LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

Le Printemps est là

Le Printemps est là
Relisez la charte ONF
Home » » Résultats de notre enquête sur les circuits

Résultats de notre enquête sur les circuits

Mis en ligne par TL De Bleau on lundi 8 décembre 2014 | 14:26:00

Jeudi 27 se tiendra une nouvelle réunion de la Commission des Sites Naturels d'escalade de Seine-et-Marne, présidée par le CDFFME et qui regroupe de très nombreux représentants du monde grimpant, tant associatifs qu'individuels impliqués ! Une réunion qui peut se transformer en joyeuse cacophonie si les forces en présence discutent de la même manière de certains sujets abordés ces derniers mois sur le forum de Bleau.info et sur BLO ! 


Pour alimenter le débat sur l'avenir des circuits, nous vous avions proposé de répondre à quelques questions. Vous trouverez donc dans cet article les résultats à l'exception des très nombreux commentaires libres ajoutés. Un grand merci à vous pour votre participation.


Au programme de la CSNE :

                        - Circuits (création/abandon/entretien)
                        - Balisages non autorisés au Bas Bréau
                        - Réflexions sur la pérennité des circuits
                        - Travaux et validation de la liste des circuits
                        - Suivi des mesures des blocs Big Boss, le Calvaire et le Bilboquet
                        - Action Consolidation Erosion Elephant ONF et BLO
                        - Opérations nettoyages et actions dérivées
                        - Premier résultat de l’étude « visiteur » réalisée par l'ONF 
                        - Questions diverses

Quelques mots avant de vous donner les résultats :

Pour commencer : qu'est-ce qu'un circuit de grimpe ? 
Une réponse très générale pourrait être la suivante :
« C'est une suite ordonnée de passages d'escalade, distingués parmi beaucoup d’autres par un balisage spécifique et dont le parcours est proposé aux visiteurs du site ».

On peut distinguer deux grandes classes de circuits :
1. Les circuits  à enchaîner : dans le but d'un effort continu, ils proposent des voies intermédiaires entre les voies marquantes et numérotées. Il est conseillé de les parcourir en évitant autant que possible de poser le pied à terre.
2. Les circuits dits « bloc à bloc » ou « porte à porte » : constitués d'une suite de voies, en principe homogènes en difficulté, reliées entre elles par la seule logique de leur numérotation et de la marche.

A noter que la première catégorie est de moins en moins représentée à Bleau et qu'elle a de moins en moins d'adeptes ! Ceci dit, c'est un vrai challenge que d'enchaîner la totalité d'un ou plusieurs circuits, même dans des niveaux inférieurs et sans chercher à faire un "temps" comme cela se faisant dans les années 70.

Une première enquête en 1994
Durant l'été 1994, Greg Clouzeau réalisa une enquête du même type auprès des bleausards pour le compte du Cosiroc. Il récolte un peu plus de 400 questionnaires (sur les 1500 distribués) afin de connaître les attentes des grimpeurs en matière de circuits !

Ce sont majoritairement les grimpeurs investis dans la pratique qui y avaient répondu puisque 31 % avaient entre 10 et 20 ans de pratique et 26 % plus de 20 ans d'escalade. Quant à leur âge, 44 % d'entre eux avaient entre 26 et 35 ans. Leur niveau technique était donc très élevé avec 17 % passant de l’ED, 28 % du TD et 23 % du D ! Enfin, les deux tiers grimpaient en groupe...

Ce portrait établi, on apprenait que plus de la moitié utilisaient les circuits en marchant entre les voies et plus du tiers des grimpeurs parcouraient les voies de plusieurs circuits à la fois. Toujours sur les circuits, la longueur préférée tournait autour de 35 numéros pour les deux tiers des réponses. Pour la difficulté, 71 % des grimpeurs interrogés souhaitaient que chaque site propose un éventail complet des difficultés avec toutefois une majorité de demandes dans le niveau Difficile (41 %), Assez Difficile (34 %) et Très Difficile (27%). Un quart seulement de l'échantillon ne souhaitaient pas que soit tracé de nouveaux parcours. Par contre, les trois quarts souhaitaient que tous les circuits soient entretenus.
Plus étonnant, 46 % des grimpeurs interrogés se sont déclarés utilisateurs des circuits pour enfants, notamment en famille mais seul 22 % trouvaient leur nombre trop faible. 

Si les questions de l'enquête de 2014 ne sont pas les mêmes et le mode d'administration différent, certains résultats sont sont très approchants de ceux obtenus en 1994. S'il convient de prendre des pincettes avec les résultats de ces sondages, ils constituent une base intéressante. Notre échantillon 2014 est statistiquement insuffisant et n'est sans doute pas représentatif de la population des utilisateurs de circuits (les plus enclins à les parcourir sont souvent les "débutants " et ceux qui découvrent la forêt pour lesquels les circuits ont une fonction de topo-guides.) Toutefois, bon nombre de ces résultats sont assez similaires à ceux obtenus il y a 20 ans auprès de plus de 400 grimpeurs...

La proportion de fort grimpeurs s'explique avant tout par le nombre d'années de pratique, les débutants étant en général peu investis dans la qualité de l'équipement d'un site. Ceci étant dit, du jaune au bleu, nous trouvons quand même 37 % de répondants (versus 40 % dans le TD).
Notez aussi, qu'avec le développement croissant des salles d'escalade privées, le niveau général moyen s'est considérablement élevé ! Si le débutant persévère, il passe allègrement le cap du 5c bloc en moins d'un an.

Les résultats 2014 :

Premier constat, la population de grimpeurs ayant majoritairement répondu est essentiellement masculine, plutôt âgée (55 % de plus de 35 ans, 43 % de 20 à 30) et grimpe depuis déjà pas mal d'années (+ de 10 ans). Conséquence, le niveau est plutôt élevé mais, les niveaux jaune à bleu (facile à Difficile) sont quand même bien représenté (37%).

Globalement, vous êtes plutôt très satisfait du nombre de circuits, de leur qualité et du balisage. Majoritairement vous pensez que le parc actuel en FD de Fontainebleau est suffisant. Si la longueur (nombre de numéros d'un circuit)  vous semble également correct, celle-ci vous importe peu puisque la plupart d'entre-vous n'utilise pas les circuits comme un parcours à enchaîner (55%).

Les grimpeurs sont-ils conservateurs ?

En effet, dans les sites très fréquentés, vous ne souhaitez ni voir diminuer le nombre de circuits balisés, ni le voir augmenter ! Et dans les secteurs peu fréquentés et éloignés, même chose : 86 % des répondants ne souhaitent pas voir disparaître le circuit du rocher des demoiselles... On n'aurait dû poser la question pour savoir combien d'entre vous avait utilisé ce circuit ces 3 dernières années et combien ont été grimper sur ce site !

Par contre, et c'est assez paradoxal, vous êtes nombreux à vouloir voir se développer de nouveaux secteursbalisés alors que vous avez auparavant affirmé que le nombre de circuits est suffisant. On dira donc que ce n'est pas en Domaniale que vous attendez le développement ;-)  

Si vous n'êtes globalement pas favorables à l'abandon ou au troc de circuits, vous êtes tout de même prêts à sacrifier les plus patinés ou ceux situés dans des secteurs très érodés. 


Pour ceux qui veulent en apprendre un peu plus sur l'histoire des circuits c'est dans cet article...






Share this article :

0 commentaires :

Speak up your mind

Tell us what you're thinking... !

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B
Pour encore + de news + d'échanges + de rapidité
 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template