LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

Le Printemps est là

Le Printemps est là
Relisez la charte ONF

Les Maisons du Bornage : c'est fini !

Mis en ligne par TL De Bleau on lundi 12 janvier 2015 | 10:40:00


L'association Les Maisons du Bornage a déposé le bilan ! Ce n'est pas une surprise et nous avions évoqué en février 2014 la mise en redressement de l'association
Nous vous avions parlé à diverses reprises (ici par exemple) de cette association qui cherchait a éduquer et sensibiliser le public à l'environnement dans le pays de Fontainebleau. Nées en 1996, elles étaient en grande difficulté depuis la fin des années 2010, signe que quelques choses ne fonctionnait pas bien dans la politique locale d'accueil du public et sa gestion par les politiques.

Nous sommes solidaires des salariés et bénévoles de l'association qui n'ont pas à rougir de leurs travaux réalisés avec peu de moyens dans un contexte politique et économique local très difficile. En effet, comme l'expliquait son Directeur adjoint il y a un an, il est difficile de faire cohabiter sur un même territoire, des associations et organismes largement subventionnés qui font concurrence aux "Maisons"...
Souhaitons donc bon courage à ces salariés engagés au service de la biodiversité…


La presse locale a évoqué (un peu) cette triste fin et les enjeux à venir ! En effet, si l'association est morte, l'ensemble des élus des communes concernées vont devoir se partager le gâteau que constitue les structures de l'association. Si la péniche n'y survivra pas, que vont devenir le gîte de Moret ou le Camping de Samois ?

La République de Seine et Marne du 22/12/2014



Notre ami Jipé qui fut, en tant qu' "animateur nature", de l'aventure revient brièvement sur les raisons  de ce naufrage financier dont les politiques portent pour lui, une grande part de responsabilité.

"Cette nouvelle n'est à vrai dire pas une surprise, déjà en 2011 cette association subissait un coup de semonce. Les 13 salariés de cette entité sont mis au chômage. L'ardoise à régler serait conséquente, 70 000 € (avoués)"... "Concernant cette gestion lisez ce qu'en pense Valérie Epikmen, Conseillère municipale d'opposition de Veneux-Les Sablons(...)


"Malgré ce dépôt de bilan, certains élus affirment péremptoirement que les engagements financiers pris par les maisons du bornage restent d'actualité. C'est le cas de la très contestée passerelle de Saint-Mammès !"
(...)

Comme on pouvait le lire en 2011 dans l'article du Parisien 77, "c'est Michel Bénard, maire PS de Veneux, qui a lancé ce projet, en tant que président des maisons du bornage. Ce syndicat gère notamment la maison de l'eau et doit prendre en charge le futur musée du chasselas de Thomery. Il mise sur le développement du tourisme vert. D'où l'idée de cette passerelle, dont le coût est estimé à 2,4 M€ HT. Elle doit relier le port de Saint-Mammès (la Bosse) à Veneux, tout à côté de l'espace naturel sensible du Lutin. Mais ce projet fait hérisser le poil de ses opposants."...
Pour terminer, à la TL²Bleau, nous dirons, comme Jipé, "que ce beau et noble projet des Maisons du Bornage, a été, nous semble-t-il, dévoyé de ses buts originaux."
Share this article :

1 commentaire :

  1. Hello Greg Bonne année à toi et à tes lecteurs, une petite précision concernant mon rôle au sein des Maisons du bornage, j'ai participé à ce beau projet en tant que formateur et non pas animateur. Merci d'avance à toi.
    Cordialement jipé

    RépondreSupprimer

Merci d'avance pour vos encouragements, commentaires, informations, témoignages ou critiques. En cas de difficultés, jetez un oeil à la page FAQ ou adressez-nous un mail.

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template