Chantier

Sur les chemins

Escalade

Matos

2014-06-01

Nous l'avions murmuré dans un ou deux de nos articles, voilà la communication officielle sur le lancement de l'enquête sur la fréquentation de la forêt de Fontainebleau dans le cadre du label « Fontainebleau, Forêt d’Exception ». Cette enquête se veut quantitative et qualitative et va durer un an afin de mesurer les variations saisonnières. 

Placée sous le pilotage de l’ONF, elle est le fruit d’une démarche commune entre plusieurs partenaires : l’ONF, la Chambre de commerce et d’industrie de Seine-et-Marne, Seine-et-Marne Tourisme, l’association des Amis de la forêt de Fontainebleau et le Comité de défense des sites et rochers d’escalade (Cosiroc). 
Vous trouverez ci dessous la note descriptive concernant l'organisation et le fonctionnement de cette enquête de fréquentation. 

Les enseignements issus de cette étude visent à mieux chiffrer cette fréquentation (les chiffres précédents datent de 1996 !) et les aspirations des usagers... A terme, si l'on en croit l'ONF et la CCI, cela permettra d’apporter une  réponse plus efficace aux attentes du public, tout en conciliant la préservation du milieu naturel. 

Bref, c'est surtout un outil pour connaître le potentiel économique lié au tourisme vert dans le secteur (voir notre page à propos du SCOT et du PADD !!! 

Souhaitons qu'il y ai eut de sérieuses évolutions du questionnaire depuis sa diffusion aux associations partenaires car la  première version était loin de faire l'unanimité et visait souvent à opposer les pratiquants ! Par ailleurs, a t'il été prévu : une version en anglais pour les visiteurs étrangers (très nombreux chez les grimpeurs) et une formation des bénévoles qui vont l'administrer ? Enfin, ce que ne dit  pas cette note de Com' de l'ONF c'est le coût de cette étude (très élevé on vous l'assure)... 

Mise à jour du 10 juin :
L'ONF a répondu à nos questions. Oui, un questionnaire en anglais est bien prévu et les bénévoles, outre des réunions de préparation et suivi auront la possibilité de faire appel à quelques enquêteurs référents.

En attendant, le sujet à son intérêt donc soyez sympa avec les bénévoles qui vont vous questionner ...




Il y a quelques semaines l'ONF a mis en place sa barrière autour du plus célèbre bloc de la forêt. 
On vous avait prévenu de ces travaux dans cet article mais qu'en pensez-vous ?

Voilà déjà un premier commentaire de notre éco-reporter Patrick Jubeau :

"Et voilà, fallait bien que ça arrive un jour : le Bilboquet du Cul de Chien est en prison  ...

Je tiens donc à remercier tous ces ... ( on va rester soft ) qui, malgré la petite plaque - en 2 langues - scellée sur le bloc leur demandant de ne pas grimper dessus et qui le font quand même, se mettant eux-mêmes en danger, je remercie donc ces... d'avoir contribué à dénaturer le site et obligé les personnes compétentes à sécuriser le Bloc ...

Dommage d'être obligé d'en arriver là pour ne pas avoir la mauvaise surprise de retrouver un jour le Bilboquet renversé au sol avec un de ces ... coincé en dessous...

Maintenant, on peut trouver la méthode drastique et inesthétique mais avait-on vraiment le choix ?"

L'anneau de Saturne ?
Photo : Patrick Jubeau
A vous de voir et d'apporter vos réponses en commentaire de cet article.
Rappel : ceux-ci sont modérés par nous. Nous ne publions pas les commentaires injurieux...




Nous avions dans un précédent article rappelé le lancement de la campagne de Mountain Bike France contre certaines interdiction du VTT. La récente polémique autour du 2 roues sur les sentiers bleus de la forêt de Fontainebleau a susciter de très vives réactions (notamment dans les commentaires de nos articles). 

Certains nous n'ont pas compris notre position et celle de l'AFF. Il n'est pas question pour nous d'interdire le VTT à Bleau (relire cet article) ! A la TL²B, nous souhaitons juste que les vététistes puissent se doter d'un réseau de sentiers adapté à une pratique sportive, technique et éco-responsable. Cela passe par un dialogue avec les autres usagers, un changement de comportement et une forte mobilisation des vététistes. En cela, nous relayons l'appel de Lionel Macaluso, Président de MBF. Au travers de cette note, il invite au rassemblement afin de faire entendre la "voix" des vététistes. 

Morceaux choisis : 

"continuer à faire du VTT librement sur des chemins libres" [...] mais voila notre liberté est mise en danger "

"Pour être crédible, il faut être représentatif, informé. C'est la raison d'être de la Mountain Bikers Foundation : nous voulons être l'organe de représentation de cette communauté organisée de vététistes "

" Nous manquons de moyens parce que nous ne sommes pas assez nombreux à soutenir MBF " [...] " Mon ambition est de faire grandir significativement le nombre de nos soutiens "


En paralléle, MBF s'investit dans le Comité de Promotion du Vélo qui publie un Livre Blanc pour une meilleure reconnaissance du statut juridique du vélo...



Lettre ouverte à l'attention de tous les vététistes, 22 mai 2014 

"Si vous pratiquez le VTT, c’est que comme moi, vous aimez rouler en pleine nature, découvrir un nouveau sentier, profiter de la vue et respirer à plein poumon, partager avec vos amis le dernier sentier que vous avez découvert. Dernièrement un vététiste avisé me disait : je voudrais être « libre sur des chemins libres ». Oui, c’est ça le VTT pour moi : retrouver un peu de liberté.

Mais voilà, notre liberté est mise en danger. Oui, si vous ne le savez pas encore, je vous le dis : le VTT est dores et déjà interdit en France sur certains territoires. A titre d’exemple, les sentiers les plus proches de chez moi, les monts de Luminy à Marseille, sont interdits au VTT par un arrêté municipal. C’est ainsi ! Loin de moi l’idée de faire du VTT n’importe où, et n’importe comment, ni de tout autoriser. 


Mais aujourd’hui, je voudrais vous sensibiliser à quelque chose d’important : lorsque les gestionnaires des espaces naturels réglementent les activités dans les territoires dont ils ont la charge, lorsqu’ils doivent définir les règles de bonne pratique dans les espaces naturels, ils prennent parfois des décisions sans avoir d’interlocuteur pratiquant identifié avec qui échanger. Pour mener à bien leurs missions de préservation et de mise en valeur, et les accorder avec les attentes des usagers des massifs, il faudrait qu’ils puissent consulter les représentants des marcheurs, des grimpeurs, des vététistes, des spéléos, des amateurs de vol libre et autres chasseurs… Mais ce n’est pas toujours le cas.


Prenons un exemple concret : en ce moment, l’ONF travaille sur le label « Forêt d’Exception ». L’idée, telle qu’elle est présentée dans la plaquette de présentation en libre téléchargement sur Internet, est « de mener, en concertation avec ses partenaires (collectivités territoriales, élus, associations…), une politique de mise en valeur ambitieuse . La politique Forêt d'Exception a pour objectif de constituer un réseau de référence en matière de bonne gestion, durable et concertée, du patrimoine forestier ». Ce label concerne une petite vingtaine de sites en France. Selon vous, dans ce type de concertation, quel sera le poids de votre club, si seulement, il est invité à la réunion de travail, s’il représente 40 ou 60 pratiquants ?


Pour l’instant, vous êtes peut-être tranquilles chez vous. Il n’y a peut être pas encore d’interdiction, mais demain…
Allez-vous attendre que le problème se pose à votre porte pour réagir ? Et au moment de réagir, vous aurez besoin d’être crédibles. Pour être crédible, il faut être représentatif, informé. C’est la raison d’être de la Mountain Bikers Foundation : nos voulons être l’organe de représentation de cette communauté organisée de vététistes. Et les choses avancent bien dans ce sens.


Début mai, je me suis rendu dans les locaux de MBF à Grenoble pour donner un peu de mon temps. J’y ai retrouvé une équipe qui s’étoffe. Kostia Charra, le nouveau directeur de l’association (en poste depuis bientôt un an) est désormais épaulé de Jérémie qui suit les dossiers en cours, en collaboration avec les représentants locaux. Le CDD de ce dernier est financé à 75 % par l’état dans le cadre d’un emploi aidé. Clément, en stage pour trois mois dans le cadre de sa formation universitaire, travaille sur la structuration des relais locaux de MBF. C’est un axe de travail important pour le développement du réseau de MBF en régions. Tout ne peut pas se gérer du siège. Les gens les plus crédibles sont ceux qui connaissent les massifs qu’ils pratiquent. Nous en sommes convaincus.
Globalement, les choses évoluent dans le bon sens, mais c’est encore fragile. C’est fragile pour une raison simple : nous manquons de moyens financiers. Nous manquons de moyens parce que nous ne sommes pas assez nombreux à soutenir MBF.


Aussi, je vous demande une chose, c’est d’adhérer à MBF. Par le paiement de votre cotisation qui pourra être symbolique, vous participez au financement de l’association. Votre don vous permettra d’obtenir un crédit d’impôt de 60 % de son montant.
MBF existe depuis 5 ans grâce au soutien d’entreprises mécènes conscientes des enjeux, et de centaines de particuliers comme vous et moi. Mon ambition est de faire grandir significativement le nombre de nos soutiens.
Rejoignez nous et adhérez à Mountain Bikers Foundation. C’est important si vous voulez continuer à faire du VTT librement sur des chemins libres."

Rendez-vous sur http://www.mountainbikers-foundation.com/accueil/adhérer/\

Lionel Macaluso
Coordinateur des événements VTT OffRoad
Président de la Mountain Bikers Foundation



Téléchargez la lettre ouverte du président
Lettre ouverte du président.pdf
Document Adobe Acrobat [202.1 KB]
Télécharger

MBF s'investit aussi dans le Comité de Promotion du Vélo qui publie un "Livre Blanc" pour une meilleure reconnaissance du statut  juridique du vélo

Cliquez sur la photo pour l'agrandir 
Communiqué MBF

Le Comité de Promotion du Vélo (CPV) rassemble les principaux acteurs du vélo en France : associations d'usagers, fédérations sportives, constructeurs de cycles, centres de formation, fondations d'entreprises et bien sûr MBF.

Ce livre blanc émet des propositions à mettre en oeuvre en priorité, et formule des propositions complémentaires indispensables à une véritable politique nationale de promotion du vélo pour une pratique utilitaire, sportive et de loisir.

Les objectifs du livre blanc sont d'attirer l'attention des pouvoirs publics et des citoyens sur la nécessité de :
Définir un statut juridique du vélo tenant compte de ses nombreux avantages
Donner toute sa place au vélo dans la nature et dans la ville
Promouvoir ses atouts en termes d'environnement de santé et d'économie.
Améliorer sa visibilité médiatique 
Encourager sa pratique

L'intégralité du livre blanc est disponible ci-dessous
Le Livre Blanc du Comité de promotion du
Document Adobe Acrobat [334.0 KB]
Télécharger

Petit rappel de nos articles sur les manifestations sportives notamment VTT à Fontainebleau publié en 2011 et 2012 !
Le PNR GF profite des beaux jours pour multiplier les animations : expositions, concerts, fêtes, randos à vélo, rando pédestre à la découverte de  l'art rupestre, tout y passe ! Comme il est parfois difficile de trouver l'information sur leur site, on vous résume le tout... 
Par contre, si les gens du Parc s'investissaient tout autant dans le ramassage des déchets, nos sites naturels seraient vraiment plus propres ! C'est sympa ces visites mais parfois faut agir... On dit ça mais on n'a rien dit !


Demandez le programme !

Dans le cadre du "Week-end gâtinais", le Parc organise une visite guidée et commentée du sentier "Mémoire dans la Pierre", retraçant l'histoire de l'art rupestre au fil des millénaires...

Il s'agit du sentier qui avait été pillé peu de temps après son inauguration (voir notre article de 2012) puis avait été victime de l'incendie du Rocher Cailleau !

Sept stations ponctuent le parcours, chacune se rapportant à une période chronologique.Elles présentent les activités humaines, l'environnement, les gravures (Paléolithique, Mésolithique,Néolithique, Protohistoire, Antiquité, Moyen Âge et époques Moderne et Contemporaine).Pour mieux se plonger dans l'époque, des illustrations représentent le paysage transposé aux différentes époques. Elles sont accompagnées de bandes sonores téléchargeables sur place avec un smartphone (flashcode).

5 des 7 stations présentent des moulages de gravures rupestres.
Guide-conférencier : Alain bénard, Président du Groupement d'étude, de recherches et de sauvegarde de l'art rupestre (Gersar).
Organisateur : Parc naturel régional du Gâtinais français

Rendez-vous à 14h, parking ONF du Rocher Cailleau, 77123 Le Vaudoué (route de Paris-Forêt)
Circuit facile
Gratuit et sans inscription


Le reste du programme en bref...

Vendredi 13 juin
10h-12h30 et 14h-18h : exposition « La nature dans la ville » à Milly-la-Forêt (91490)
14h-18h : exposition « Nos plantes ont un incroyable talent ! » à Milly-la-Forêt (91490)
19h : Festival « L'Air des Champs » à Ormesson (77167)
20h30 : concert du Conservatoire de Musique des Deux Vallées à Arbonne-la-Forêt (77630)


Samedi 14 juin
9h15-minuit : Fête de la menthe poivrée à Oncy-sur-Ecole (91490)
13h30-18h : Le Cyclop fête ses 20 ans à Milly-la-Forêt : exposition Jean Villeglé
14h-18h : exposition « Nos plantes ont un incroyable talent ! » à Milly-la-Forêt (91490)
10h-12h30 et 14h-18h : exposition « La nature dans la ville » à Milly-la-Forêt (91490)
19h : Festival « L'Air des Champs » à Ormesson (77167)


Dimanche 15 juin
9h15-minuit : Fête de la menthe poivrée à Oncy-sur-Ecole (91490)
10h-12h30 et 14h-18h : exposition « La nature dans la ville » à Milly-la-Forêt (91490)
10h-18h : Les dimanches à vélo de Franchard
13h30-18h : exposition Jacques Villeglé au Cyclop à Milly-la-Forêt (91490)
14h-16h : « Mémoire dans la Pierre » : découverte du circuit d'interprétation sur l'art rupestre au Vaudoué (77123)
14h-18h : exposition « Nos plantes ont un incroyable talent ! » à Milly-la-Forêt (91490)
20h : Le Cyclop fête ses 20 ans à Milly-la-Forêt : pique-nique performance de Daniel Spoerri





Télécharger le  programme complet et tous les détails d'horaires, de lieux de rendez-vous, d'inscriptions...

Profitez des promotions spécilaes "Week-end gâtinais" : 10 % de réduction sur  une sélection des gîtes et chambres d'hôtes !!
A la TL²B, on est très attaché à nos forêts et nous sommes souvent très sévères sur la politique sylvicole conduite par l'ONF sous la tutelle du Ministère de l'Agriculture. On a donc régulièrement évoqué par le passé la réforme de la sylviculture française et de l'ONF ainsi que le mal être des forestiers. En complément de nos derniers articles et notamment celui d'avril sur l'examen du projet de loi dite LAAF, ou du témoignage d'un ancien agent forestier sur la gestion durable voici un point sur l'examen du projet de loi rédigé par le collectif national SOSForêt.

On en avait parlé, ils, vous, l'avez fait ! En effet, la pétition lancée par le nouveau collectif SOS Forêt qui a reçu plus de 50 000 signatures semble avoir porté ses fruits au Sénat ! Voici le Communiqué du Collectif à ce sujet... En attendant la suite et l'examen par l'Assemblée Nationale, restons mobilisés...

Grâce à vous, une première bataille vient d’être gagnée ! #SOSForêt

Le 15 avril dernier, le projet de loi LAAF, loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt était débattu au Sénat. Pendant près d’un mois vous avez été un peu plus de 50 000 personnes à signer l’appel de notre collectif pour réorienter le volet forêt de ce projet qui menace la pérennité de nos forêts, de ses emplois et la biodiversité de nos territoires. Fort de cette pétition et des courriers que vous avez envoyés à vos Sénateurs, nous pouvons vous annoncer aujourd’hui que la majorité de nos propositions, ou celles d’autres associations que nous avons soutenues, ont été débattues dans l’hémicycle et que certaines d’entre elles ont été intégrées au projet de loi. Il y a encore quelques mois, cette première victoire était inimaginable et c’est en partie grâce à votre aide que nous avons pu peser sur les débats au Sénat. 

Grâce à votre soutien décisif, 4 des amendements que nous avions proposés ont été intégrés au projet de loi !

1) Grâce à vous, le Conseil Supérieur de la Forêt peut désormais donner un avis sur l’implantation de mégaprojets industriels qui menacent, par des projections de coupes gigantesques, la pérennité de nos forêts et l’avenir de nombreuses entreprises locales. Les citoyens auront ainsi un nouvel outil à utiliser face aux lobbies financiers et industriels qui lorgnent nos forêts.

2) Grâce à vous, lors d’une vente d’un cadastre en nature de bois et forêts de moins de 4 hectares, le parc naturel régional devra en être informé. La commune pourra utiliser son droit de préférence pour acheter cette parcelle et ainsi sauvegarder le patrimoine forestier français. 

3) Grâce à vous, la problématique du poids des engins forestiers et de leurs impacts sur le sol et la biodiversité de ces terrains arpentés a été débattue. Le ministre Stéphane le Foll s’est engagé à demander un rapport sur cette question. 

4) Grâce à vous, le code des bonnes pratiques, actuellement utilisé de façon abusive par certains pour obtenir des avantages fiscaux sans contrepartie en matière de protection de l’environnement, sera supprimé.

Il faut désormais attendre la seconde lecture du projet à l’Assemblée Nationale et espérer que ces premières mesures ne soient pas supprimées du projet de loi. Nous restons donc vigilants et actifs en essayant de rencontrer dès à présents les différents responsables des groupes parlementaires pour qu’ils ne détruisent pas ce que nous avons réussi à construire ensemble. Le chantier est encore énorme et il faudra un peu de temps pour inscrire la forêt française dans un XXIe siècle responsable, durable et écologique mais grâce à vous l’horizon s’éclaircit un peu. Avec votre soutien, nous avons pu ainsi installer différents garde-fous qui permettront de protéger nos forêts et d’imaginer, nous l’espérons, une nouvelle philosophie économiquement viable et écologiquement durable de nos forêts. 

Un grand merci à vous tous pour ces premières avancées qui nous l’espérons en appelleront d’autres. Ensemble restons mobilisés jusqu’à la seconde lecture du projet à l’Assemblée Nationale qui devrait avoir lieu avant l’été.

Le collectif SOS Forêt France

http://www.change.org/fr/pétitions/sosforêt-30-jours-pour-sauver-la-forêt-française


SOS FORET France
La forêt est notre avenir
Contacts Muriel : 06 19 02 41 6trois
Régine : 03 29 75 19 7deux
Contact mail : contact chez sosforet.org
Site web : www.sosforet.org
Page Facebook : https://www.facebook.com/pages/SOS-For%C3%AAt/1398555173734596
Compte Twitter : @SOSForet

Pour nous suivre sur twitter : le compte
Pour nous suivre sur facebook : la page
Pour contacter vos Sénateurs : leur tumblr

NATURE