LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

12 règles de bonnes pratiques en forêt

12 règles de bonnes pratiques en forêt
Relisez la charte ONF

Ce qu'il faut retenir de l'assemblée générale des AFF tenue le 04 avril

Mis en ligne par TL De Bleau on mardi 26 mai 2015 | 17:07:00

On ne présente plus l'AAFF (Association des Amis de la Forêt de Fontainebleau), la plus vieille des associations de défense des usagers de la forêt et la seule restant présente dans le COPIL de gouvernance de la forêt de Fontainebleau après décision du Préfet en 2013 ! C'est dire si cette "Voix de la forêt" a toute son importance ! 

Voici un extrait de sa publication "la feuille verte" résumant son Assemblée générale du samedi 4 avril, qui s’est tenue à la Maison dans la vallée, à Avon, en présence de Jean-Luc Marx, préfet de Seine-et-Marne, de nombreux élus locaux (Frédéric Valletoux, maire de Fontainebleau et conseiller départemental, Marie- Charlotte Nouhaud, maire d’Avon, Gérard Millet, maire de Melun, Catherine Triolet, maire de Recloses, Sylvie Bellecourt, maire d’Héricy et Nicolas Quénu, représentant le maire de Bourron-Marlotte) et des représentants des administrations en relation avec la forêt, Benjamin Beaussant, directeur interdépartemental de l’ONF, Claude Lashermes, directeur des Routes au conseil départemental et Gilles Berroir, chef de service à la direction des Territoires. 

"De nombreuses associations amies étaient représentées (Amis du château, Réserve de biosphère, ANVL, CODÉRANDO, ARCIF, Stevenson de Barbizon, à Grez, AVF Melun, ASEBEPI, Groupe d’histoire des forêts françaises). 
Après l’adoption à l’unanimité des rapports moral et financier, le président Denis Bauchard a précisé les priorités des Amis de la Forêt pour 2015 : l’aménagement de la forêt, la propreté en forêt et la conduite apaisée. 
Gérard Tendron, vice-président des Amis de la forêt, a présenté les positions de l’Association par rapport au nouvel aménagement du massif forestier que l’ONF est en train d’élaborer pour la période 2016-2035. Lors de la préparation de l’aménagement, auquel elle a été associée, l’association a pu exprimer ses souhaits pour l’avenir. 
Si l’accueil du public doit rester une priorité, cet objectif impose le respect de codes de bonne conduite de la part des différentes catégories d’usagers (préservation des 300 km de sentiers de promenade qu’ils entretiennent, interdiction de la fréquentation des sites les plus fragiles, préservation des paysages et des sites remarquables).
La préservation de la biodiversité est amplement justifiée à Fontainebleau, mais les AFF ne souhaitent pas que les surfaces classées en réserve biologique – 15 % de la surface totale de la forêt aujourd’hui – soient augmentées. 
La préservation de peuplements forestiers en bon état est indispensable. Dans sa réponse, Benjamin Beaussant a partagé le constat dressé et a précisé que M. Tendron avait fait part des recommandations de l’Association au groupe de travail réuni spécifiquement par l’ONF sur le sujet de la révision de l’aménagement forestier. Il a insisté sur l’importance de l’effort de régénération des peuplements à conduire pour l’avenir de la forêt et sur le besoin de pédagogie qu’il faudra faire en conséquence et auquel les AFF pourront utilement contribuer. 

Deux motions ont été soumises à l’assemblée et adoptées après débat.

La première porte sur la propreté de la forêt, sujet très préoccupant comme le montrent les signalements auprès de l’Observatoire de la forêt qui ont augmenté de 80 % en un an (voir la République de Seine-et-Marne du 2 mars 2015). L’augmentation de la charge financière induite, supportée par le conseil régional ne pouvant augmenter indéfiniment, on s’est interrogé sur la façon d’enrayer cette progression sur le long terme. 
Le préfet de Seine-et-Marne dans son intervention a présenté quelques pistes, mêlant prévention et répression : panneaux indicatifs aux entrées de la forêt, suppression des poubelles le long des routes afin d’inciter le public à emporter ses déchets, condamnations exemplaires des contrevenants pris sur le fait grâce aux camé- ras de surveillance… 

En ce qui concerne la conduite apaisée, les Amis de la Forêt ont réaffirmé leur soutien au programme mis en œuvre par le département de Seine-et-Marne et ont exprimé leur satisfaction pour les progrès réalisés, notamment en ce qui concerne l’aménagement de giratoires à des croisements dangereux mais ils ont constaté que le nombre d’accidents relevés dans le massif de Fontainebleau reste encore trop élevé. En conséquence, les AFF ont rappelé leur objectif de limiter la vitesse des véhicules à 70 km/h sur l’ensemble des routes secondaires traversant le massif, et souhaitent que la route Ronde fasse l’objet de cette mesure dès 2015. Claude Lashermes, directeur des Routes au conseil départemental, s’est félicité du dialogue fructueux établi avec l’Association depuis quinze ans et donné quelques axes de travail : actions sur les carrefours (Touring-Club, Marlotte, Croix-du-Grand-Maître) et réflexion sur la réduction du nombre de voies..."

La suite bientôt ou sur le site de l'aaff !
Share this article :

0 commentaires :

Speak up your mind

Tell us what you're thinking... !

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B
Pour encore + de news + d'échanges + de rapidité
 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template