Chantier

Sur les chemins

Escalade

Matos

2013-12-01

Notre écorrespondant Robert Courtiau, nous a transmis aujourd'hui un cri d'alarme lancé par une fidèle utilisatrice du circuit des 25 Bosses. 
En effet, le plus célèbre des sentiers des Trois Pignons est victime de son succès. Outre les déchets, l'érosion anthropique y a creusé de très nombreuses sentes qui se transforment vite en goulotte d'écoulement d'eau et de sable ce qui nécessite par la suite de gros travaux de lutte contre l'érosion. Nous nous associons à ce gentil coup de gueule de Cécile Lanfranchi... 




Les 25 bosses vous connaissez certainement  (sinon, voir notre article de présentation du circuit). Nous en avons parlé à de nombreuses reprises, ce sentier est soumis a une très forte pression humaine ce qui entraîne de gros dégâts en terme d'érosion allant jusqu'à la déstabilisation de certains rochers. Depuis la création de la Commission érosion en 1995, de vastes campagnes de travaux ont eut lieu (qui se poursuivent voir notamment cet article sur la montée à la croix). Hélas, certains refusent toujours de comprendre que leur activité de loisirs, leur plaisir, n'est pas sans impact. Voici que qu'écrivait hier Cécile :

"Nous sommes de plus en plus nombreux à parcourir notre petite boucle bien sympa en forêt de Fontainebleau, et si je m'en réjouis cela m'inquiète aussi un peu.

J'ai une fois de plus parcouru ce midi nos bosses préférées, pour y remarquer, encore et toujours des passages bis, ter... 

Le sentier des 25 bosses est balisé et ce n'est pas pour rien. L'ONF a beau faire ce qu'il peut, les coupeurs en tout genre saccagent tout en créant des zones de ravinement toujours plus nombreuses!!! Des arbres ont été coupés et mis en travers des variantes non officielles, mais rien n'y fait, certains vont même jusqu'à les retirer... couper pour quoi faire... pour éviter les passages difficiles, les zones rocheuses et descentes un peu techniques...

Alors, stop au massacre !!! Pour ceux qui ne veulent pas rencontrer de rochers, il y a multitude de parcours à créer ou à suivre!!!!! Je redoute les 25 bosses sous la pluie, et bien ce jour là, je fais autre chose! Notre terrain de jeu est une zone naturelle fragile, ne la bousillons pas bêtement!

Faire les 25 bosses, ça veut dire s'attaquer à un sentier exigeant et technique, si le but de la sortie n'est pas celui-là, il faut aller ailleurs ! "


Nous reviendrons bientôt sur le sujet des travaux de lutte contre l'érosion car de gros chantiers nous attendent comme celui du Rocher de l’Éléphant (voir ici). Quant à celles et ceux qui voudraient escalader le pignon des maquisards (croix de Lorraine), en cherchant un peu ils trouveront un cheminement réaménagé que nous évoquerons bientôt. En attendant, voici en exclusivité, deux diapositives issues des travaux du Comité de pilotage Fontainebleau, Forêt d'exception. La première concerne les travaux sur le sentier Denecourt n°2, la seconde nous renseigne sur le budget alloué en 2013 pour faire ces travaux d'accueil largement amputé par les dépenses de ramassage des déchets !





Rappel des dates des deux premières années de travaux contre l'érosion :

-10 novembre 95 des Gros Sablons au Cimetière aux anes,
- 1er décembre 95 de la Roche au four au Pignon Poteau
- 19 janvier 96 Gros Sabons et JA Martin
- 9 février 96 Cimetière aux anes à la Grande Montagne et Rocher Guichot
30 mars 96, nouvelle grosse opération de bénévoles est montée aux Gros Sablons
80 ouvrages, 8m3 de bois, 6 tonnes de pavés
- Travaux septembre 96 à la JA Martin (200 m de lance incendie + 5 000 l d'eau pour basculer artificiellement un rocher. Utilisation de Victoire, une jument de trait utilisée pour le débardage, pour monter des pavés dans les pentes.

 - 14 octobre 96, un chantier de jeunes est conduit par l'ONF au Mont Pivot.
 La commission érosion et l'ONF constateront dès le lendemain les premières destructions volontaires des ouvrages de stabilisation du sol aux Gros Sablons, puis à la Roche aux Sabots et enfin, au Mont Pivot !
 - 8 nov 96, la Commission se rend en différent points du sentier 
15 mars 97  Jean des Vignes, Roche aux Sabots. Opération sur ce site le 1er juin.
2 au 4 oct 97, chantier de réparation des ouvrages de la Roche aux Sabots
 - 23 janv 97 réparation à la Justice de Noisy détruit le 27 qui ne seront réparés qu'en novembre. D'autres chantiers seront conduits à la Grande Montagne, Mont Pivot, Jean des Vignes et 95,2.
 - 29 avril 98 Gros Sablons
- 13 mai  Gros Sabons,
- 7 juillet, Gros Sablons.

7/5/99 croix de Lorraine, reconnaissance
Etc.
Si comme nous vous êtes curieux  de toutes ces choses qui font le patrimoine historique de Fontainebleau et de l'Ile-de-France, fans de vieux et beaux livres ou férus de cartes postales, voici quelques sites de la toile dont nous n'avons pas encore parlé sur la TL2Bleau mais qui méritent tous de longues heures de lecture... 

Ils rejoignent notre page du Top des sites ouaibe...








A la TL²B nous avons à cœur de vous faire partager un maximum de documents. Nous mettons en ligne la plupart à travers cette boîte à outils. Mais nous sommes loin d'être les seuls et nous vous faisons partager plus bas nos trouvailles sur la toile.


La Boîte à Outils de la TL²B+ c'est plus d'une centaine de documents accessible en ligne depuis la barre ci-dessus ou cette adresse.

Dans la colonne de gauche de nos portails figurent un certains nombres de flux Rss et de sites. 
Sur la TL²Bleau, il y a notamment le flux de ce site consacré à l'histoire de Milly et ses environscelui de notre ami photographe Olivier Blaise dont les reportages comportent tous une solide base historique qui vous permettra (entre autre) de décrypter les sentiers bleus. Il a aussi dressé une liste de nombreuses publications historiques dans cet article. A voir aussi ce site commercial (promotion d'un livre) créé sur les noms des allées forestières ou celui de Mister Bensliman, photographe, qui, s'y l'on prend le temps d'explorer les liens (cliquez sur les photos, puis en bas à droite sur le lien) est une mine d'infos historiques.

En voici d'autres dont nous n'avions pas parlé...

Cartophiles...

Vous vous rappelez peut être de nos sujets consacrés aux cartes postales anciennes de la forêt de Fontainebleau (les articles sont regroupés sous le thème "cartophilie"). 
Parmi les nombreux sites de la toile, un site a récemment attiré notre attention. 



Le site est très simple et répertorie à fin octobre 507 cartes postales réparties sur 283 sites de la forêt pour lesquels vous aurez la photo plus ou moins récente à comparer à la carte postale ainsi que les coordonnés du lieu. Un travail remarquable que nous tenions à vous faire partager. Bravo !



Le webmaster cherche aussi à retrouver quelques blocs et il y a certainement parmi nos fidèles lecteurs d'autres passionnés qui ont quelques réponses à lui donner !

Puisque l'on y est, on lance nous aussi un avis de recherche ! Saurez-vous identifier ce rocher ?


On cherche depuis un bon moment le lieu de cette prise de vue qui n'est, bien entendu pas datée.
Un bloc à trous comme ça, cela devrait être connu de quelques grimpeurs, non ?
Traditions et Légendes

Dans un autre style et tout aussi intéressant, si vous ne connaissez pas encore, le blog de Richard Lebon consacré aux légendes et traditions de Seine et Marne est à visiter absolument. On regrette que sa mise à jour se soit arrêté en 2011 mais on y trouve quelques perles... Voici comment le présente l'auteur :





Ce blog est un peu différent des autres blogs. Il doit son existence à un travail d'ethnologie poursuivit depuis plusieurs années maintenant et dont la vocation à pour but d'inventorier le patrimoine légendaire et traditionnel du sud de la Seine-et-Marne. J'attends donc de ceux qui le liront des témoignages et des informations relatifs à cette étude. Merci d'avance et bonne lecture à vous. Une partie de ces textes a été publiée aux éditions Payot en 2007 dans le Guide de la France Mythologique et en 2011 dans le Guide de la France Merveilleuse et l'ensemble  dans les bulletins, n° 236, 237, 238, 239, 245, 246 et 249 de la Société de Mythologie Française de Septembre 2009 à Décembre 2012)
Richard Lebon



L'Association des Amis de la Forêt de Fontainebleau (AAFF) (que l'on ne présente plus), est la gardienne du travail entrepris par les Sylvains Denecourt et Colinet. Mais cet héritage historique n'est pas le seul qu'elle nous donne à consulter.  

Les bleausards passionnées d'histoire font souvent référence à un ouvrage difficile à trouver : le Dictionnaire de Félix Herbet dont les différents articles ont été publiés par le journal local : l'Abeille entre 1902 et 1903 avant d'être regroupés. 

Grâce aux AFF, il est consultable en ligne ainsi que d'autres documents historiques de grande valeur.


Félix Herbet : Dictionnaire Historique et Artistique 
de la Forêt de Fontainebleau
Paru dans l'Abeille de Fontainebleau de 1902 à 1903 
et publié en 1903 par Maurice Bourges, imprimeur à Fontainebleau 



Nous sommes aussi parfois passés par un petit site sans prétention mais au combien instructif, celui du Pif : Promenade en Ile de France qui publie quelques belles balades et présente des fiches sur les éléments du patrimoine croisés au cours de celles-ci. Peu de chose sur le vaste Pays de Fontainebleau mais quelques unes quand même...
http://pif.rando.free.fr/pif-patrimoine.htm





NATURE