RAPPEL ! LA FORET N'EST UNE POUBELLE !

RAPPEL ! LA FORET N'EST UNE POUBELLE !
Un commandement qui s'ajoute aux autres et que vous retrouverez sur la page des chartes en cliquant sur l'image !

Maladie de Lyme : renouveller l'antibiothérapie est parfois nécessaire !

Vous le savez sans doute mais à la TL²B on accorde une attention toute particulière aux publications liées à la maladie de Lyme transmise par les morsures de tiques. La thérapie, le diagnostic et jusquà la reconnaissance même de cette maladie sont sujets à diverses polémiques en France et à l'étranger. Ceci étant dit, c'est bien chez nous que le corps médical semble le moins ouvert au sujet et il faut donc souvent se trouver vers les publications étrangères pour faire le point ! 
Nous profitons de la traduction d'un article américain (Sharma B, Brown AV, Matluck NE, Hu LT, Lewis K. Borrelia burgdorferi, the causative agent of Lyme disease, forms drug-tolerant persister cells. Antimicrob Agents Chemother. 2015 May 26. pii: AAC.00864-15.) par le site Nutrition pour reparler antibiothérapie et vous proposer quelques lectures sur le sujet...

Même après traitement antibiotique, de nombreux patients (10 à 20 %) touchés par la maladie de Lyme continuent de souffrir de symptômes persistants et récurrents : arthrite, douleurs musculaires, fatigue et problèmes neurologiques. Dans un article paru dans la revue Antimicrobial Agents and Chemotherapy, des chercheurs semblent avoir trouvé une explication  : la bactérie formerait des cellules dormantes « persistantes », qui échapperaient aux traitements. Sachant cela, les chercheurs proposent un nouveau traitement pour venir à bout de ces cellules persistantes.

Dans cet article, les chercheurs de l’université Northeastern (Boston) ont voulu savoir comment la bactérie Borrelia burgdorferi pouvait tolérer les médicaments censés la détruire. En effet, si certaines bactéries sont résistantes aux antibiotiques grâce à une mutation,  d'autres dites « persistantes » semblent se mettre dans une sorte d’état de sommeil si elles sont exposées à l’antibiotique. Lorsque le traitement est arrêté, elles se réveillent. D'après leurs recherches, c'est le cas de notre Borrelia burgdorferi !

Les chercheurs ont donc réfléchi à de nouvelles possibilités de traitement. Ils décrivent ainsi dans leur article deux approches pour éradiquer la maladie de Lyme : la première approche utilise un agent anti-cancer : la mitomycine C, qui a complètement éradiqué les cultures de bactéries (mais cette molécule est très toxicité , la seconde repose sur la ceftriaxone en plusieurs prises espacées. En effet, la première fois, seule les cellules en croissance ont été éliminées, les cellules persistantes ont « ressuscité » une fois la thérapie arrêtée.
Les chercheurs les ont à nouveau attaquées avec l’antibiotique en 4 doses de ceftriaxone. Pour Kim Lewis, un des auteurs de l’article, le « truc » pour que cela fonctionne consiste donc à laisser les cellules dormantes se réveiller.

Voilà qui ne devrait pas manquer de créer quelques polémiques en France !
On en profite donc pour vous conseiller la lecture du livre Soigner Lyme et les maladies chroniques inexpliquées, par le Dr Richard Horowitz et sont entretien avec le site Nutrition où il fait le point complet sur la maladie de Lyme

A lire également, le témoignage de cette femme 
pilote (Judith Albertat) qui voit son état de santé se dégrader soudainement. Elle consulte de nombreux médecins mais aucun ne croit à ses étranges maux. Elle décide de se battre et va progressivement découvrir qu’elle souffre de la maladie de Lyme (voir le livre sur Nutrition).

Partagez sur Google Plus

A propos TL De Bleau

La Tribune Libre de Bleau et Cie est le premier e-magazine gratuit d'information sur les sites naturels de loisirs et sports non motorisés et ses usagers. On y parle du Pays de Fontainebleau mais aussi du monde de l'outdoor. Vous souhaitez y publier, contactez-nous !
    Blogger Comment
    Facebook Comment

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Merci d'avance pour vos encouragements, commentaires, informations, témoignages ou critiques. En cas de difficultés, jetez un oeil à la page FAQ ou adressez-nous un mail.