LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

12 règles de bonnes pratiques en forêt

12 règles de bonnes pratiques en forêt
Relisez la charte ONF
Home » , , , , , , , » Carrières, By night, Cul d'enfer, connaissez-vous les gros trails de l'ESSONNE ?

Carrières, By night, Cul d'enfer, connaissez-vous les gros trails de l'ESSONNE ?

Mis en ligne par TL De Bleau on lundi 10 novembre 2014 | 11:39:00

Si grimper en Essonne est rendu complexe par l'importance des spots situés en propriétés privées où sont très présents les chasseurs, il n'en n'est pas de même pour le Trail ! Nous évoquons régulièrement sur la TL²B, les grandes épreuves de Seine et Marne dont l'Impérial trail de Fontainebleau qui affiche complet depuis plusieurs années mais connaissez-vous ceux du 91 ? 
Ce WE (8 novembre) par exemple c'était la "By night", version nocturne du "Trail des carrières" mais il en existe d'autres qui parcourent les sites magnifiques autour des Grands Avaux, Mondeville, Videlle et autres spots de grimpe avec, en point d'orgue, le plus intense et le plus véritable des Ultra trail parisien, le Trail 91 dont le nom évoque tant le département que la distance ! Si Mondeville n'a pas d'avenir dans l'escalade, côté trail, c'est assuré !



L’idée de courir de nuit à la frontale était déjà bien implanté dans l’esprit de Jean Pierre DELHOTAL, mais, faute de temps, il fallu attendre novembre 2003, pour que naisse la première édition de la course « les Carrières by night ». Cette même année a vu également la création d’une course de nuit à Auffargis ( par Rémi MERCIER). Depuis l’idée a été reprise de nombreuse fois déjà dans l’Essonne puis dans toute la France.

La "By night" présente un parcours relativement similaire à la course des carrières du mois de mai, mais sur une distance de 21 km, réduite du fait de l’exclusion des parties les dangereuses de la course de jour. Rassurez-vous, des difficultés, il en reste ! Notamment vous aurez affaire aux 100 marches de Champcueil et les 100 marches de la Padôle, les autres difficultés se situant sur les coteaux de Videlles. Comme pour l’édition de jour, il y a 3 km de champs après le départ et 3 km avant l’arrivée. Particularité du balisage du circuit, en plus du tracé à la peinture et à la rubalise, 250 bâtons lumineux sont placés tout au long du parcours, mis en service et positionnés 2 heures avant le départ de la course.


Trois équipes de 2 baliseurs se répartissent sur l’ensemble du circuit, l’inconvénient de ce balisage est qu’il attire les curieux qui peuvent, pour « s’amuser », récupérer les bâtons avant le passage des coureurs. Pour anecdote, ce type de balisage était utilisé sur le parcours de la « Mauritanienne Race 200 » et il était fréquent de retrouver les bâtons lumineux a l’entrée des habitations comme éclairage.

Le Trail des carrières :

La version diurne de la By night, ajoute quelques difficultés. On retrouve la course des champs, véritable hantise des concurrents, (3 km de champs au départ et à l’arrivée), Entre ces 2 parties usantes pour le moral, un parcours très vallonné entre 400 à 700 m de dénivelé positif selon les éditions. Initialement et ce, pendant une douzaine d’années, le parcours était essentiellement tracé dans la forêt départementale des « Grands Avaux » avec un parcours enchanteur à travers les rochers, sur des sentiers sablonneux, en empruntant les fameuses 100 marches de Champcueil situé sur l’aqueduc des eaux de la vanne et du Loing. Les difficultés d’obtention des autorisations auprès de l’O.N.F. ont conduit les organisateurs à changer de secteur. C’est donc sur les coteaux d’un village voisin, le village de Videlles, qu'ils se sont dirigés pour tracer un parcours de 22 km, encore plus sélectif avec 12 difficultés au programme et les fameuses 100 marches de la Padôle situées également sur l’aqueduc des eaux de la vanne et du Loing.
Distance : 22 km
Dénivelé + : 700 m
Heure de départ : 09h30
Ravitaillement : 4 (marqués sur la carte)
Bâtons : non autorisés
Niveau de difficulté : 2
Balisage : Peinture et rubalise
Prix : 12 euros (15 euros sur place)




Le Cul d'enfer à Mondeville :

La tempête de 1 999, ayant fait d’énormes dégâts dans les bois et forêts essonniens, bon nombre d'épreuves avaient été annulées par les préfectures. Le challenge vert de l’Essonne de l’année 2 000 risquant d’être annulé faute d’un nombre minimum d’organisation, les organisateurs de la course des carrières ont proposé de créer « exceptionnellement » une deuxième course à Mondeville afin de compenser les courses annulées. Ainsi naissait la course du « Cul d’enfer » course éphémère au prime abord mais qui perdure ! Le trail se déroule dans un secteur opposé a celui de la course des carrières qui a été choisi à l’ouest de Mondeville, sur les coteaux de Baulne et de Ballancourt. L’origine du nom de la course est un secteur des bois de Mondeville appelé « le cul d’enfer » ou sillonne une cote très difficile portant le même nom. Les 2 premières éditions se sont déroulées le week-end de Pâques, puis le dernier week-end d’Aout lorsque cette date a été libre. 2 courses ont été organisées à l’origine, un 10 et 21 km, mais devant l’affluence record des participants sur 21 km, le 10 km a du être supprimé.

Départ à la salle polyvalente pour la traversée du village. Première difficulté au 5ème kilomètre avec la cote du cul d’enfer et la « surprise » en haut de la cote, puis 7 km à travers bois d’un parcours plat descendant avant la grosse difficulté du parcours, la cote des italiens au 12ème kilomètre, traversée des carrières par un parcours relativement plat et sinueux, au 16ème kilomètre la cote de crève-cœur à travers les rochers et sur un terrain sablonneux. Passage derrière le camping par le G.R.et retour par le secteur dit du « puits sauvage » avant la dernière difficulté, la cote du petit bois à Mezières, 2kms de champs avant le passage sur le terrain de foot et l’arrivée à la salle polyvalente.

Le Trail 91

Enfin, cette année aura été celle du retour attendu du Trail 91 » qui, comme son nom l’indique va se courir sur une distance de 91 km. (Départ : 6 h 00) sur « 4 boucles » totalement différentes autour de Mondeville avec passage à la fin de chaque boucle à la salle polyvalente, pour le pointage (arrivée et départ) et le ravitaillement (solide et liquide). Les distances des boucles sont 25 km, 24 km, 23 km et 19 km, chaque boucle est courue en autosuffisance. Le Trail 91 se coure « exclusivement en individuel ».

Le trail 91, est course mythique mise en sommeil en 2006 faute d’un nombre suffisant de participants, et remplacé par le trail du Gâtinais de 56 km, (62 km en 2 013).

Un long trail en Ile de France, cela existait dès 2001, mais peut-être qu’à cette époque les coureurs n’étaient pas encore prêt a croire que cela puisse se faire en Région Parisienne. L’état d’esprit a changé, le concept « trail » a explosé dans toute la France quitte à « galvauder » la définition du mot « trail » ! Bref, le Trail 91, c'est un « TRAIL » digne de ce nom, avec 1 500 m de dénivelé positif et  « 1% de bitume », en région parisienne !

La boucle B 1 de 25 km dite « boucle de Launay » emprunte une partie du parcours du trail des Moulins (qui a eu lieu le 5 juillet 2014), avec 5 difficultés majeures pour 450 m de dénivelé positif. Au départ 6 km de champs et en milieu de parcours une longue ligne droite de 3 km sur la voie romaine.
La boucle B 2 de 24 km dite « boucle de Malvoisine » emprunte une grande partie du parcours du Cul d’enfer. 6 difficultés majeures avec 500 m de dénivelé positif dont la côte des italiens, la côte du cul d’enfer et la côte de crève cœur, 4 km de champs en début de boucle.
La boucle B 3 de 23 km dite « boucle de la forêt des Grands Avaux » emprunte une partie du parcours de la By night. 5 difficultés majeures avec un dénivelé positif de 450 m dont les 100 marches de Champcueil et les 100 marches de la Padole, passage dans la forêt des Grands avaux et au tertre blanc de Soisy sur école.
Enfin, la boucle B 4 de 19 km dite « boucle des coteaux de Videlles » emprunte en sens inverse une grande partie de la course des carrières, 4 difficultés majeures avec un dénivelé positive de 350 m, parcours essentiellement a travers les anciennes carrières de grès de la région.

2014 fut l'occasion de la journée du Trail qui en parallèle du Trail 91 a vu se dérouler plusieurs autres trails comme :
- « le Trail du Gatinais » est exclusivement réservé à la course en relais de 3 coureurs, qui se déroule sur les boucles « B 2, B 3, et B 4 soit une distance totale de 66 kms », cette épreuve est également en autosuffisance, avec « passage de relais à la fin de chaque boucle » ravitaillement spécifique à l’extérieur de la salle. 

« le Trail la Décou’Verte »  sur la boucle « B 4 de 19 km » en autosuffisance, ravitaillement extérieur, à l’arrivée. 
- la « Meuf’Une » parcours spécifique de 9,100 km, avec 3 difficultés dont « la côte du cul d’enfer », 200 m de dénivelé positif, en autosuffisance, ravitaillement extérieur, à l’arrivée.

Tous les renseignements sont sur ces sites !


http://www.trail91.fr

http://mondevilletrailaventure.webnode.fr/

http://mondevilletrailaven.free.fr/index.html
Share this article :

0 commentaires :

Speak up your mind

Tell us what you're thinking... !

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B
Pour encore + de news + d'échanges + de rapidité
 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template