autorisation à l'ONF pour compléter l'équipement de ce site très populaire et adapté aux sorties de groupe.

      Supprimer
    2. Beaucoup de chamaillerie pour rien sur ce site. Pour avoir vu le bonhomme (Pepito)oeuvré.
      Je peux vous dire que c'est quelqu'un de très impliqué qui a fait beaucoup de balisage de qualité.

      L'article est d'une très très mauvaise foi concernant l'auteur du tracé.
      Franchement je comprends mieux pourquoi il a déserté cette association (Cosiroc).
      De la parlote à n'en plus finir. 2/3 ans pour reprendre un nouveau tracé (ce qui est énorme même en modifiant le circuit) .

      Excusez du peu mais ça n'incite vraiment pas les gens à adhérer à cette association de dinosaures .

      Supprimer
    3. Vous avez raison, Jean Jacques est très impliqué et appliqué ! Personne ne dit le contraire, y compris au COSIROC (relire le commentaire de son Président). Mais travailler pour et dans une association d'associations suppose de respecter quelques règles et d'encaisser quelques refus... Quant à adhérer au COSIROC, c'est hélas impossible en tant qu'individuel. Enfin, relisez le commentaire sur pourquoi il a fallu un peu de temps pour refondre non pas 1 mais tous les circuits du Cul de chien ! Si la même chose avait été faite à la Roche aux Sabots, les discussions auraient sans doute pris du temps...mais bon, Pépito auréolé de ses médailles de baliseur topographe peut sans doute s'affranchir des règles.

      Supprimer
  12. Bonjour,
    en accord avec son auteur, je mets en ligne une version révisée cet article qui a fait couler beaucoup plus d'encre que de peinture sur les blocs concernés. Bonne grimpe à toutes et tous quelle qu'en soit la couleur.

    RépondreSupprimer
  13. Peut être mais n’empêche que le circuit bleu du Cul du Chien a été modifié depuis juin en dépit de deux années "de discussions" pour le mettre au point. Même constat pour les circuits de Cornebiche modifiés trois et quatre fois depuis un an pour cause d'improvisation. Alors avec vos boniments à la noix, vous repasserez avec votre cosiroc et vos leçons.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh là, on se calme !
      Quel est votre problème ?
      Pour Cornebiche, les effaçages et autres peaux de bananes sont peut être en cause dans les diverses évolutions du balisage, non ? D'après vous, combien de temps l'orange du Drei Zinnen a t'il été à l'étude ? Et combien de temps va rester son balisage provisoire en place à côté des balises ? Savez-vous quand a commencé la réflexion du circuit montagne de Franchard ?

      Bref, savoir combien de temps cela prend à un groupe de bénévoles (vous savez ce que c'est un bénévole ?) ou à un individuel motivé n'a pas beaucoup d'importance si au final on a un beau circuit. N'est pas là le principal ?

      Donc, qu'est ce qui vous embête vraiment ? le Cosiroc ? Les recommandations de balisage en vigueur à Bleau ? Le fonctionnement administratif de tout ça ?

      Supprimer
  14. Je n'ai pas d'avis sur votre cosiroc et vos questions et vos commentaires sont sans intérêt. De plus si j'en avais un, cela ne vous regarde pas, sans compter que je n'ai nul envie de discuter avec un anonyme aigri. Ce qui est ennuyeux, c'est votre sectarisme et votre partialité, rien d'autre.

    RépondreSupprimer
  15. Quel est le site web officiel pour s'entendre sur les refections de circuits ?
    - ce n'est pas celui ci ! (avec comme sur bleau.info avant, des anonymes parfois bien reconnaissable, qui n'ont parfois d'autres but que de pourrir le "débât". à croire que ça vous manque. Ce sera mon seul et dernier message ici. Ce site, perso, ne devrait pas être le lieu ou débattre de ce sujet)
    - ce n'est pas celui du cosiroc ! contrairement à ce que laisse entendre Antoine (conflits, mensonges, magouilles, déni démocratique, décision autoritaire et ridicule de ces "chefs" [aussi pour rire je vous conseil de lire http://bleaulib.org/spip.php?article238 ], et mépris de ses partenaires au sein de la SNE ont fini de discréditer cette association.)
    - ce n'est pas celui de bLo (même si pour ce qui est de la clarté pour la gestion des circuits il a été déclaré trés pratique, sauf par le cosiroc bien sûr)
    - ce n'est pas celui de la SNE puisqu'elle n'en a pas !
    Mais la SNE est l'autorité qui réunit les associations et partenaires ad hoc à contacter, entre autres, pour proposer toute modification ou création de circuits.
    Vous n'avez donc pas à "Mentionnez votre projet d'action sur le site cosiroc.fr" comme le dit Antoine (faites le plutôt sur le site de bLo qui est plus complet et mieux foutu).
    En attendant le site officiel pour la SNE.
    François L.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour François,

      Quelques précisions sur la CSNE de la FFME 77 et le Cosiroc.

      Historiquement, l'interlocuteur circuits de l'ONF et autres représentants de l’Etat était le Cosiroc. Le Cosiroc est une association d'associations ce qui lui donnait une très grande représentativité qui était peu contesté jusqu'à ce que la FFME décide unilatéralement, en mettant en avant sa délégation de l'Etat, qu'elle est le seul représentant de l'escalade (ce qui est faux voir FSGT et FFCAM). A cette époque, elle quitte le Cosiroc et signale à l'ONF qu'elle est le seul représentant pour la Seine et Marne (et pas l'Essonne ! )
      Le cosiroc est donc intervenu lors de la réunion de création de la CSNE pour y être représenté, puis, lorsque la FFME 77 a essayé de faire passer son inacceptable projet de Convention escalade, le Cosiroc a fait valoir les voix divergentes de la FFCAM et de la FSGT qui ont, à ce moment rejoints la CSNE. Depuis, sa représentativité a encore augmenté avec des membres de BLO et des indépendants. Donc oui, la CSNE est sans aucun doute le meilleur interlocuteur pour les circuits de la forêt domaniale. En revanche, elle n'existe pas en Essonne où seul le Cosiroc et les associations membres ainsi que des indépendants semblent agir avec les problèmes que l'on connaît en terme de coopération ! Hélas, le bon fonctionnement de la CSNE repose sur celui du CD FFME 77 et des membres élus à celui-ci, renouvelés à chaque olympiade...A cela s'ajoute la disponibilité de l'ONF 77 qui a aussi d'autres chats à fouetter que les circuits des grimpeurs.

      Bref, la Tl2B ne souhaite pas être le lieux des débats même si on y contribue et nous appelons de tous nos voeux un site unique de coordination. Légalement, ce devrait être celui des CDESI mais cela ne fonctionne pas en Essonne (refus) de l'Etat. Donc en attendant, on vous conseille le site du Cosiroc et celui de BLO, les deux seuls actifs sur le sujet.
      Bon courage aux baliseurs,
      Bleau ardemment
      Grégoire CLOUZEAU
      Pour la Tl2B

      Supprimer
  16. Au hasard d'une recherche sur google : je suis tombé sur une de vos phrases :
    "les bénévoles qui retracent ces circuits quand ils modifient la couleur ou l’emplacement de la flèche sont victimes de critiques assez injustes alors qu’ils ne cherchent qu’à satisfaire le plus grand nombre d’utilisateur ! C’est bien dommage et très décourageant !
    En effet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Jean Jacques. Tu as tout à fait raison et cette phrase de Greg concernait notamment tes travaux de refonte des circuits d'Isatis où quelques blocs avaient changé de couleur. Ceci étant dit il y a une grosse différence entre une ou deux flèches et la totalité d'un circuit, non ? Bref maintenant qu'il y a un orange, les débutants et autres amateurs de circuits facile sont définitivement privés de Roche aux Sabots suite au refus de l'onf d'ajouter un nouveau parcours sur ce site (décision très contestable mais rationnelle du gestionnaire !)

      Supprimer
    2. Bonjour Jean Jacques. Tu as tout à fait raison et cette phrase de Greg concernait notamment tes travaux de refonte des circuits d'Isatis où quelques blocs avaient changé de couleur. Ceci étant dit il y a une grosse différence entre une ou deux flèches et la totalité d'un circuit, non ? Bref maintenant qu'il y a un orange, les débutants et autres amateurs de circuits facile sont définitivement privés de Roche aux Sabots suite au refus de l'onf d'ajouter un nouveau parcours sur ce site (décision très contestable mais rationnelle du gestionnaire !)

      Supprimer

Merci d'avance pour vos encouragements, commentaires, informations, témoignages ou critiques. En cas de difficultés, jetez un oeil à la page FAQ ou adressez-nous un mail.

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template