LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

12 règles de bonnes pratiques en forêt

12 règles de bonnes pratiques en forêt
Relisez la charte ONF

Golfe de Larchant : nombreux travaux pour accueillir le public

Mis en ligne par TL De Bleau on mardi 8 juillet 2014 | 13:26:00

Petit à petit, l'ONF acquiert les anciennes propriétés privées du Golfe de Larchant pour agrandir les Bois de la Commanderie et réaménage le site pour satisfaire à sa mission d'accueil du public. 

Si les associations ont pu éviter au début des années 2000 l'interdiction totale du site de la DJ, elles se devaient aussi de canaliser les visiteurs en le proposant des itinéraires d'escalade ou de randonnées évitant les zones les plus sensibles à l'érosion. 

Après les travaux de la DJ puis ceux autour du Rocher de l’Éléphant il y a peu, les travaux d'aménagement du site vont se poursuivre comme en témoignent les extraits du compte-rendu de la réunion du 22 mai dernier au sujet du schéma d'accueil du public à la Commanderie pour faire de ce site un des plus artificialisé mais accueillant ! 

Donc, le 22 mai dernier, se tenait sur le terrain, une réunion spéciale de la Commission accueil du public de l'ONF sur le suivi du projet de schéma d’accueil de la forêt de la Commanderie dont voici des extraits du compte rendu. 

Si certains points ont été traités (arbres remarquables par exemple), d'autres sont encore à l'état de projet. Les extraits ci-dessous devraient vous permettre de vous faire une idée des aménagements à venir qui feront de ce coin déjà très fréquenté, un vaste site pour l'accueil des touristes, notamment ceux en provenance des département situés au sud de la forêt domaniale.

A la Tl²Bleau, nous suivons de loin ce projets et regrettons l'artificialisation constante des paysages de ce secteur sans toutefois remettre en cause la nécessité de protéger certaines zones des catastrophiques conséquences d'une érosion anthropique intense.

Certaines décisions visant à exclure (voir le "B- Points d’évitement") les visiteurs de sites remarquables nous paraissent ainsi inévitables compte tenu de ce que nous constatons depuis des années. En effet, comment protéger des gravures rupestres ou des abris de bivouac aux vues des nombreuses dégradations soulignées chaque années ?


Toutefois, quelques décisions comme la modification du circuit d'escalade mauve de la DJ, véritable page d'histoire de l'escalade française, ne nous semblent pas nécessaire au vu du dispositif déjà en place (mises en défens). D'autres, au contraire, semblent aller dans le bon sens comme l'officialisation du sentier pour VTT...

Deux choses sont certaines :
- les paysages du Golfe de Larchant n'ont pas fini de s'artificialiser (mais après tout, dans de nombreux pays cela est déjà le cas et cela est plutôt bien perçu).
- la fréquentation du site va encore s’accroître et la pression anthropique sur les sols, la faune et la flore s'intensifier ! Plus on aménage, plus il y a de visiteurs...

La nouvelle zone de Mise en défens du Rocher de l'Eléphant.
Paysage artificilialisé pour la bonne cause... et plutôt plus discret que certains murs de planches...




A- Points d’intérêt de la forêt de la Commanderie

3 types de points d’intérêt :
- ceux valorisés en accès libre,
- ceux à valoriser avec accompagnement,
- ceux à protéger sans valorisation touristique (à inscrire dans points d’évitement).

1-   Patrimoine naturel
a.       Arbres remarquables 
b.      Alignement de douglas classé

c.       Carrière des Gondonnières
Possibilité de valoriser le site par une information apportée au public sur la géologie, les chiroptères et le patrimoine économique.

d.      Marais de Larchant (RNR) (Nd TL²B voir notre article ici)
Rencontrer les propriétaires du marais pour connaître leurs besoins et les liens possibles avec la forêt.
En profiter pour aborder la question du « gouffre » en forêt (à conserver avec zone de gestion identifiée en lien avec le marais) => a priori, aucun intérêt touristique mais besoin de conserver ce patrimoine (zone de gestion identifiée en lien avec le marais) et de le mettre en sécurité.

e.       Mare Marcou et mare à la Ricarde
Ces 2 mares seront indiquées sur un panneau d’information.
La Mare Marcou est particulièrement intéressante et constitue un point de passage sur le sentier bleu n°20, le PR et un GR.
Échanger avec XX sur l’information du public sur le fonctionnement de ces mares, leur origine, etc, et étudier les différents travaux environnementaux à prévoir.


2-   Patrimoine archéologique, historique et petit patrimoine
a.       Abris ornés (art rupestre) (NdTL²B voir notre article ici) 

Seule valorisation touristique possible par visites guidées ou événement ex situ (manifestations, expositions, travail avec musée de la préhistoire de Nemours, etc).
Sinon, ces abris ornés constituent plutôt des points d’évitement.

b.      Site de la Commanderie templière
Dans un premier temps, il faut approfondir nos connaissances sur la Commanderie en :
-          contactant le président du Centre de Recherches et Documentation Médiévales et Archéologiques (CRDMA) de Saint Mammès, association qui a entretenu le site,
-          faisant des recherches d’archives,
-         effectuant un chantier de fouilles archéologiques.

Dans un deuxième temps, il faudra travailler à l’amélioration de l’aspect paysager du site (martelage avec débardage à cheval, plantations, etc) et sécuriser le site (par exemple, après prospection archéologique, ensabler le puit de 6 m de profondeur)

Enfin, dans un troisième temps, le site pourra être valorisé pour l’accueil du public en s’appuyant sur des outils dématérialisés.

c.       Vestiges de carriers
Dans la forêt de la Commanderie, il y a 2 types de carrières anciennes : celles liées à l’exploitation du grès et celles liées à l’exploitation du sable). Certains vestiges sont notamment présents vers Recloses.
Afin de récupérer les éléments sur ce patrimoine :
-         récupérer l’enquête publique préalable au classement en forêt de protection où ces vestiges sont listés en partie,
-         contacter la commission carriers et carrières des AFF

d.      La Fontaine des petits pots d’eau
Cette fontaine fait l’objet d’une demande de valorisation touristique dans le cadre de la création du circuit des 5 croix.
Il faut étudier en parallèle les moyens de protéger le sol du site qui présente des cupules. 

e.       Les Croix
Cf circuit des 5 croix.

f.        Les cabanes
Pour des raisons de risque de feux, la position de l’ONF est  d’éliminer ces cabanes une fois qu’elles se retrouveront en forêt domaniale, à l’exception de la cabane en métal.

g.       Le réseau de chemins
Afin de retracer l’histoire de la zone, le réseau de chemins pourrait être étudié sur la base des anciennes cartes cadastrales et de l’ouvrage sur la toponymie du massif de Fontainebleau. Il existe par exemple un ancien chemin des meuniers de Larchant à Grez ou encore des itinéraires religieux.

3-   Patrimoine économique
a.       Patrimoine apicole
Apporter de la connaissance au public sur l’apiculture et sur la lecture du paysage par un apiculteur. Les partenaires dans ce domaine sont en particulier :
-         le PNR du Gâtinais français,
-         les apiculteurs dont M. Rousseau qui a des ruches dans le secteur de la Dame Jouanne.

b.      Exploitation de sable
Prendre contact avec la carrière de Bonnevau.

c.       Voie ferrée Bourron-Buthiers
Cette voie ferrée désaffectée reste stratégique pour l’armée (ligne non déclassée). Elle a fait l’objet par le passé d’une demande de création de vélo rail qui n’a pas aboutie.

d.      Construction écologique
Contacter un partenaire de la réserve de Biosphère.

Érosion, feux, tags et inscriptions diverses semblent immanquablement vouloir accompagner les visiteurs à Bleau Photos : (C) Greg Clouzeau



B- Points d’évitement

1-   Art rupestre

160 abris ornés ont été sur le territoire dont une grosse partie en forêt domaniale. Il faut absolument éviter la fréquentation des abris. La meilleure protection de ces abris est la méconnaissance du public sur leur existence et la difficulté de les trouver. Il faut éviter notamment que les pratiques de géocatching indiquent ces abris.

3 abris sont particulièrement sensibles de par leur proximité avec des zones d’accueil. L’ONF et le GERSAR vont se réunir pour arrêter les mesures conservatoires sur ce patrimoine.

A noter que l’abri muré pourrait souffrir d’un risque d’effraction. A l’avenir, le murage est à éviter.

2-   Environnement
Rappeler dans le schéma d’accueil que le massif de Fontainebleau constitue la zone cœur de la Réserve de Biosphère.

a.       Passage à gibier
La continuité écologique a été étudiée sur le massif de Fontainebleau et a débouché sur plusieurs propositions dont celle de créer un passage à gibier au sud du rocher Saint-Etienne pour permettre le passage de l’autoroute A6 (cf étude OGE sur la connectivité sur le territoire).
La RD607 constitue elle aussi un point de rupture de la continuité écologique.

b.      RBI de la vallée Jauberton
Les RBI sont des zones à conserver sans pénétration du grand public. Les plans de gestion de ces réserves indiquent cependant quelques chemins autorisés pour favoriser la connectivité du massif pour les usagers.
Il est convenu en réunion que le vestige de la fosse aux Loups puisse être entretenu en RBI mais le public ne doit pas y être attiré.

3-   Erosion et sécurité

Bien faire respecter la zone de mise en défens de la DJ. En particulier, le COSIROC doit contacter le baliseur du circuit mauve Montagne pour dévier ce circuit qui passe pour partie dans la zone de défens.


C- Circuits

Bien penser aux liaisons entre les forêts domaniales de la Commanderie, de Fontainebleau et de Trois Pignons, en reliant le TMF, le TMV, l’eurovéloroute le long du Loing, les boucles équestres du PNR, le tour du massif à cheval réalisé avec Seine-et-Marne Tourisme et le sentier bleu n°20 en particulier.

Penser également à relier les points d’accès (parkings et gare) et les points d’intérêt retenus parmi ceux listés aux paragraphes précédents. La gare de Bourron est particulièrement intéressante dans ce contexte. Le parcellaire qui vient d’être terminé permet d’identifier les axes de liaison entre les gares.

Les itinéraires existants sur la forêt domaniale de la Commanderie sont :
  • itinéraires pédestres :
    • GR13
    • Sentier bleu n°19,
    • Sentier de découverte de la Dame Jouanne. A supprimer au vu du projet de circuit des 5 croix et du sentier bleu déjà existant. Cela permettra de ne pas trop multiplier les balisages différents sur le massif,
    • PR de Larchant à Busseau. A supprimer en lien avec le CODERANDO (courrier officiel à faire). Il sera remplacé en partie par le projet de circuit des 5 croix,
    • Projet de circuit des 5 croix,
    • Projet de GR entre Saint-Pierre les Nemours et Grez accepté sous réserve qu’il emprunte les futures aires de stationnement des Bordiers et du Bois de Noël. Ce GR permettra de rejoindre également l’alignement de douglas,
    • Sentier Stevenson, non balisé.
  • itinéraires équestres :
    • boucle équestre n°6 du PNR du Gâtinais français. Cette boucle permet de relier la Commanderie aux Trois Pignons et à la forêt de Fontainebleau.
  • itinéraires cyclistes :
    • uniquement le sentier VTT créé par Larchant animation. Reste à étudier les problèmes d’érosion et chiffrer l’entretien sur la base de l’étude faite avec Nemorosa, avant validation officielle du circuit.
  • sites d’escalade. Contacter le COSIROC ou la FFME pour avoir les sites et les circuits.

Parcellaire permet d’identifier axe de liaison entre gares (Bourron est important)

D- Aires d’accueil et de stationnement

1-   Dame Jouanne

Création d’un parking en face du parking privé du Chalet Jobert. Ce parking ménagera un espace pour le retournement des bus qui viendraient éventuellement du site de l’Elephant.

2-   Elephant

300 VL à l’Elephant. Volonté, pour des raisons de sécurité sur la voie publique d’interdire le stationnement sur le bord Est de la chaussée. EN contrepartie, création d’une alvéole de stationnement avec une entrée au niveau de la Fontaine. (80 places). Le schéma d’aménagement du parking veillera à éviter le stationnement devant la borne incendie.

3-   Bois d’Hyver

Etudier son intérêt pour les usagers. S’il est peu utilisé, il pourrait être supprimé à terme pour éviter la diffusion du public dans cette zone, ainsi que pour éviter la multiplicité des aires de stationnement à entretenir (propreté, bouclage, arbres dangereux, etc).

4-   Aires des Bordiers et Aire du Bois de Noël
Projets de parkings du côté de l’ancienne Commanderie dont la réalisation est prévue en 2015. 


II Visite de terrain pour la présentation du projet de réaménagement du carrefour de l’Obélisque

Cf document joint.
Décision est prise de conserver quelques gros arbres dans le périmètre de la future clairière.


Share this article :

0 commentaires :

Speak up your mind

Tell us what you're thinking... !

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B
Pour encore + de news + d'échanges + de rapidité
 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template