Chantier

Sur les chemins

Escalade

Matos

2013-06-23

Cette année encore, l'OPIE reconduit son enquête reposant sur vos observations des insectes. Ce superbe Coléoptère est finalement assez présent en France et facilement observable à Fontainebleau.
Mais c'est une espèce que certains disent menacée (notamment à cause des méthodes de sylviculture) et qui lui vaut d'être suivi par le Réseau Natura 2000.

Pour autant Le Lucane cerf-volant (Lucanus cervus) n'avais jamais fait l'objet d'une évaluation sérieuse sur le territoire. Il s’agit donc, partout en France, de révéler sa présence. De quoi occuper ses vacances avec les enfants... Par rapport à l'an dernier, suite aux remontées du public, quelques petits éléments ont été changé dans la collecte des informations.



L'enquête 2011 qui s'était achevée en avril 2012 avait permis de dresser la carte suivante

Source site OPIE


A gauche, la répartition du Lucane cerf-volant publiée en 2011 par Harvey pour une étude européenne sur le Lucane, à droite la même carte complétée par les données recueillies dans le cadre de la présente enquête. Et l'on voit très nettement que la bêbette est bien présente en France !
Il est temps de faire le bilan de l'enquête depuis son début. Vous trouverez à cet effet, en cliquant sur ce lien, un article à paraître prochainement dans la revue Insectes.
Je crois que j'ai vu...

L'enregistrement en ligne des observations est super simple. Un pdf (voir bas de l'article) décrit ce gros Coléoptère Lucanidé pour vous aider à le distinguer des autres individus et pour les professionnels, il est possible de saisir de nombreuses infos via un fichier XL/open office sur simple demande à enquete.lucane@insectes.org 
Un seul changement à noter, il concerne les conditions d'observation de l'espèce, vous pouvez maintenant nous préciser si votre observation est le résultat d'une « rencontre fortuite » ou d'une « recherche active » de l'espèce. Il est également possible dans le cas n°3 d’une « recherche active infructueuse » de nous informer de ce résultat à l’aide du même formulaire. http://www.insectes.org/enquete/lucane-cerf-volant.html



Le Lucane cerf-volant est une espèce intimement liée au milieu forestier. Sa larve se développe aux dépens des souches et des arbres morts. Il est actif de mai à fin juillet, parfois plus tard en saison. L'OPIE s'interesse par toutes les observations : individus vivants ou morts, y compris les restes des repas d’oiseaux qui laissent souvent au sol les têtes des mâles trop coriaces. Vos données peuvent avantageusement être accompagnées de photographies.

Qu'est-ce que l'OPIE ?

L'Office pour les insectes et leur environnement est une association type loi 1901, agréée par le Ministère de l'Environnement et celui de l'Éducation nationale. Créé en 1969 sous l'appellation Office pour l'information entomologique par un groupe de spécialistes des insectes de l'Institut national de la recherche agronomique (INRA) et d'amateurs, l'OPIE occupe une place privilégiée au point de rencontre de l'ensemble des activités sur les insectes en France.

Par sa position stratégique, l'OPIE mène des actions de sensibilisation, d'information, de conseil-formation, d'élevages d'insectes et de protection et de maintien de la diversité des insectes dans leur milieu de vie. Six antennes régionales permettent de répercuter ses objectifs dans toute la France. Son équipe principale est basée à Guyancourt (La Minière) à la Maison des Insectes, près de Paris dans le département des Yvelines.

OPIE
BPn°30
78041 GUYANCOURT cedex


Liens :

Les documentations de l'OPIE

La fiche technique de l'enquête


extrait de la fiche technique OPIE



Au cours de l’année 2012, l'OPIE a pu valoriser l'ensemble des données recueillies dans le cadre de l’enquête pour établir l'état de conservation des populations française du Lucane cerf-volant à travers l'évaluation des espèces de la Directive européenne « Habitats ». Conformément à leurs engagements, les données récoltées ont été mises à disposition.
Vous trouverez donc ci-dessous la liste des études pour lesquelles vos observations ont été mises à disposition de la communauté. Les différentes structures se sont engagées à mentionner l'enquête de la manière suivante : "Enquête nationale Lucane cerf-volant - 2011-2012 - Office pour les insectes et leur environnement - http://www.insectes.org/enquete/lucane-cerf-volant.html", ainsi que le nom de chaque observateur.



Le Gouvernement soumet à la consultation du public un projet d'ordonnance prise en application de l'article 12 de la loi n° 2012-1460 du 27 décembre 2012 relative à la mise en œuvre du principe de participation du public. Des observations sur ce texte peuvent être formulées par voie électronique jusqu'au 21 juillet 2013.
L’article 7 de la Charte de l’environnement prévoit que « toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, […] de participer à l'élaboration des décisions publiques ayant une incidence sur l'environnement ». Plusieurs décisions du Conseil constitutionnel ont toutefois montré le caractère à la fois incomplet et fragile de ce dispositif... La présente note a pour objet de présenter le texte soumis à consultation.


L’article 7 de la Charte de l’environnement prévoit que « toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, […] de participer à l'élaboration des décisions publiques ayant une incidence sur l'environnement ». Ce principe est mis en œuvre, de longue date, par des procédures particulières telles que l’enquête publique ou, plus récemment, le débat public.

Sa consécration comme principe de valeur constitutionnelle, doublée de la compétence attribuée au seul législateur pour définir les conditions et limites de son exercice, a toutefois conduit à devoir organiser par la loi la participation du public à l’élaboration de nouvelles catégories de décisions, en particulier les décisions à caractère impersonnel.

Tel a été l’objet de l’article L. 120-1 du code de l’environnement, issu de la loi du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l’environnement, qui a défini les conditions et limites de la participation du public à l'élaboration des décisions réglementaires de l’Etat et de ses établissements publics, lorsqu’une procédure particulière n'y pourvoyait pas déjà par ailleurs.

Plusieurs décisions du Conseil constitutionnel ont toutefois montré le caractère à la fois incomplet et fragile de ce dispositif, auquel la loi n° 2012-1460 du 27 décembre 2012 relative à la mise en œuvre du principe de participation du public défini à l’article 7 de la Charte de l’environnement a entendu remédier :

- d'abord, en procédant à la réécriture de l'article L. 120-1 du code de l'environnement, désormais applicable à l'ensemble des décisions autres que les décisions individuelles de l'Etat et de ses établissements publics ;

- ensuite, et compte tenu du fait que le droit constitutionnel de participation du public s'applique à l'ensemble des « décisions publiques », quels qu'en soient l'auteur et la nature, dès lors qu'elles ont une incidence sur l'environnement, en habilitant le Gouvernement, en son article 12, à prendre par ordonnance, d’ici au 1er septembre 2013, les dispositions relevant du domaine de la loi ayant pour objet, notamment, de « prévoir, conformément à l'article 7 de la Charte de l'environnement, les conditions et limites de la participation du public à l'élaboration des décisions publiques ayant une incidence sur l'environnement autres que celles prévues au I de l'article L. 120-1 du code de l'environnement ».

Tel est l’objet du présent projet d’ordonnance.
Le projet d'ordonnance
La note de présentation

Participez à la consultation (une seule question)
Avec les beaux jours et les fêtes de fin d'années scolaires, les bivouacs nocturnes vont à nouveau se multiplier à Bleau. Ce fléau, aux conséquences parfois dramatiques comme au Rocher Cailleau, entraîne une vigilance accrue de la part des autorités. Si depuis quelques années, le service incendie de l'ONF a disparu au profit d'antennes relais téléphonique, forestiers et forces de l'ordre vont bientôt multiplier les tournées. Voici donc la désormais traditionnelle note de l'ONF sur ce sujet brûlant ! Rappel, le feu, quelqu'il soit est interdit en forêt domaniale.




Résultat au Rocher Cailleau
Communiqué ONF
En France, les causes connues de départs d'incendies en forêt sont majoritairement accidentelles et d'origine humaine, souvent provoquées par des feux de bivouacs mal éteints. Le massif domanial de Fontainebleau est un espace fragile (landes sèches, tourbes, etc) et sensible aux incendies, qu'il convient de protéger. Les visiteurs doivent donc faire preuve d'une grande vigilance et respecter les consignes de prévention.
Avec l'arrivée de l'été, en plus des patrouilles mobiles de journée, le dispositif de contrôle de l'ONF, sera renforcé par la mise en place, de tournées de surveillance nocturne pour prévenir les risques d'incendie. Dans ce cadre, l'ONF avec le concours de l'ONCFS (Office national de la chasse et de la faune sauvage) organiseront, certains weekends, une opération de surveillance ciblée sur les feux de bivouacs en forêt de Fontainebleau.



Quelques exemples de ce que nous constatons chaque année !
Rocher Cailleau
http://tl2bleau.blogspot.fr/2012/09/incendie-au-rocher-cailleau-le-point-en.html
http://tl2bleau.blogspot.fr/2013/03/coupe-rase-sur-la-zone-incendiee-du.html

Destruction de gravures rupestres :
http://tl2bleau.blogspot.fr/2011/03/destruction-stupide-de-gravures.html


Quelques vieux articles sur ce sujet à lire sur le portail classique :http://latribunelibredebleau.blogspot.fr/2012/09/incendies-et-bivouacs-les-consequences.html
http://latribunelibredebleau.blogspot.fr/2011/07/surveiller-et-punir-camping-et-bivouac.html
http://latribunelibredebleau.blogspot.fr/2011/05/danger-tres-gros-risque-dincendie-ne.html
http://latribunelibredebleau.blogspot.fr/2011/07/encore-un-bloc-abime-par-un-stupide-feu.html
http://latribunelibredebleau.blogspot.fr/2011/05/petite-histoire-entre-grimpeurs-autour.html
Vous connaissez certainement, forcément, le bleausard Jean Jacques Naëls alias  Pépito. Mais si c'est l'auteur de nombreuses réfections, créations de circuits et de topos tels que Degré 6 dont la mise à jour est gratuite sur internet.
JJN est aussi connu pour ne pas avoir sa langue dans sa poche et une forte personnalité. Son humour est parfois même très corrosif. Il semble qu'il ait encore frappé cette fois auprès de la gente féminine d'un club de l'Essonne. L'occasion pour nous de lire un des superbes textes dont il a secret dont l'information essentielle est qu'il a repeint et considérablement modifié le circuit d'escalade bleu D+ des Gros Sablons (Trois Pignons). Dans sa nouvelle version, le circuit ne fait plus que 32 niméros contre 52 et 9 bis autrefois ! Vingt de moins ! A re-découvrir donc...


C'est en suivant l'actu des autres sites internet de Bleau que nous avons déniché l'info dans un texte peu évocateur au premier abord !

 
Extraits :
..."Hier encore, congédié par les ténèbres, je suis rentré heureux de la forêt à l’heure du soleil couchant, le dos en miettes, les jambes lourdes et les bras brisés à cause de mes assauts répétés contre les magnifiques rondeurs du Gros Sablons."...
"En propos de fleurs, en allant flâner du côté des Gros Sablons, j’en ai trouvé de toutes bleues encore en boutons dépérissants sous la mousse et les fougères. Devant ce tableau désolant, il me fut impossible de détourner la tête, de jouer les indifférents. Quel embarras, la tâche était immense, propice à décourager les plus vaillants. En vérité, du fait que je suis toutefois une vieille personne à présent, digne de prendre pension à Kalimnos., mon corps aurait  bien dû fuir devant le colossal travail à effectuer, mais ma conscience chevaleresque armée du constant souci de paritôt après, la fleur au fusil, je me suis attaché à les dégager de leurs étaux. Et de fait, peu à peu elles reprirent vie, elles s’épanouirent puis se transformèrent, le temps de la floraison achevée, en beaux fruits juteux accessibles à tous et toutes…"
Voici les détails de la récolte, le tout pesant D sup, ce qui n’est pas rien.

Sous le signe du Bonheur.

Y
1
3c
Le Vendôme
Dévers et mur sur bonnes prises.
Nouveau départ
Y
2
4a
Coup de Vent
Mur d’angle.
Nouveau

2bis
5b
Le Broute-doigts
Petit mur raide.
Nouveau
Y
3
4c
Le Vérin
Angle tournant.
Ex bis orange

3bis
5b
Frisson classé
Mur fissuré déversant.
Nouveau

4
4c
Marron Chaud !
Angle et rétablissement assez exposé.
Nouveau

5
4a
L’Arête à Étage
Mur puis traversée d’arête à gauche.
Ex 1 bleu ciel

5 bis
5c
Figure sur Glace
Traversée à gauche basse.
Ex 1 bis bleu ciel
Y
6
5a
Gagné aux Grattage
Dalle raide (5c directe à droite).
Ex 4 bleu ciel
Y
7
4a
Bouche d’Air
Traversée à droite et mur sur bonnes prises.
Nouveau
Y
8
4c
Parquet Ciré
Dalle directe sans la bonne prise main droite.
Ex 3 bleu ciel

8b
5b
Cornemuse
Traversée à gauche.
Nouveau
Y
9
4c
Le Rire Jaune
Mur
Ex 7 bleu ciel

10
3c
La Zone Interdite.
Angle main droite sans la grosse prise main gauche.
Ex 8 bleu ciel
Y
11
4b
Gros Bonheur
Angle déversant.
Nouveau
Y
12
3c
Petit Bonheur
Mur à trou.
Nouveau

13
4a
La Glacée de Gauche
Dalle.
Nouveau
Y
14
4c
La Glacée de Droite
Dalle.
Ex 11 bleu ciel

14b
5a
Panne d’Essence
Traversée à droite, sortie 30 orange.
Semi nouveau

15
4b
Le Pied Haut
Pied haut.
Nouveau

15bis
5a
La Grande Arête
Arête engagée.
Ex 10 bleu ciel

16
4c
L’Orange Amère
Dévers (partir comme l’orange, sortir à droite).
Nouveau
Y
17
5a
Le Piano à Queue
mur et arête.
Nouveau
Y
18
3b
La Grande
Mur haut.
Nouveau

18bis
4c
L’Isolé
Mur déversant en départ assis.
Ex 12 bleu ciel

19
5a
Le Bitard Tabou
Dalle (sans prendre les prises du Bitard et l’arête).
Nouveau

20
4c
La Rusée
Mur, sortie à la fissure.
Nouveau
Y
20bis
5c
L’Atout Maitre
Mur.
Ex 15 bleu ciel
Y
21
4c
Feu Ardant
Mur.
Nouveau
Y
22
4a
La Directe de l’Inversée
Mur sur inversées.
Ex 16 bleu ciel

23
3c
Le Télécommandée
Angle conventionnel en traversée.
Nouveau
Y
24
4c
La Bifurcation
Mur en diagonale.
Nouveau
Y
24bis
4c
Le Superbe
Mur engagé.
Ex 21 bleu ciel.
Y
24 ter
5b
Coucher de Soleil
Traversée, sortie fissure 15 noir.
Semi nouveau
Y
25
5a
La Glissade
Dalle en opposition.
Ex 24 bleu ciel

25bis
5c
Le Marron Glacé
Dalle fine.
Nouveau

26
5a
Poids et Altères
Dévers, sortie sur la droite.
Nouveau
Y
26bis
5b
Le Sale Gosse
Mur et fissure raide, rétablissement engagé.
Ex 26b bleu ciel
Y
27
5a
La Promenade
Traversée puis dalle fine.
Ex 25 bleu ciel

28
4a
L’Arête du Poisson
Arête.
Nouveau

29
4b
Le Rasoir
Mur sans l’arête main gauche.
Ex 28 bleu ciel
Y
30
4c
Le Pilier de Gauche
Pilier.
Nouveau
Y
31
4c
Le Pilier de Droite
Pilier.
Nouveau
Y
32
4c
Le Sourire
Mur haut.
Ex 32 bleu ciel

Source :
L'article de JJN :

La dernière oeuvre du Vieillard qui écrivait des Romans d'Amour

Accès aux Gros Sablons :

Parking de la Croix St Jérôme : A6 sortie Milly. Du rond-point avant Milly, par la D 837 rejoindre la D 16 en direction du Vaudoué. 2,5 Km après Milly, prendre à gauche vers la Croix Saint Jérôme. Puis deuxième route à droite et au bout (500 m) encore à droite : on est face à la Croix. Continuer tout droit, puis à gauche et prendre tout de suite à droite le chemin de la Vallée Close.
Site : Continuer le chemin jusqu'au début de la Vallée Close (grande plaine de sable). Prendre la branche de droite (PF n°130) et longer la base N du massif du 95,2. À un carrefour, au moment où le Chemin de la Vallée Close vire à droite, continuer tout droit par le Chemin des Cassis (E, ONF 114). Après 30 m, ce chemin s'infléchit à droite lui aussi. Poursuivre tout droit par une large sente (toujours E). Après 150 m, en traversant une piste sableuse, on rejoint le départ du circuit Orange n°2. Pour les circuits bleu et noir, du début du chemin des Cassis, prendre à droite et 150m plus loin à gauche suivre la route du Pied des Monts sur 400m environ.

Un autre accès par la Route d'Arbonne à Achère est aussi possible et plus buccolique...

NATURE