LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

12 règles de bonnes pratiques en forêt

12 règles de bonnes pratiques en forêt
Relisez la charte ONF
Home » , , , , , , , » AG de la Société de Sauvegarde de la forêt de Fontainebleau et du val de Seine

AG de la Société de Sauvegarde de la forêt de Fontainebleau et du val de Seine

Mis en ligne par TL De Bleau on lundi 16 juin 2014 | 07:10:00

Les fidèles lecteurs de la TL²Bleau le savent, depuis quelques mois, Olivier Tournafond est le président de la nouvelle Société de Sauvegarde de la Forêt de Fontainebleau et de la Vallée de la Seine (ce que les lecteur de la République de Seine et Marne viennent de découvrir !). Nous avions évoqué la création de cette nouvelle association dans notre article annonçant l'étude du Nouveau plan d'Aménagement forestier (en avril)...  Le Professeur Tournafond a donc présidé la première AG de la SSFFVS le 24 mai dernier dont voici le Communiqué de Presse et nos commentaires, certes un peu durs mais nécessaires si l'on veut trouver un nouvel interlocuteur valable pour la défense des paysages forestiers d'Ile de France !


"Fontainebleau, le 27 mai 2014.

Le 24 mai 2014, la Société de Sauvegarde de la Forêt de Fontainebleau et de la Vallée de la Seine a tenu sa première Assemblée générale ordinaire.

La Société est dirigée par le Professeur Olivier Tournafond, conseiller municipal de La Rochette et ancien président du Comité de Pilotage Natura 2000 du massif forestier de Fontainebleau. Originaire de Fontainebleau, celui-ci dirige la Licence d'éco-gestion patrimoniale de l'immeuble à l'IUT de Fontainebleau et le Master de droit de la Construction à l’Université de Paris XII.

La décision de création de cette Société est motivée par la multiplication des coupes rases en Forêt. La gestion de l'Office national des forêts est mise en question. La Société préconise l'abandon de la futaie régulière (monoculture d'arbres d'âge identique, avec coupe définitive d'exploitation) et laconversation en futaie irrégulière ou jardinée (mélangée, arbres de tous âges), plus proche du modèle naturel. Cette dernière permet de conserver les fonctions économiques des forêts par un prélèvement sur les arbres mûrs, sans nuire aux fonctions sociales et paysagères du massif.

La Société a voté plusieurs résolutions, elle demande d'urgence :
– Un moratoire immédiat sur les coupes rases (dites aussi définitives ou « de régénération »)
– La révision du plan aménagement vers des modes plus naturels (futaies jardinée et irrégulière), éventuellement un statut spécial garantissant la fin des coupes rases
– L’interdiction de toute atteinte foncière (opérations routières ou emprise urbaine)
– Le respect des usages traditionnels sans contraintes nouvelles.

La Société est soutenue par un Comité d'honneur sous la présidence de Son Altesse Royale le Prince Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme accompagné du Général (CR) Brésard, Président du Comité pour l'avenir du massif forestier de Fontainebleau et du Professeur Hugues Portelli, Sénateur du Val d'Oise, Maire d'Ermont, Président de l'Union des Maires du Val d'Oise. D'autres notabilités se joindront à eux.

La société dispose également d’un Comité scientifique constitué de Madame le Professeur Annick Schnitzler de l’Université de Metz, biologiste et spécialiste des forêts anciennes, ainsi que de Madame Marie-Stella Duchiron, docteur ès-sciences et ingénieur du Génie Rural et des Eaux & Forêts.

La Société invite donc tous les défenseurs de la forêt de Fontainebleau qui partagent ses objectifs, à la rejoindre."

Nous avions rencontré Olivier Tournafond lors de la tenue d'une réunion du Copil Natura 2000 dont il été président où, avec lui, nous avions été les seuls à nous opposer aux coupes rases et à l'éradication du hêtre ! C'est aussi lui qui est monté au créneau l'été dernier pour dénoncer les grandes coupes rases de certaines hêtraies de la forêt.

Lorsque nous avions écrit notre article sur la révision du Plan d'aménagement forestier, nous nous doutions que cela allait réveiller quelques vives tensions et notamment rouvrir de vieilles cicatrices liées aux polémiques de la fin des années 90 (affaire Bleau-Combat, Projet de PN, Rapport Dorst...)

Nous sommes donc plutôt heureux à la TL²Bleau de cette création. Pour que celle-ci dure plus que les autres associations ou comités créés sur les même motifs, nous mettons en garde la SSFFVS et ses partenaires sur les effets dévastateurs de propos non mesurés sur le sujet !

Ainsi, dans l'ITW qu'il a accordé à son association et mise en ligne sur son site nous avons relevé ce propos assez révélateur de la guerre que pourrait se livrer ces associations de défense.

"Q/ Ne faites-vous pas concurrence avec les amis de la forêt ? Qu'est ce qui vous différencie ?

OT/ Nous n'avons pas d'opposition avec les amis de la forêt. Cependant, ceux-ci n'assurent plus leur fonction de défense de la forêt. M. l'ingénieur Tendron, qui avait décidé des coupes rases dans les années 70 est devenu leur vice-président, alors que les AAFF les dénonçaient jusqu'en 1990. Là où ils ont laissé le combat nous le reprenons. Je note d'ailleurs un léger infléchissement timide de leur position relatée dans la République, le public attendant plus qu'une approbation des coupes rases ou de régénération !"


ou un peu plus loin celui-ci !

"Q/ Vous rejoignez ceux qui sont pour le parc national : ne risque t on pas d'avoir une forêt sous cloche avec des contraintes pour les usagers ?

OT/ Au contraire. L'accumulation des statuts a été un miroir aux alouettes, qui n'a jamais interdit les coupes rases. Nous ne voulons aucune contrainte nouvelle pour les usages traditionnels. Le parc national le permet, mais nous n'excluons pas un statut spécial pour les forêts franciliennes. L'important c'est l'interdiction des coupes et aussi des atteintes foncières à la forêt. Les usagers peuvent être rassurés.

J'ajoute que le problème que nous avons est partagé dans tout le Bassin Parisien, dans les anciennes forêts royales, notre Société fait l'union actuellement avec d'autres associations régionales pour faire front commun. Fontainebleau, Rambouillet, Versailles, Montmorency, … même combat !"


Là encore, agiter l'épouvantail du Parc National tout en sachant pertinemment que c'est un statut totalement inadapté au site et qui n'empêche en rien les coupes rases est assez ridicule ! 

Bref, voter une motion demandant la révision du Plan d'aménagement alors que celle-ci est en cours et annoncée par l'ONF depuis des mois ou évoquer les atteintes foncières alors qu'elles sont à priori impossibles à l'heure actuelle sans passer par le Conseil d'Etat pour tout le territoire classé en forêt de protection, ne fait pas très sérieux. Sur ce point d'ailleurs, nous ne sommes pas en phase avec la SSFFVS car nous ne souhaitons pas une mise sous-cloche intégrale de la forêt et certains aménagements sont indispensables (parking, carrefours routiers, passerelles piétons et animaux...)

A la Tl²Bleau chers amis de la SSFFVS nous sommes tout prêt à vous soutenir et conseiller dans ce combat vers une amélioration du traitement paysagé de la forêt de Fontainebleau et de la prise en compte des méthodes douce de Sylviculture que nous évoquons régulièrement dans nos différents portails à commencer par cet article dans lequel vous retrouverez les liens vers d'autres plus anciens...

Tous les renseignement sur le site de la SSFFVS


Article de la République 77 du 09 juin
Plusieurs bons mois de retard !!!

Share this article :

0 commentaires :

Speak up your mind

Tell us what you're thinking... !

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template