Chantier

Sur les chemins

Escalade

Matos

2014-09-14

La prochaine loi de finance prévoirait une forte augmentation des frais de garderie demandés par l’Etat aux 11 000 communes forestières (+5 à 6 %). Les frais de garderie constituent la contribution de ces communes au financement de la mise en œuvre, du régime forestier, par l’Office National des Forêts, dans les forêts publiques conformément aux dispositions du Code Forestier. Une mesure qui provoque une nouvelle fois la colère du SNUPFEN (syndicat forestier) mais aussi des Maires ! Avec une taxe à l'héctare qui pourrait passer de 2 à 14 € en 3 ans, on image l'impact sur le bidget de ces communes et du coup sur les impôts locaux !


En effet, dans les projets de Bercy les frais de garderie passeraient de 12 à 18% pour les communes de plaines et de 10 à 15% pour les communes montagnardes. La taxe à l’hectare de forêt gérée passerait également, en 3 ans, de 2 à 14 € par hectare  !!! Par ces décisions, l’Etat reviendrait sur les dispositions du contrat pluri annuel qu’il a pourtant signé, pour la période 2012-2016, avec les communes forestières et l’ONF. Ainsi l’Etat choisirait de ne plus honorer sa signature et de casser un contrat établi conformément aux dispositions du Code Forestier.


Le Snupfen a bien entendu réagit sur son site et demandé au 1er Ministre le retrait de ce projet.
"Pour le SNUPFEN Solidaires si ces augmentations devenaient effectives, elles constitueraient indéniablement une grave menace pour le régime forestier. En effet, de nombreuses fois sollicitée ces dernières années, la Fédération Nationale des communes forestières (FNCOFOR) risque de conditionner tout nouvel effort des communes à l’abandon du bénéfice du régime forestier."


Par ailleurs France 3 a aussi diffusé un reportage deMariella Coste et Pauline Guigou sur le sujet présenté comme suit :

"Les communes forestières s’inquiètent du projet gouvernemental d’augmenter leur contribution au financement de l’Office National des Forêts (ONF) à hauteur de 50 millions d’euros pour les trois prochaines années. Selon elles, cette charge est trop importante et met en danger la forêt en France.

18 euros par hectare

Nello Broglio, Vice-président Fédération nationale communes forestières est en colère. Il dénonce une rupture du contrat qui lie l’Etat, les communes et l’Office National des Forêts (ONF. Ce contrat avait été signé en 2011, fruit de long mois de négociations pour remettre à flots l’ONF, seul opérateur en France pour la gestion des forêts. Chaque municipalité s’engageait à lui verser 2 euros par hectare. Bercy propose de passer la contribution à 18 euros par hectare.
La fédération est contre et demande à ce qu’on applique la convention que nous avons signée. Une convention avec l’Etat. Si maintenant chaque fois qu’on signe une convention, la parole de l’Etat est remise en cause parce que tel service ou tel service n’est plus d’accord.. le gouvernement change… ce n’est pas gérable."

Reçus au ministère la semaine prochaine

Nello Broglio ,maire d’une commune de 3 000 habitants dénonce une charge insupportable. Ici 1000 hectares à gérer correspondrait à une augmentation de 2 % des impôts locaux :
Je ne vais pas pleurer sur ma commune, qui est une commune conséquente de 3000 habitants… mais il y a des petites communes avec 300, 400 habitants qui ont une forêt communales énorme, un patrimoine forestier énorme, et qui ne pourront pas supporter ce genre d’augmentation."
Sans la mutualisation des moyens via l’ONF, seules les communes les plus fortunées pourraient s’offrir un entretien privé de leur domaine. Pour la fédération, c’est tout simplement mettre en péril la forêt en France. Les représentants seront reçus par le ministre de l’agriculture la semaine prochaine."


La fin du mois de septembre sera chargée pour tous les amis du pays de Fontainebleau ! On vous propose un petit rappel des dates à noter dans votre agenda sachant que les 20 et 21 septembre, il va falloir faire un choix tellement il y a de choses programmées ! En effet, outre les sorties organisées par le centre de Franchard (Dimanche à vélo), l'ONF (voir ici), le PNRGF, Nature Environnement... il y a le Trophée escalade des pompiers dont on parlait là, et le Triathlon de Larchant (voir ici



En effet, outre les manifestations sportives, ce WE sera aussi celui des Journées du Patrimoine et de nombreux organismes vous proposent une ou plusieurs sorties. On vous recommande tout particulièrement celles du PNRGF, de Nature Environnement et l'exposition de l'ami Bernard Théret que les grimpeurs connaissent plus pour ses topos, circuits et blocs que pour ses recherches archéologiques sur le Néolithique !


Nature Environnement 77 organise deux sorties "nature" le samedi 20 septembre. "Apprendre à reconnaître les arbres" et se déroulle dans la réserve naturelle de Montereau-Fault-Yonne (RdV au Prieuré Saint Martin). Pour vous inscrire : ne77@orange.fr ou laisser un message au 01 64 71 03 78 en précisant votre nom et vos coordonnées téléphoniques.

On vous recommande aussi la démonstration de taille du grès qui aura lieu les 20 et 21. Elle est assurée par Francisco De Oliveira, tailleur de grès de Fontainebleau (carrier). Il a reçu la marque "Savoir faire" du Parc naturel régional du Gâtinais français ». C'est de 9h à 12h et de 14h à 17h, Rte de Boutigny (à la Mairie, à gauche rue de Verdun, 1,2 km après la sortie du village la carrière est signalée sur la droite), non loin du site d'escalade du Rocher Chatillon.
Petit rappel des autres sorties prévues pour le mois de septembre à Franchard :

Brame du cerf :

A partir du vendredi 12 septembre jusqu'au vendredi 10 octobre-­
Deux formules sont proposées :
- une formule avec buffet “100% briard” + présentation de la vie du cerf et ballade d'écoute du brame à 25 € par adulte et 20 € par enfant de 6 à 12 ans
- une formule ballade seule à 10 € par adulte et 5 € par enfant de 6 à 12 ans

Les soirées du 3,4 et 5 octobre ne se feront qu'avec la formule ballade seule

Inscription auprès de Naturaya par téléphone au 0160708953 ou par mail info@naturaya.fr

Le 21 septembre : Dimanche à vélo de Franchard « spécial journée du patrimoine « : à la rencontre des peintres de Barbizon

Programme :
- 10 h 00 Accueil au centre d' Écotourisme de Franchard-café d'accueil et introduction à la thématique
- 10 h 40 Départ vers la platière d'Apremont et introduction à la thématique "peindre sur le motif" avec une conférencière de Barbizon
- 12 h 30 Arrivée à Barbizon
- Repas tiré du sac - circuit des peintres guidé par une conférencière de Barbizon
- 15 h 30 Départ de Barbizon
- 17 h 00 17 h 30 retour à Franchard

Informations pratiques : Réservation obligatoire , sortie destinée aux adultes et aux jeunes de plus de 14 ans ayant une bonne pratique physique, parcours de 13 Km
Renseignements et inscriptions : 0160711108 par mail franchard@tourisme77.fr

Hommage à Dennecourt : samedi 27 septembre
Thématique 2014 : "les Arbres et leur histoire"
L'évolution du peuplement forestier du 17e au 20e siècle : landes, futaies, plantations de conifères et réserves artistiques seront évoquée sans oublier les noms que donna Dennecourt aux arbres les plus remarquables .
Départ à 14 h 30 au centre d'écotourisme de Franchard , retour vers 17 h 30 au même endroit

Sortie organisée en partenariat avec Seine et marne Tourisme et animée par Jean Claude Polton

Inscription : franchard@tourisme77.fr ou 0160711108






Comme chaque année, au moment où les cerfs entament leurs chants, l'ONF communique sur le calendrier des chasses en forêt de Fontainebleau et sur la nécessité de cette activité. Nous relayons donc ci-dessous la note de communication, le calendrier et la carte des actions de chasse. Et nous renouvelons notre critique : cette note ne tient pas compte des actions de chasse à courre. Elle est donc incomplète et fausse car vous pouvez très bien vous trouver nez à nez avec ces derniers un samedi à Franchard Isatis ou Cuisinière ! Prudence les amis ! Pour mémoire, dans les sites de l'Essonne, la chasse reprend ce week-end...On vous déconseille donc fortement les sites tels que la Padôle, Videlle, Mondeville...(voir l'arrêté préfectoral du 91).



D'après l'office, "la concentration des grands animaux sur le massif forestier de Fontainebleau, sangliers, cerfs et chevreuils, nécessite une régulation régulière par des actions de chasse.

En effet, un trop fort niveau des populations peut entraîner des conséquences importantes : accidents de la circulation, dégâts aux jeunes peuplements forestiers mais aussi aux propriétés ainsi qu'aux clôtures et jardins. Comme pour les saisons précédentes, la chasse à tir, réduite sur ce massif fréquenté, se déroulera, les lundis, les jeudis et quelques vendredis du 3 novembre 2014 au 23 février 2015.

Ces actions sont encadrées directement par l'ONF où toutes les mesures de précautions et de sécurité seront prises en forêt."








NATURE